La langue française

Aloès

Sommaire

  • Définitions du mot aloès
  • Étymologie de « aloès »
  • Phonétique de « aloès »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aloès »
  • Citations contenant le mot « aloès »
  • Images d'illustration du mot « aloès »
  • Traductions du mot « aloès »
  • Synonymes de « aloès »

Définitions du mot aloès

Trésor de la Langue Française informatisé

ALOÈS1, subst. masc.

A.− BOT. Plante grasse exotique, de forme acaule ou arborescente, à feuilles charnues et serrées en bouquet, appartenant à la famille des liliacées :
1. ... un cimetière arabe offre l'aspect presque riant de ses tombes blanches; entre elles, quantité d'une sorte de petits aloès que je ne connaissais pas encore, chacun dresse une ou plusieurs hampes de fines fleurs tubulaires jaune pâle, qui semblent des hampes de tritomes. A. Gide, Carnets d'Égypte,1939, p. 1075.
Rem. Est souvent employé de façon impropre pour désigner l'agave (cf. Botanique, 1960, p. 1212 [encyclopédie de la Pléiade]) :
2. On désigne sous [le nom d'aloès] la fibre de aloès-pitte ou bananier textile, appelé encore abaca, agave d'Amérique, ou chanvre de Manille. J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines,1905, p. 1028.
B.− PHARM. Suc d'aloès ou aloès. Suc amer extrait des feuilles de certains aloès, employé comme tonique et purgatif :
3. Ainsi, l'aloës, pris intérieurement, pousse en plus grande abondance, ou avec plus d'impétuosité, le sang vers les parties inférieures. P. Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme,t. 2, 1808, p. 65.
4. − Oui, mon ami, probe; tu verras, cet élixir de longue vie est fabriqué, suivant une très ancienne formule du codex, avec de l'aloès socotrin, du petit cardamome, du safran, de la myrrhe et un tas d'autres aromates. C'est inhumainement amer, mais c'est exquis! J.-K. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, pp. 174-175.
Rem. Le suc d'aloès ,,sert aussi à préparer des insecticides, des peintures et des vernis, et à teindre le bois, la laine, les peaux et les cuirs`` (Méd. Biol. t. 1 1970).

ALOÈS2, subst. masc.

BOT. Bois d'aloès ou aloès. Bois odoriférant provenant d'un arbre exotique du genre Aquilaria :
1. Il en est de même des odeurs qui n'ont pas d'autres noms propres que ceux des végétaux qui les produisent, telles que l'odeur de rose dont les Indiens tirent des essences si précieuses, celles des jasmins et de l'encens d'Arabie, des bois d'aloès, de sandal, de benjoin, etc. ... J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 98.
2. Avec elles on marche dans des pagodes, sur des planchers d'aloès noircis par la fumée des cassolettes, et, sentant le musc, elles traînent dans les harems sur des tapis à arabesques désordonnées. Cela fait penser à des hymnes sans fin, à des amours repus... G. Flaubert, Correspondance,1853, p. 324.
3. Joseph et Nicodème ensevelirent Jésus (...) en l'enveloppant dans un linceul avec de la myrrhe et de l'aloës. E. Renan, Histoire des origines du Christianisme, Vie de Jésus, 1863, p. 446.
Prononc. − 1. Forme phon. : [aloεs]. Passy 1914 note [ε ˑ] mi-long, Barbeau-Rodhe 1930 [ε:] long. Les dict. mod. ne retiennent plus cette durée (cf. Harrap's 1963 et Warn. 1968). Passy 1914 signale également une prononc. : alwε ˑs. 2. Dér. et composés : aloétine, aloétique, aloïne, aloïnée. 3. Hist. − Fér. 1768, s.v. aloes ou aloe transcrit : alo-ë (sans s final). Fér. Crit. t. 1 1787, s.v. aloès note : Aloès, ,,è ouv. et long; l's se pron. fortement``. Cette prononc. est donnée régulièrement à partir de Land. 1834.
Étymol. ET HIST. − 1. 1160 bot. « plante grasse, dont les feuilles contiennent un suc amer » (Roman de Troie, éd. L. Constans, 16771 ds T.-L. : Dous vaisseaus ... Toz pleins de basme e d'aloès); la forme aloé est attestée du xiiieau xviiies.; 2. xvies bot. « bois odoriférant provenant d'un arbre d'Asie » (O. de Serres, 903 ds Littré : Mascher noix muscate, du bois d'aloës, d'iris de Florence), souvent confondu avec 1. Empr. au gr. α ̓ λ ο ́ η, -ηs, au sens 1 (Dioscoride, 3, 25 ds Bailly), passé en lat. sous la forme aloe, es (Celse, 1, 3, p. 20 ds TLL s.v., 1713, 70 : aloen sumat), puis, à partir du vies., aloes, -is (Oribase, Syn., 1, 17, ibid., 1714, 5 : aloes acutus) prob. sous l'influence de l'expr. lignum aloes; voir André Bot. 1956, p. 24; sert à désigner l'arbre Aquilaria L., sens 2, déjà au vies. (Grégoire Le Grand, Epist., 8, 33, p. 36, 6 ds TLL s.v. aloe, 1714, 7 : alois lignum ... quod per incensum bene redoleat), fréquemment en lat. médiév. (Mittellat. W. s.v., 498, 25-37).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 128.
BBG. − Alex. 1768. − Baudr. Pêches 1827. − Bél. 1957. − Bible 1912. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Comm. t. 1 1837. − Daire 1759. − Delorme 1962. − Dheilly 1964. − Dumas 1965 [1873]. − Duval 1959. − Fér. 1768. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Gottsch. Redens. 1930, p. 240. − Laborde 1872. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Lav. Diffic. 1846. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Nysten 1814-20. − Prév. 1755. − Remig. 1963. − Tondr.-Vill. 1968.

