La langue française

Alcyon

Sommaire

  • Définitions du mot alcyon
  • Étymologie de « alcyon »
  • Phonétique de « alcyon »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alcyon »
  • Citations contenant le mot « alcyon »
  • Traductions du mot « alcyon »
  • Synonymes de « alcyon »

Définitions du mot alcyon

Trésor de la Langue Française informatisé

ALCYON, subst. masc.

A.− MYTH., littér. Oiseau de mer fabuleux, au chant plaintif, (souvent identifié avec le martin-pêcheur, la mouette, le pétrel, le goéland, le cygne), considéré par les Grecs comme un signe d'heureux présage, parce qu'il ne construisait son nid, selon la légende, que sur une mer calme :
1. Pleurez, doux alcyons, ô vous, oiseaux sacrés, Oiseaux chers à Thétis, doux alcyons, pleurez. A. Chénier, Bucoliques,La Jeune Tarentine, 1794, p. 167.
2. « Flots de la mer, ne rongez plus si furieusement cette falaise et n'y renversez rien! Alcyons, corneilles, goëlands, oiseaux qui partez en automne pour les grandes rives, posez-vous ici dans vos rassemblements; Dieu bénira votre traversée et fortifiera vos ailes; ... Ch.-A. Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 262.
3. Les profondeurs désertes songeaient; tout fuyait, l'aigle ainsi que l'alcyon. V. Hugo, La Légende des siècles,t. 3, Suprématie, 1877, p. 40.
B.− HÉRALD. ,,Oiseau aquatique. On le représente dans l'écu sur son nid, au milieu des flots de la mer. On dit de l'alcyon qu'il est flottant lorsque les ondes qui le supportent sont d'un autre émail.`` (Grandm. 1852).
C.− ZOOLOGIE
1. Hirondelle de mer, dite aussi salangane. Petit martinet qui vit près des côtes maritimes, en Chine, en Polynésie. Nids d'alcyons ou nids d'hirondelles (faits d'une matière gélatineuse et employés en Chine comme aliment).
2. Genre de polypier marin, de l'ordre des alcyonaires :
4. Polypier ayant un axe corné, recouvert d'un encroûtement. Acétabule, coralline, éponge, alcyon, antipate, gorgone. J.-B. Lamarck, Philosophie zoologique,t. 1, 1809, p. 288.
Prononc. − 1. Forme phon. : [alsjɔ ̃]. − Rem. L'ensemble des dict. du xixes. transcrivent le mot avec 3 syllabes : al-ci-on. DG. est le premier à noter àl-syon avec yod et il précise : ,,en vers : -si-on``. 2. Dér. et composés : alcyonaire, alcyoné, alcyonien.
Étymol. ET HIST. − 1. a) 2emoitié xiiies. (Brunet Latin, Le Livre du Trésor, publ. par P. Chabaille, p. 204 ds Fr. mod., t. 21 1953, p. 218 : Alcions est uns oisiaus de mer a cui Diex a donné grandisme grace); b) 1555 « oiseau des rivières » (P. Belon, Nat. des oyseaux, 219 ds R. Philol. fr., t. 43, 1931, p. 176 : Nous mangeons indifferemment toutes autres especes d'oyseaux de riviere, fors les Halcyons), attest. isolée; c) 1829 nid d'alcyon (Boiste); Besch. 1845 précise : ils paraissent être construits avec le frai de poisson, très-répandu dans les mers voisines de la Cochinchine...; 2. 1690 ulcyonium « espèce de polypier marin » (Fur.); sous la forme alcyon à partir de Trév. 1752. Empr. au lat. alcyon (< gr. α ̓ λ κ υ ω ́ ν attesté au sens 1 dep. Pacuvius., Trag., 393 ds TLL s.v. (h)alcyon, 2514, 61 : alcyonis ritu litus pervolgans feror).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 80.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Dumas 1965 [1873]. − Fér. 1768. − Grandm. 1852. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Nysten 1814-20. − Prév. 1755.

