La langue française

Alose

Sommaire

  • Définitions du mot alose
  • Étymologie de « alose »
  • Phonétique de « alose »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alose »
  • Citations contenant le mot « alose »
  • Traductions du mot « alose »
  • Synonymes de « alose »

Définitions du mot « alose »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALOSE, subst. fém.

Poisson de mer de la famille des clupéidés ressemblant au hareng, et dont la chair est très estimée :
1. « Le lendemain, en descendant la rivière pour aller pêcher l'alose vers son embouchure dans la baie de New-Ark, la belle pirogue de M G toucha sur un obstacle à fleur-d'eau, que l'homme du gouvernail n'avoit point observé. (...) » J. de Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'État de New-York,t. 3, 1801, p. 263.
2. Je traverse la Seine. J'embrasse mieux le paysage. Le terrain des Corneille allait jusqu'au fleuve. Voici le site où naquit Rodrigue. Grand paysage puissant avec l'odeur de la mer. Eau un peu sale. Les éperlans, les saumons, les mulets, les aloses remontent jusqu'ici. M. Barrès, Mes cahiers,t. 7, 22 juin-3 sept. 1908, p. 14.
DÉR.
Alosièr, subst. masc.,Filet en forme de seine qui sert à prendre les aloses (attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Quillet 1965).
Alosière, subst. fém.Filet en forme de seine qui sert à prendre les aloses (attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Quillet 1965).
Prononc. ET ORTH. : [alo:z]. Dér. Alosier, Alosière. Dernières transcriptions ds Littré : a-lô-zié, a-lô-ziê-r' et ds DG : à-ló-zyé. Besch. 1845, Nouv. Lar. ill. emploient comme vedette : alosier ou alosière (cf. aussi Quillet 1965). Ac. Compl. 1842 et Lar. 19erenvoient de alosière à alosier.
Étymol. ET HIST. − Fin xiies. ichtyol. (Roman d'Alexandre, éd. H. Michelant, 232, 34, ds T.-L. : Autresi com l'alose englotist la balaine). Empr. au b. lat. alausa « genre de poisson » attesté dep. le ives. (Ausone, Mos., 127 ds TLL s.v., 1483, 21 : stridentesque focis, obsonia plebis, alausas), d'orig. gaul. (voir A. Thomas ds Romania, t. 36, p. 96). Alosier, 1796 (Encyclop. méthodique ds DG).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 26.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Baudr. Pêches 1827 (et s.v. alosier).Bél. 1957. − Boiss.8(et s.v. alosier).Bouillet 1859. − Comm. t. 1 1837. − Daire 1759. − Dumas 1965 [1873]. − Duval 1959. − Fér. 1768. − Jal 1848. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Lej. 1969. − Littré-Robin 1865. − Michel (L.). Noms de l'alose dans le Golfe du Lion et migration d'un nom atlantique en Méditerranée. Bolletino dell'Atlante linguistico mediterraneo. 1959, t. 1, pp. 167-177. − Michel (L.). Singularités de l'alose et migration d'un nom atlantique en Méditerranée. Montpellier, 1958, p. 15 − Mont. 1967. − Pollet 1970. − Prév. 1755. − Rolland (E.). Faune populaire de la France. Noms vulgaires, dictons, proverbes, légendes, contes et superstitions. 2. Paris, 1967, p. 121.