Wiktionnaire

Nom commun

aloès \a.lɔ.ɛs\ invariable masculin

  1. (Botanique) Aloe, genre de plantes grasses autrefois classé dans la famille des Aloeaceae et, depuis 2003, dans celle des Asphodelaceae, originaire de l’Afrique et de l’Asie.
    • N’allez pas vous aviser de mettre des arbres dans le paysage : les arbres lui ôteraient tout son caractère espagnol. Je vous permets les aloès et les cactus, nopals, higa chumbera, dont je vous souhaite de manger les fruits. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, pages 147-148)
    • J’avais acheté des malles. Elles étaient remplies de souvenirs : coffrets, tapis d’aloès, cannes en bois d’amourette, écaille travaillée par Belon, de Marseille. — (Albert Londres, L’Homme qui s’évada, p.40, Les éditions de France, 1928)
    • Son sac la gênait, et elle décida de le cacher quelque part, pour le prendre plus tard. Elle l’enfouit dans un creux de terre, au pied d’un gros aloès. Elle ferma la cachette en poussant deux ou trois cailloux. — (Jean-Marie Gustave Le Clézio, Lullaby, 1978, collection Folio Junior, pages 49-50)
  2. Substance résineuse amère qui est employée en médecine comme tonique et purgative, extraite des feuilles épaisses et charnues de plusieurs aloès.
    • Amer comme de l’aloès.
    • Le groupe des cholagogues était constitué autrefois par le podophyllin, lʼaloès, la rhubarbe, le séné et le calomel. — (A. Manquat, Traité élémentaire de thérapeutique, de matière médicale et de pharmacologie: Volume 1, 1903)
  3. (Usage critiqué) Calambour[7], arbre des Indes dont le bois est odoriférant.
    • Du bois d’aloès.
    • Brûler de l’encens et de l’aloès.
  4. (Usage critiqué) Agave[1].
    • On désigne sous [le nom d'aloès] la fibre de aloès-pitte ou bananier textile, appelé encore abaca, agave d'Amérique, ou chanvre de Manille. — (J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines, 1905)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALOÈS. (ÈS se prononce ESSE.) n. m.
Plante de la famille des Liliacées, originaire de l'Afrique et de l'Asie, dont on tire une résine fort amère qui est employée en médecine comme tonique et purgative. Suc d'aloès, ou simplement Aloès. Pilules d'aloès. Extrait d'aloès. Amer comme de l'aloès. Il se dit aussi d'un Arbre des Indes dont le bois est odoriférant. Du bois d'aloès. Brûler de l'encens et de l'aloès.

