La langue française

Anabolisme

Sommaire

  • Définitions du mot anabolisme
  • Étymologie de « anabolisme »
  • Phonétique de « anabolisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anabolisme »
  • Citations contenant le mot « anabolisme »
  • Traductions du mot « anabolisme »
  • Synonymes de « anabolisme »
  • Antonymes de « anabolisme »

Définitions du mot « anabolisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANABOLISME, subst. masc.

PHYSIOL. Première phase du métabolisme, au cours de laquelle les matériaux nutritifs sont transformés, par voie de synthèse, en tissu vivant. Anton. catabolisme :
1. Le métabolisme a été subdivisé par certains auteurs en une série ascendante d'actes physicochimiques aboutissant à réparer et à accroître les éléments cellulaires (anabolisme). Le Gendre ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,fasc. 7, 1920-1924, p. 229).
2. Pour Celse, chaque âge de la vie aurait une saison qui lui convient spécialement. [...] Il apparaît bien que l'hiver favorise la vitalité d'accumulation (anabolisme), le printemps la vitalité de dépense et d'initiative (catabolisme), l'été les sentiments de plénitude, l'automne les faiblesses. E. Mounier, Traité du caractère,1946, pp. 123-124.
3. Rapprochant les instincts de mort du processus catabolique qui est l'autre face du métabolisme des êtres pluricellulaires, dont la première est l'anabolisme, l'auteur découvre dans les instincts agressifs des rapports étroits avec les fonctions d'excrétion et d'élimination. J. Vuillemin, Essai sur la signification de la mort,1949, p. 16.
DÉR.
Anaboliser, verbe trans.Assimiler par un phénomène d'anabolisme (cf. P. Morand, Aux confins de la vie, 1955, p. 98).
Prononc. : [anabɔlism].
Étymol. ET HIST. − 1907 (Nouv. Lar. ill. Suppl.). Composé du préf. gr. α ̓ ν α- « en haut » et de β ο ́ λ ο ς « jet »; suff. -isme*. Anaboliser, 1955, supra.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 8.
BBG. − Biol. t. 1 1970. − Duval 1959. − Fromh.-King 1968. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1970. − Lar méd. 1970. − Méd. 1966. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Séguy 1967. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

anabolisme \a.na.bɔ.lism\ masculin

  1. (Biochimie) (Médecine) Ensemble des réactions chimiques des organismes vivants permettant la synthèse de métabolites essentiels à partir des éléments de base fournis par l’alimentation et aboutissant à la construction ou au renouvellement des tissus.
    • La vie de nos cellules est sans arrêt en équilibre entre l’anabolisme, processus de biosynthèse et le catabolisme, processus de dégradation. — (Max Rombi, Le syndrome XXL, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anabolisme »

(Date à préciser) Du grec ancien ἀναβολή, anábolê (« lancement de bas vers le haut ») et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anabolisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anabolisme anabɔlism

Évolution historique de l’usage du mot « anabolisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anabolisme »

  • Les stéroïdes anabolisants, du muscle au prix d’effets indésirables : en dépit d’effets secondaires aujourd’hui bien documentés, les stéroïdes anabolisants restent largement utilisés, hors prescription médicale, chez les athlètes et les bodybuilders. Ces effets indésirables étant d’ailleurs bien connus de leurs utilisateurs (2). En se liant aux récepteurs des androgènes, ils activent les gènes codant pour les protéines musculaires, favorisant ainsi le développement de la masse musculaire (phénomène d’anabolisme musculaire), la perte de masse grasse et l’augmentation de la force et de la performance (3, 4). L'exercice musculaire améliore encore l'action anabolique rapide induite par les androgènes, renforçant ainsi l’effet de prise de masse (5). Enfin, ces effets ont également été suggérés chez les femmes. Ainsi, lors de certaines manifestations sportives, les athlètes féminines ayant des niveaux d'androgènes élevés ou très élevés, d'origine endogène (naturellement) ou exogène (par l’apport extérieur de stéroïdes anabolisants), présentent un avantage compétitif estimé de 2 à 5% par rapport à celles ayant des niveaux d'androgènes normaux (6). Les effets des stéroïdes sur la performance sportive semblent donc au prix d’effets indésirables à court et à long terme. santé log, MASSE MUSCULAIRE : Les xéno-androgènes, de nouveaux anabolisants moins perturbants ? | santé log
  • "L'anabolisme, c'est, pour simplifier, la construction musculaire. Il s'agit de restaurer les réserves de glycogènes -le glucose stocké dans les muscles et utilisé pendant l'effort- et de réparer les lésions musculaires engendrées pendant l'effort." Un pic qui intervient, selon les experts, 30 minutes environ "après un effort plutôt court et intense comme des séries d'interval training, ou un effort long comme un marathon."  LExpress.fr, Que faut-il manger après le sport? - L'Express Styles

Traductions du mot « anabolisme »

Langue Traduction
Anglais anabolism
Espagnol anabolismo
Italien anabolismo
Portugais anabolismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « anabolisme »

Source : synonymes de anabolisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « anabolisme »

Partager