La langue française

Amphibole

Sommaire

  • Définitions du mot amphibole
  • Étymologie de « amphibole »
  • Phonétique de « amphibole »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amphibole »
  • Citations contenant le mot « amphibole »
  • Traductions du mot « amphibole »
  • Synonymes de « amphibole »

Définitions du mot amphibole

Trésor de la Langue Française informatisé

AMPHIBOLE, adj. et subst. fém.

A.− Adj., MÉD. Stade amphibole. ,,Période de la fièvre typhoïde, prenant place entre le stade d'état et la défervescence, et caractérisée par ce fait que la température, très élevée le soir, descend le matin au voisinage de la normale, d'où l'incertitude du pronostic.`` (Garnier-Del. 1958) :
1. ... J. Reilly et ses collaborateurs ont, en 1935, montré dans une série d'études cliniques et expérimentales, que le stade amphibole de la fièvre typhoïde apparaît comme une manifestation de l'allergie et témoigne à la fois de l'intensité des lyses microbiennes dans un organisme déjà solidement en état de défense et de l'état de réactivité spéciale du sujet. Ce que la France a apporté à la médecine depuis le début du XXesiècle,1946, p. 33.
B.− Subst. fém., MINÉR. Famille de minéraux à base de silicates de calcium, de magnésium et de fer à composition variable et qui se présente sous un très grand nombre d'aspects, que l'on rencontre dans les roches éruptives et les schistes cristallins :
2. Les amphiboles sont des roches blanches, vertes ou noires, fort analogues aux pyroxènes et qui, mêlées à l'orthose et à l'albite, forment les syénites et les diorites; elles sont communes dans les terrains trachytiques. A. Pérès, Les Roches et les pierres,Guide pratique, 1896, p. 24.
Rem. 1. Besch. 1845 est seul à donner ce subst. au masc. Mais Lar. 19eenregistre à côté du subst. fém. un mot amphibole, subst. masc. avec les sens suiv. : a) Entomol. ,,Genre de coléoptères pentamères, de la famille des hélophorides.`` b) Zool. ,,Genre de mollusques testacés univalves, formé aux dépens des nérites, et plus connu sous le nom d'ampullacère.`` c) Ornith. ,,Famille d'oiseaux de l'ordre des passereaux, renfermant ceux qui sont munis de deux doigts en avant, de deux en arrière, et dont le postérieur interne est versatile. On dit aussi amphibolins.`` (Attesté également ds Ac. Compl. 1842 et ds Besch. 1845). d) Bot. ,,Section établie parmi les algues.`` 2. Dér. Amphibolifère, adj., minér. Qui contient de l'amphibole. (Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Lar. encyclop.). Amphibolique, adj. Se dit des roches où l'amphibole entre comme matière constituante (cf. A. Des Cloiseaux, De l'Emploi des propriétés optiques biréfringentes en minéralogie, 1857, pp. 32-33). Amphibolite, subst. fém. ,,Roche zonée faite surtout d'amphibole, de feldspath basique et de sphène`` (J. Cahen, E. Bruet, Carrières, plâtrières, ardoisières, 1926, p. 272). Amphiboloïde, adj. Qui a l'apparence de l'amphibole (attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Lar. encyclop.).
Prononc. : [ɑ ̃fibɔl].
Étymol. ET HIST. I.− Adj. 1611 (Cotgr. : Amphibole. Ambiguous, uncertaine, doubtfull). II.− Subst. 1787 minéral. « substance terreuse qui se présente sous un grand nombre d'aspects » (Haüy, Journal des Mines, no28, nivôse an 5, p. 267 ds Quem. t. 1 1959 : J'avais réuni l'amphibole avec la tourmaline dans les Mém. de l'acad. des sc., an 1787, p. 92 et suiv. : j'ai rectifié depuis cette erreur, dans le Journ. d'hist. nat., le 15 juillet 1792, p. 65). Empr. au gr. α ̓ μ φ ι ́ ϐ ο λ ο ς « équivoque, incertain » (Platon, Crat. 437a ds Bailly), à cause de l'anal. de cette substance avec d'autres minéraux. Amphibolifère, Amphibolite, Amphiboloïde, 1838 (Ac. Compl. 1842).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Duval 1959 (et s.v. amphibolite).George 1970 (s.v. amphibolite).Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mots rares 1965. − Noël 1968. − Plais.-Caill. 1958 (et s.v. amphibolite). Pough Index 1969. − Privat-Foc. 1870. − Réau-Rond. 1951 (s.v. amphibolite).Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