Littré (1872-1877)

ALOÈS (a-lo-ês') s. m.
  • 1Plante grasse de la famille des asphodèles, originaire de l'Afrique.
  • 2Substance résineuse que l'on retire des feuilles épaisses et charnues de plusieurs aloès. Il en existe trois espèces dans le commerce : 1° l'aloès socotrin, qui est le meilleur ; 2° l'aloès hépatique ; il est moins pur ; 3° l'aloès caballin ; c'est le moins estimé ; il est presque noir, et contient beaucoup de matières étrangères.
  • 3Bois d'aloès. On appelle ainsi des bois qui n'ont aucun rapport avec l'aloès ; ils sont odorants et originaires de l'Asie orientale.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ci se reposera Guillaume, Le cui tombel soit plein de baume, D'encens, de mirre et d'aloé, Tant m'a servi, tant m'a loé, la Rose, 10598.

XVIe s. L'usage de pillules d'aloé non lavé y est singulier, Paré, V, 29. D'aloës bien lavé et pulverisé douze grains, De Serres, 898. Deux drachmes d'aloës cicotrin en poudre, De Serres, 902. Mascher noix muscate, du bois d'aloës, d'iris de Florence, De Serres, 903.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ALOÈS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aloès »

(XIIe siècle)[1] Du latin aloe qui désignait différentes plantes dont une plante ligneuse [C].
Alexandre de Théis remarque que « cette plante s’appelle en arabe العود, al-ûd (« bois ») » et les Arabes étant ceux qui l'ont fait « connaître d'abord, il est à croire que les Grecs en ont emprunté et le nom et la chose ».[2]. Littré[3], Pihan[4] Enrico Narducci[5] ne le contredisent pas. Au contraire Henri Lammens indique que le mot arabe désignant la plante est un emprunt au latin[6].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. aloe, aloeu ; probablement de l'arabe aluat ; hébreu, alua, chose amère.

ÉTYMOLOGIE

Aloès vient du lat. aloe, qui est vient du grec ἀλόη. Le reste est à effacer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aloès »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aloès alɔɛ

Évolution historique de l’usage du mot « aloès »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aloès »