Wiktionnaire

Nom commun 1

alose \a.loz\ féminin

  1. Poisson de mer de la famille des clupéidés, qui remonte frayer au printemps dans les rivières et dont la chair est très délicate.
    • Les poissons qu'on trouve dans la Charente sont la tanche, la truite, l’anguille, la plie, le barbeau, le chabot, l’âton, le dard, la brème, le goujon, l’ablette et l’écrevisse. Ceux qui remontent de la mer sont la lamproie, le meuil, qui s'arrêtent le plus ordinairement à Jarnac; la gathe, et rarement l’alose. — (J.-P. Quénot, Statistique du département de la Charente, Paris : chez Deterville & Angoulème : chez Trémeau & Cie & chez J. Broquisse, 1818, p. 6)
    • On pêche fréquemment dans le Rhône le barbeau et le goujon, quelquefois la truite ordinaire, la truite saumonée et même le saumon, le plus souvent la carpe, le brochet et les deux espèces d'anguilles de nos marais , que distinguent fort bien nos pêcheurs et mieux encore nos gourmets. A certaines époques, on y prend des esturgeons et des aloses en grande quantité. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l'agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, p. 81-82)
    • Et personne n'eut un regard d'adieu pour le cocasse voyageur aux yeux d’alose. — (André Gide, Les Caves du Vatican)
    • Eh bien, il restait là, comme une alose, sans dire un mot. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
  2. (Zoologie) Variante de grande alose (poisson).

Nom commun 2

alose \a.loz\ masculin

  1. (Lorraine) (Vieilli) Alisier.

Forme de verbe

alose \a.lɔz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de aloser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de aloser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de aloser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de aloser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de aloser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALOSE. n. f.
Poisson de mer qui remonte ordinairement au printemps dans les rivières. Sa chair est très délicate.

Littré (1872-1877)

ALOSE (a-lô-z') s. f.
  • Poisson de mer du genre des clupées ; il remonte au printemps dans les rivières et est bon à manger.

HISTORIQUE

XIIIe s. Les aloses ne li saumon ne doivent point de conduit, s'il n'a avoec autre poisson qui conduit doive, Tailliar, Recueil, p. 15.

XIVe s. Aloze franche entre en mars en saison, Ménagier, II, 4.

XVe s. Et adonc, pour les mieux abuser, l'un des deux dessus dits prit une paire des dites aloses et les bailla à iceux portiers, Monstrelet, liv. II, ch. 117.

XVIe s. Molues, merlus, saulmons, alouses…, Paré, t. III, p. 705.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ALOSE. Ajoutez :

Alose feinte, nom, dans la Gironde, d'un poisson, alosa finta (Cuvier), dit aussi gate à l'île Oléron, et couvreau dans la Loire (voy. FEINTE 2 au Dictionnaire).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ALOSE, s. f. poisson de mer, en Latin alosa ; on l’a appellé à Bordeaux du nom de coulac : il est fort ressemblant à la sardine pour la tête, l’ouverture de la bouche, les écailles, & pour le nombre & la situation des nageoires : mais l’alose est beaucoup plus grande. Elle est longue & applatie sur les côtés, de façon que le ventre est saillant dans le milieu, & forme sur la longueur du poisson une ligne tranchante & garnie de pointes comme une scie : la tête est applatie sur les côtés comme le corps ; le museau est pointu ; la bouche est grande & unie dans l’intérieur sans aucunes dents : il y a quatre ouies de chaque côté ; les écailles sont grandes & minces ; on les arrache aisément : il semble voir des émeraudes briller au-dessus des yeux de chaque côté : la langue est noirâtre ; les mâchoires supérieures sont pendantes ; le ventre & les côtés sont de couleur argentée ; le dos & le dessus de la tête sont d’un blanc jaunâtre. Ce poisson entre au printems & en été dans les rivieres, où il s’engraisse ; c’est pourquoi les aloses que l’on pêche dans l’eau douce sont meilleures à manger que celles que l’on prend dans la mer : la chair de celles-ci a peu de suc ; elle est seche, & on se sent altéré après en avoir mangé. Ces poissons sont toûjours plusieurs ensemble ; & on en prend une si grande quantité dans de certains endroits, qu’on n’en fait aucun cas : ils ont tant d’arrêtes, qu’on a de la peine à les manger ; au reste leur chair est de très-bon goût quand elle est grasse, & on la digere aisément. Rondelet. Aldrovande. Voyez Poisson. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « alose »

[Nom 1] : Du latin alausa.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Alausa, alosa, dans Ausone ; allem. els ou else, alose.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alose aloz