amphibole \ɑ̃.fi.bɔl\ féminin

  1. (Minéralogie) Minéral (silicate de fer, de calcium ou de magnésium) cristallisé en système orthorhombique et monoclinique en prisme très allongé, avec un clivage typique selon les faces du prisme.
    • Les alluvions anciennes […] sont essentiellement formées d’un sable quartzeux dans la masse duquel on rencontre du gravier et des cailloux roulés de nature variable : porphyre pétrosiliceux, brèche, granite à amphibole des Ballons, porphyrites et quartzites, celles-ci provenant du démantèlement des poudingues de grès. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 15)
    • La présence d’amphibole permet d’expliquer les teneurs élevées en alcalins et faibles en silice et les faibles températures de fusion. Ces liquides sont des témoins des interactions entre les basaltes magnésiens d’arc et les cumulats crustaux à amphibole. — (Étienne Médard, Genèse de magmas riches en calcium dans les zones de subduction et sous les rides médio-océaniques : approche expérimentale, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AMPHIBOLE (an-fi-bo-l') s. f.
  • Terme de minéralogie. Substance terreuse qui se présente sous un très grand nombre d'aspects.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amphibole »

Ἀμφίϐολος, ambigu, de ἀμφὶ, des deux côtés, et βόλος, jet, de βάλλειν, jeter (voy. BALISTIQUE) ; mot à mot, qui jette des deux côtés, c'est l'équivalent exact d'ambigu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du grec ancien ἀμφίβολος, amphibolos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amphibole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amphibole ɑ̃fibɔl

Évolution historique de l’usage du mot « amphibole »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amphibole »

  • Le chrysotile a été ajouté dans les enrobés (mélange de granulats, de fines et de bitume) entre 1970 et 1995 pour renforcer leur résistance mécanique et éviter les remontées de fissures. Celui-ci a été mêlé au liant à proportion de 1 % à 2% de la masse sèche. A l’époque, ce type d’enrobés représentait 0,4 % de la production annuelle. Dans la capitale, le « Compoflex » et le « Mediflex » ont surtout été utilisés sur les chaussées pavées. Pour sa part, l’actinolite (groupe des amphiboles) est présente à l’état naturel dans les granulats des roches extraites des carrières ces dernières décennies pour la fabrication d’enrobés routiers ou de béton. Au départ, les enrobés amiantés se trouvaient dans les seules couches de roulement. Avec le temps et les « rechargements », ils peuvent être placés désormais sous une autre couche d’enrobé. Par ailleurs, des bitumes amiantés ont pu être recyclés dans des couches de chaussée plus récentes. Toutes celles dont la composition intègre des agrégats d’enrobé* sont susceptibles de contenir de l’amiante. Chantiers de France, Désamiantage - Le casse-tête des enrobés bitumineux
  • La péridotite est principalement composée d'olivine, qui lui donne sa couleur verte, de pyroxène, un minéral noir et de l'amphibole, le blanc autour du vert. La Presse, Une roche capable d'absorber de vastes quantités de CO2
  • N'est-ce pas dès lors cette robe qui rend amphibole notre personnalité (je n'ose parler de sexe, (bégueule que je suis comme la cousine Bette...vous voyez que j'ai rien contre la gente féminine) et n'est-il pas vrai que jusqu'au XIIe siècle, la robe enveloppait totalement le corps et en masquait l'anatomie - voir à ce sujet G. Vigarello - La Robe, une histoire culturelle- ? , Mesdames les Bâtonniers, soyez des Bâtonnières ! - Avocat | Dalloz Actualité
  • "500 documents d'archive attestent la présence d'amiante amphibole non prédictive (non localisable à l'avance) dont un bon nombre issus du BRGM (rapport GEODERIS). " ????? pas tout compris, mais peut t'on avoir les référence de cette masse de document ? Au fait combien y a t'il d'actifs à Salau et Couflens ? ladepeche.fr, Couflens. Bonnemaison : «Un obstacle à la recherche des risques» - ladepeche.fr

Traductions du mot « amphibole »

Langue Traduction
Anglais amphibole
Espagnol anfibólico
Italien anfibolo
Allemand amphibol verstehen
Portugais anfíbola é que
Source : Google Translate API

Synonymes de « amphibole »

Source : synonymes de amphibole sur lebonsynonyme.fr
Partager