  • La plupart des aloès sont des plantes de culture facile. Un certain nombre de ces plantes peut pousser dans le sud de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) sans problème. On pourrait classer les aloès en trois catégories par rapport à leurs exigences climatiques : Techno-Science.net, 🔎 Aloès - Définition et Explications
  • Si votre aloès est devenu trop gros, trop long ou a simplement besoin d'être amélioré, il est temps de le rempoter. Découvrez comment procéder avec quelques astuces. amomama.fr, Aloe vera : des conseils simples pour bien le cultiver
  • Le marché Extrait d’aloès a connu une transformation rapide de l’entreprise par de bonnes relations avec les clients, une croissance concurrentielle et des progrès technologiques sur le marché mondial. Il fournit également des données complètes sur le marché Extrait d’aloès , qui élabore la dynamique du marché telles que les tendances de l’industrie, les idées clés, les opportunités de croissance, le développement des affaires, les moteurs et les défis commerciaux sur le marché Extrait d’aloès. Le marché Extrait d’aloès est segmenté en types de produits, applications d’utilisation finale, principaux acteurs du marché et régions géographiques. Cette étude de recherche se concentre également sur les tendances de la chaîne d’approvisionnement, les innovations technologiques, les développements clés et les stratégies futures des fabricants clés de l’industrie Extrait d’aloès. the walkingdeadfrance, COVID 19 Dernières mises à jour et Extrait d'aloès Perspectives de croissance précieuses sur le marché et analyse actuelle jusqu'en 2029 - the walkingdeadfrance
  • Marché mondial des extraits d’aloès de qualité alimentaire Rapport de recherche 2020 -2026 présente une étude abstraite et une analyse stratégique sur l’industrie des extraits d’aloès de qualité alimentaire qui donne la portée du marché, les applications et la présence géographique qui animent le marché des extraits d’aloès de qualité alimentaire. Le rapport évalue, capture et fournit la taille du marché mondial des principaux acteurs dominants dans toutes les régions du monde. Le rapport sur le marché de l’extrait d’aloès de qualité alimentaire détermine toutefois les dépenses d’acquisition des sociétés, les méthodes commerciales, les méthodes de promotion et de vente, les pratiques et les politiques commerciales. sous-régions dans le monde et se concentre sur les ventes de produits, la valeur, la taille du marché et les opportunités de croissance dans ces régions. Journal l'Action Régionale, COVID-19 Impact sur le marché des extraits d’aloès de qualité alimentaire 2020 Des bénéfices considérables devraient être générés en 2026 par les fabricants Foodchem International, Natural Aloe Costa Rica, Pharmachem Laboratories – Journal l'Action Régionale
  • Marché des extraits d’aloès dans le monde entier l’une des plus grandes sources de données avec lesquelles les entreprises peuvent avoir une vision claire de la situation du marché de l’extrait d’aloès, de son statut, des tendances actuelles du marché, des opportunités, des demandes des consommateurs et des préférences. Le rapport décrit l’étude de la situation actuelle du marché mondial des extraits d’aloès ainsi que diverses dynamiques de marché. Le marché de l’extrait d’aloès donne également un aperçu complet du marché de l’extrait d’aloès ainsi que les principaux acteurs, applications, types et tendances récentes du marché. Journal l'Action Régionale, Marché d’extrait d’aloès (COVID-19 mis à jour) Analyse 2020-26 par les acteurs clés Aloe Farms, Terry, Foodchem, Pharmachem – Journal l'Action Régionale
  • « Le marché Beurre d’aloès mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Beurre d’aloès devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Marché mondial du beurre d’aloès 2020 – Impact de COVID-19, analyse de la croissance future et défis | The HallStar Company, Texas Natural Supply, Sunaroma, Camden-Gray Essential Oils Inc, Madina Industrial Corp. – Thesneaklife
  • L’Aloe vera, nom savant de l’aloès, est une plante grasse, succulente (produisant un suc), appartenant à la famille des Asphodélacées. Il ne faut surtout pas le confondre avec un agave qui n’a rien de médicinal. Originaire du Moyen Orient, l’aloès apparaît dans la pharmacopée sumérienne en 2100 av. J.-C. Les anciens Égyptiens l’utilisaient pour les embaumements et en cosmétique. Christophe Colomb l’a embarquée pour préserver la santé de ses équipages. La plante faisait ainsi son entrée aux Amériques. Bien connue de la médecine chinoise, elle a fasciné les samouraïs japonais qui s’enduisaient de sa pulpe pour se rendre immortels. Loin de cet enthousiasme excessif, l’Aloe vera a des vertus plus modestes mais réelles. , L’Aloe vera allié de la peau  
  • L’Aloe vera ou aloès des barbades provient de la famille des aloacées. Reconnaissable par ses feuilles charnues et épaisses, cette plante grasse détient aussi des épines visibles sur le bord de ses branches. À travers le monde, on retrouve près de 150 espèces d’aloès. Deux parties de l’Aloe vera sont utilisées : le suc issu des racines (latex jaune) et le gel contenu dans ses feuilles. Femme Actuelle, Quels sont les bienfaits de l’Aloe vera ? : Femme Actuelle Le MAG
  • «Forever Aloe Sunscreen offre une formule exclusive. Elle combine le pouvoir apaisant de l’aloès avec de l’oxyde de zinc naturel qui, tel un miroir, réfléchit les rayons du soleil et les empêche ainsi de pénétrer la peau. Sa protection SPF 30 avancée couvre 100% des UV», indique la marque ajoutant que cet écran solaire est particulièrement efficace contre les UVA, ces rayons qui représentent 95% des UV et qui touchent l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Aujourd'hui le Maroc, Forever recommande son écran solaire «Forever Aloe Sunscreen» | Aujourd'hui le Maroc

Images d'illustration du mot « aloès »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aloès »

Langue Traduction
Anglais aloe
Espagnol áloe
Italien aloe
Allemand aloe
Portugais babosa
Source : Google Translate API

Synonymes de « aloès »

Source : synonymes de aloès sur lebonsynonyme.fr
Partager