Wiktionnaire

Nom commun

alcyon \al.sjɔ̃\ masculin

  1. (Mythologie) Oiseau de mer fabuleux, au chant plaintif (souvent identifié avec le martin-pêcheur, la mouette, le pétrel, le goéland ou le cygne), considéré par les Grecs et les poètes, comme un signe d’heureux présage, parce qu’il ne construisait son nid, selon la légende, que sur une mer calme.
    • […] je fus heureux que le hasard, ou plutôt la providence, m’eût donné, hirondelle, un semblable nid ; alcyon, un pareil vaisseau. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Cette belle cité, de toutes parts battue par les flots, semble posée sur l’Océan comme un nid d’alcyon. — (Anonyme, Espagne - Cadiz et Gibraltar, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  2. Martin-pêcheur.
    • Pour tout spectacle, des ruines, des rochers et la mer ; pour tout bruit, les cris des alcyons et le murmure des vagues. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
  3. Hirondelle de mer, dite aussi salangane, martinet qui vit près des côtes maritimes, en Chine, en Polynésie, dont les nids, faits d’une matière gélatineuse, sont employés en Chine comme aliment.
    • Nids d’alcyons ou nids d’hirondelles.
  4. Sorte de polypier.
  5. (Héraldique) Meuble représentant un cygne ou martin-pêcheur, les ailes éployées, couché sur son nid, lui-même posé sur une onde dans les armoiries. Il est parfois représenté sans bec.
    • Tiercé en fasce : au I d’azur à un soleil d’or ; au II de gueules au signe des chevaliers légionnaires ; au III d’argent à une mer d’azur chargée d’un alcyon d’or dans son nid de même et lampassé de pourpre, qui est du Chevalier Bruno-Philibert Audier-Massillon → voir illustration « armoiries avec un alcyon »

Nom commun

alcyon \Prononciation ?\ féminin

  1. Martin-pêcheur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALCYON. n. m.
Nom donné par les Grecs à un oiseau fabuleux que les uns identifient avec le goéland, la mouette, les autres avec le pétrel. Les poètes ont feint que les alcyons rendaient la mer calme pendant qu'ils faisaient leurs nids. Il se dit aussi, en termes d'Histoire naturelle, d'une Sorte de polypier.

Littré (1872-1877)

ALCYON (al-si-on) s. m.
  • 1Oiseau de mer assez semblable à l'hirondelle, dit aussi martin-pêcheur. Les anciens racontaient que la mer demeure calme pendant que les alcyons font leurs nids. Pour tout bruit le cri des alcyons et le murmure des vagues, Chateaubriand, Itinér. 217. Oiseaux chers à Thétys, doux alcyons, pleurez, Chénier, Élég. 20.
  • 2Nids d'alcyon, nids de la salangane ou hirondelle du rivage de la Cochinchine. Les nids d'alcyon sont construits avec une matière gélatineuse que les cryptes du jabot de cet animal sécrètent au temps de la ponte. Ils sont employés en Chine comme aliment.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ALCYON, s. m. alcedo, nom que les Anciens ont donné à un oiseau : mais ils n’ont pas assez bien décrit cet oiseau pour que l’on ait pû le reconnoître : ainsi nous ne savons pas précisément quel étoit l’alcyon des Anciens. Cependant les Modernes on fait l’application de ce nom. Belon l’a donné à deux especes d’oiseaux que nous appellons en François martin-pêcheur & rousserolle. Voyez Martin-Pescheur, Rousserolle. On trouvera dans l’Ornithologie d’Aldrovande, liv. XX. chap. lx. tout ce que cet Auteur a pû tirer des Anciens, par rapport à leur alcyon. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « alcyon »

Du latin alcyon et, plus avant, du grec ancien ἀλκυών, alkuṓn.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien ἀλκυών, alkuṓn, la variante avec un /h/ est un rapprochement plaisant avec ἅλς, háls (« la mer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἁλϰυὼν, de ἅλς, la mer (pour les rapports de ce mot, voy. SEL), et ϰύων, qui fait ses petits, de ϰύειν, faire des petits, parce que l'alcyon fait son nid sur la mer. M. Benfey, II, 165, rattache la dernière partie du mot à ϰύων, chien (voy. CHIEN). À cause de l'étymologie quelques-uns écrivent en latin Halcyon et Halcyone.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alcyon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alcyon alsjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « alcyon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alcyon »

  • Pleurez, doux Alcyons ! ô vous, oiseaux sacrés, Oiseaux chers à Thétys, doux Alcyons, pleurez ! Elle a vécu, Myrto, la jeune Tarentine ! André de Chénier, La Jeune Tarentine

Traductions du mot « alcyon »

Langue Traduction
Anglais halcyon
Espagnol halcyon
Italien alcyon
Source : Google Translate API

Synonymes de « alcyon »

Source : synonymes de alcyon sur lebonsynonyme.fr
Partager