La langue française

Amodiateur, amodiatrice

Définitions du mot « amodiateur, amodiatrice »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMODIATEUR, TRICE, subst.

DROIT
A.− Propriétaire qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
B.− Personne ,,qui prend une terre à ferme. Il n'est guère usité que dans quelques provinces. Il s'est rendu amodiateur de telle terre.`` (Ac. 1835-1932) :
− Ceux qui votent oui lèvent la main, dit le président. Il y eut 58 mains qui se levèrent, et 33 seulement qui ne se sont pas levées. Les négociations commencèrent donc avec Pierre Grittin, l'amodiateur, qui était de la vallée. Ch.-F. Ramuz, La Grande peur dans la montagne,1926, pp. 8-9.
Rem. 1. Synon. amodieur seulement attesté ds Littré : ,,Synonyme, dans la Suisse romande, dans la basse Bourgogne et ailleurs, d'amodiateur.`` 2. Les dict. qui ne connaissent pas amodiataire (Ac. 1798-1932, Besch. 1845, Guérin 1892, Rob.) donnent à amodiateur le sens B; lorsque les deux anton. amodiataire (preneur)/amodiateur (bailleur) apparaissent (Lar. 19e, etc.; DG, Quillet 1965, et exception faite de Littré où c'est l'inverse, cf. amodiataire), amodiateur a le sens A. Ces hésitations s'expliquent, par l'hist. du suff. -aire*, qui ne s'est nettement opposé à -eur qu'à une époque relativement récente. Cf. parallèlement et inversement le double sens de -aire dans prestataire : ,,1oContribuable assujetti à la prestation en nature; 2oPersonne qui bénéficie d'une prestation.`` (Pt Rob.).
Prononc. : [amɔdjatœ:ʀ], fém. [-tʀis].
Étymol. ET HIST. − 1. 1381 dr. admoidiator « celui qui prend une terre à ferme » (Compt. des anniv. de S. Pierre, A. Aube G 1656, fo131 rods Gdf. Compl. : Tiltre des admoidiators); 1416 amodiateur « id. » (Mai 1416, Ord., X, 363, ibid. : Receveurs et amodiateurs); avec changement de suff. (-eur) admodiour id. « officier d'un seigneur, qui s'occupe de ses terres, intendant » ([s. d.] Franch. de la ville de Joinville ds Du Cange s.v. admodiare2: Lidit habitant ne mooront [...] à autres molins, [...] et se autrement le faisoient, [...] paieroient cinq solz d'amende, se n'estoit par le deffaut desdiz admodiours ou officiers); 2. 1564 dr. « celui qui donne une terre à ferme » (Dict. françois-latin, corr. et augm. par J. Thierry, p. 15 : admodiateur, locator). Pour les deux sens, supra rem. 2. Dér. de amodier1*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Fér. 1768. − Mots rares 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

amodiateur \a.mɔ.dja.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : amodiatrice)

  1. Propriétaire qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celui qui prend une terre à ferme.
    • Dans leur désir de conserver leur privilège d’amodiateurs des chaumes, les habitants du Val Saint-Grégoire accédèrent ensuite à de successifs tempéraments. — (Pierre Boyé, Les Hautes-Chaumes des Vosges, Rencontres transvosgiennes, 2019, ISBN 978-2-9568226-0-8)
    • Chaque année, l’amodiateur de la « seye » fait débiter par son sagard une certaine quantité d’arbres (essentiellement du sapin) marqués, par un forestier, dans la « marche » de la « seye » louée. — (Jean-Louis Boithias, Marc Brignon, Les scieries et les anciens sagards des Vosges, 1985)


Nom commun

amodiatrice \a.mɔ.dja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : amodiateur)

  1. Propriétaire (femme) qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celle qui prend une terre à ferme.

Nom commun

amodiatrice \a.mɔ.dja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : amodiateur)

  1. Propriétaire (femme) qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celle qui prend une terre à ferme.

Nom commun

amodiatrice \a.mɔ.dja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : amodiateur)

  1. Propriétaire (femme) qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celle qui prend une terre à ferme.

Nom commun

amodiatrice \a.mɔ.dja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : amodiateur)

  1. Propriétaire (femme) qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celle qui prend une terre à ferme.

Nom commun

amodiatrice \a.mɔ.dja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : amodiateur)

  1. Propriétaire (femme) qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celle qui prend une terre à ferme.

Nom commun

amodiatrice \a.mɔ.dja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : amodiateur)

  1. Propriétaire (femme) qui cède une terre, une exploitation rurale par amodiation.
  2. (Régionalisme) (Désuet) Celle qui prend une terre à ferme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMODIATEUR. n. m.
Celui qui prend une terre à ferme. Il n'est guère usité que dans quelques provinces. Il s'est rendu amodiateur de telle terre.

Littré (1872-1877)

AMODIATEUR (a-mo-di-a-teur) s. m.
  • Celui qui prend une terre à ferme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AMODIATEUR, s. m. celui qui prend une terre à ferme.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « amodiateur »

Composé de amodier et -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Amodier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « amodiateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amodiateur amɔdjatœr

Évolution historique de l’usage du mot « amodiateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amodiateur »

  • Incident le plus récent, une meute de quatre loups a attaqué un troupeau de vaches allaitantes à Marchissy (VD) à la mi-juillet. Seul un veau a été blessé, mais la présence de ces prédateurs dans le Jura vaudois est une source d'inquiétude pour les éleveurs. Guy Humbert, éleveur et amodiateur de l'alpage en question, considère que les territoires suisses sont trop restreints pour une cohabitation acceptable avec le loup. "J'ai la malchance que l'alpage sur lequel mes animaux sont estivés se situe sur le chemin que les loups empruntent pour aller rejoindre leur territoire de chasse." En allant chasser le gibier, cette meute de quatre loups est donc passée près des vaches de l'éleveur. Un veau a été attaqué et blessé à la patte arrière. rts.ch, Faut-il protéger les grands prédateurs ou s'en méfier? La question divise en Suisse. - rts.ch - Suisse

Traductions du mot « amodiateur »

Langue Traduction
Anglais farmor
Source : Google Translate API

Synonymes de « amodiateur »

Source : synonymes de amodiateur sur lebonsynonyme.fr

Amodiateur

Retour au sommaire ➦

Partager