La langue française

Aleph

Sommaire

  • Définitions du mot aleph
  • Phonétique de « aleph »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aleph »
  • Citations contenant le mot « aleph »
  • Traductions du mot « aleph »
  • Synonymes de « aleph »

Définitions du mot aleph

Trésor de la Langue Française informatisé

ALEPH, subst. masc.

A.− LING. Première lettre de l'alphabet hébraïque :
1. ... les lettres qui sortent de votre plume ne me sont point étrangères ... et cet A, sort de notre aleph, en tête de bœuf. A. France, Le Jardin d'Épicure,1895, p. 174.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop., Guérin 1892.
B.− MATHÉMATIQUES
1. Signe numérique correspondant à l'unité.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop., Guérin 1892.
2. Nom donné aux fonctions homogènes dont tous les coefficients sont égaux à l'unité.
Rem. Attesté ds Nouv. Lar. ill. et Lar. encyclop.
3. Nombre cardinal qui caractérise la puissance d'un ensemble :
2. L'ensemble des entiers naturels a une puissance représentée par א 0(aleph-zéro). Hist. générale des sciences,t. 3, vol. 1, 1961, p. 69.
Prononc. ET ORTH. : [alεf]. − Rem. S'écrit aussi alef d'apr. Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19eet Nouv. Lar. ill.
Étymol. ET HIST. − 1751 (Encyclop. t. 1 : Aleph. C'est le nom de la première lettre de l'alphabet hébreu, d'où l'on a formé l'alpha des Syriens & des Grecs; ce nom signifie Chef, Prince ou mille). De āleph nom de la première lettre de l'alphabet hébr., forme allongée de la forme brève éleph, qui signifie « bœuf »; sans doute parce que cet idéogramme était à l'origine la tête d'un bœuf (d'apr. J. Février, Hist. de l'écriture, Paris, 1948, p. 196).
BBG. − Bible 1912. − Marcel 1938.

Wiktionnaire

Nom commun

aleph \a.lɛf\ masculin

  1. Variante orthographique de alef (א), première lettre et voyelle de l’alphabet hébreu.
    • Il me semble que Lacan a d’abord simplement souligné « a », puis a placé א au-dessous de ce petit trait comme pour donner, avec la lettre aleph, une indication essentielle sur l’objet petit a. — (Jacy Arditi-Alazraki, Un certain savoir sur la psychose, 2009)
  2. (Mathématiques) Cardinal d’un ensemble infini bien ordonné, noté par ℵ avec un indice.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ALEPH, C’est le nom de la premiere lettre de l’alphabet Hébreu, d’où l’on a formé l’alpha des Syriens & des Grecs ; ce nom signifie Chef, Prince, ou mille. On trouve quelques Pseaumes & quelques autres ouvrages dans l’Ecriture, qui commencent par aleph, & dont les autres versets continuent par les lettres suivantes de l’alphabet. Il n’y a en cela aucun mystere ; mais ces pieces s’appellent acrostiches, parce que tous les vers qui les composent, commencent par une lettre de l’alphabet, selon l’ordre & l’arrangement qu’elles tiennent entre elles dans l’ordre grammatical. Ainsi dans le Pseaume Beati immaculati in viâ, les huit premiers vers commencent par aleph, les huit suivans par beth ; & ainsi des autres. Dans le Pseaume 110. Consitebor tibi, Domine, in toto corde meo, ce vers commence par aleph ; ce qui suit, in concilio justorum & congregatione, commence par beth, & ainsi de suite. Dans les Lamentations de Jérémie, il y a deux chapitres, dont la premiere strophe seulement commence par aleph, la seconde par beth ; & ainsi des autres. Le troisieme chapitre a trois versets de suite qui commencent par aleph ; puis trois autres qui commencent par beth, & les Hébreux ne connoissent point d’autres vers acrostiches que ceux-là. Voyez Acrostiche.

Les Juifs se servent aujourd’hui de leurs lettres, pour marquer les chifres : aleph, vaut un ; beth, deux ; ghimel, trois ; & ainsi des autres. Mais on ne voit pas qu’anciennement ces caracteres aient eu le même usage : pour le reste, on peut consulter les grammaires Hébraïques. On en a depuis peu imprimé une en François à Paris chez Colombat, en faveur de ceux qui n’entendent pas le Latin : pour les Latines, elles sont très-communes. On peut consulter ce que nous dirons ci-après, sous les articles de Langues Hébraiques, de Grammaire, de Points voyelles, de Lettres, &c. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « aleph »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aleph alɛf

Évolution historique de l’usage du mot « aleph »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aleph »

  • — Aleph.im Network (@aleph_im) July 27, 2020 Journal du Coin, Révolution financière & coup de génie - Aleph.im s'associe au géant FTX : explosion imminente ? - Journal du Coin
  • (1) http://viandecultivee.be/news-articles/interview-avec-didier-toubia-ceo-daleph-farms/ IsraelValley, Invité d'Israel Valley, le franco-israélien Didier Toubia, d’Aleph Farms. - IsraelValley

Traductions du mot « aleph »

Langue Traduction
Anglais aleph
Espagnol aleph
Italien aleph
Allemand aleph
Portugais alef
Source : Google Translate API

Synonymes de « aleph »

Source : synonymes de aleph sur lebonsynonyme.fr
Partager