Évolution historique de l’usage du mot « alose »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alose »

  • Constituant de forts enjeux en termes de biodiversité, les prélèvements d'espèces de poissons migrateurs, comme l'alose ou l'anguille, ont été particulièrement ciblés par les agents de l'OFB. Les dépôts d'ordures, la circulation dans les espaces naturels ainsi que l'allumage de feux ont également fait l'objet d'une attention particulière des inspecteurs de l'environnement. Une enquête est également en cours concernant la découverte de carcasses automobiles abandonnées sur les berges. LaProvence.com, Écoplanète | 80 pêcheurs contrôlés sur le Rhône | La Provence
  • - Regarde si elle est belle petit, cette alose ! Au moins quatre livres. Longue, fine, élégante, brillante comme l'argent et vive comme une girelle ! C'est un poisson magique. Pense, petit, que c'est l'amour qui va l'amener dans ton assiette ! Et manger de l'amour, c'est un bonheur divin... AgoraVox, Gamellophilie : l'alose d'Avignon « comme ma mère » - AgoraVox le média citoyen
  • "Pour l’alose, il y a toujours un moratoire qui interdit de pêcher des aloses depuis 2008 sur toute la Garonne et la Dordogne. Si je schématise, les pêcheurs professionnels disent que ce moratoire ne sert à rien puisque l’alose n’est pas revenue. Ils voudraient pêcher les dernières aloses avant que les silures les mangent. L’État dit non. La position de la Fédération départementale de pêche du Lot-et-Garonne, c’est de dire que le moratoire a été utile." ladepeche.fr, Alose : déjà douze ans d’interdiction de pêche ! - ladepeche.fr
  • La réserve naturelle de la frayère d'alose organise mercredi 5 février, à 18 heures salle des Illustres à Agen, la projection publique du film "Qui menace la grande alose ?". Elle se déroulera en présence du réalisateur Laurent Philton, et sera suivie d'un échange avec les spectateurs. ladepeche.fr, Un film pour dénoncer le crépuscule de la grande alose - ladepeche.fr
  • Belle photo où Julian Alaphilippe prend la pose avec ses deux amis au sommet de ce toit du tour 2020, le col de la Loze. Le coureur du Massif Central connait peut être ce proverbe auvergnat : « Qui choisit la lauze, pour cent ans la pose »… Pour cent ans, pourcentages ?… Ah oui alors… A moins qu’il ne connaisse, mieux que le proverbe ou bien cette montée, le plat, l’alose à l’oseille… Bien que l’oseille ne soit pas toujours facile à trouver et que l’alose contienne pas mal d’arêtes, de quoi piquer, comme dans les pourcentages, parfois 20%, des derniers kilomètres de ce col inédit, totalement goudronné il y a peu… La montée parait réservée à des grimpeurs qui ont du punch. Par contre, elle peut aussi se révéler pour d’autres et pour le cup, le col de la Looze… TodayCycling, Tour de France : Julian Alaphilippe en reconnaissance dans les Alpes
  • On craignait un débat tendu, après la projection du documentaire de Laurent Philton mercredi 5 février salle des Illustres à Agen, tant l’alose et sa survie concernent des intérêts variés et nombreux. SudOuest.fr, Qui menace l’alose en Lot-et-Garonne ? L’homme, assurément
  • Comme pour plusieurs autres espèces, c’est lorsque la température de l’eau atteint un certain degré que la saison des amours débute. Pour ce qui est de l’alose, la fenêtre idéale pour le frai se déroule lorsque le thermomètre indique des valeurs de 12 à 17° Celsius. Le week-end dernier, l’eau était encore un peu trop froide et seulement quelques éclaireurs ont été capturés. Le Journal de Montréal, L’alose savoureuse est de retour | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « alose »

Langue Traduction
Anglais shad
Espagnol sábalo
Italien alosa
Portugais sável
Source : Google Translate API

Synonymes de « alose »

Source : synonymes de alose sur lebonsynonyme.fr
Partager