La langue française

Alcoomètre

Définitions du mot « alcoomètre »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALCOOMÈTRE, subst. masc.

PHYS. Instrument de mesure permettant de déterminer la teneur en alcool d'un liquide. Alcoomètre de Gay-Lussac :
1. Au bout de ce serpentin est un alcoomètre, en contact avec l'eau-de-vie obtenue, et dont il mesure le degré. J. de Pesquidoux, Chez nous,t. 1, 1921, p. 52.
2. Nouvel alambic Dujardin, pour détermination de l'alcool à 0o1 près, permettant l'emploi d'alcoomètres contrôlés... Catal. d'instruments de lab. (Prolabo), 1932, p. 70.
Rare. Alcoolmètre :
3. Les alcoolmètres donnent en général la proportion en volumes de l'alcool contenu dans le mélange. Ch.-A. Wurtz, Dict. de chimie pure et appliquée,t. 1, 1ervol., 1869.
DÉR.
Alcoométrie, subst. fém.Technique permettant de mesurer la teneur en alcool des vins et des liqueurs (cf. Grand. 1962, p. 28).
Alcoométrique, adj.Relatif à l'alcoométrie.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [alkɔmεtʀ ̥]. Warn. 1968 indique [alkɔ ɔmεtʀ ̥], mais admet la prononc. avec un seul [ɔ] comme var. Pt Rob. enregistre également les 2 prononc., mais préfère la seconde. Passy 1914 indique une var. [alkɔlɔ-] qui correspond à alcoolomètre, forme concurrente d'une fréq. plus ou moins égale à celle de alcoomètre (à noter que Passy 1914 attribue une demi-longueur à la voyelle de -mètre). Antérieurement à Passy 1914, cette var. est la plus fréq. ds les dict. Le mot a d'abord été enregistré par les lexicographes sous la forme alcoolomètre (Ac. Compl. 1842). Littré adopte cette vedette, mais son article ne contient aucune attest. de cette forme; il note : ,,Les chimistes disent alcoomètre, alcoométrie, sans doute par une suppression de syllabe analogue à celle qui fait dire idolâtrie pour idololâtrie (...).`` Par la suite, les lexicographes présentent la vedette de la manière suiv. : alcoomètre ou alcoolmètre. On note les mêmes hésitations pour alcoométrie et alcoométrique. Alcoolmètre (ex. 3) est isolé. 2. Forme graph. − Sous sa forme alcoomètre, le mot est écrit alcoholomètre par Land. 1834. Dér. Alcoométrie. La seule transcription de ce mot ds Littré correspond à la forme alcoolométrie : al-ko-o-lo-mé-trie. Les formes alcoométrie et alcoolométrie se rencontrent avec une égale fréq. Littré-Robin 1865 a une forme alcoolimétrie. Alcoolimétrique connaît les formes concurrentes alcoométrique et alcoolométrique, qui sont d'une fréq. égale.
Étymol. ET HIST. − 1809 phys. alcoomètre (Archives des découvertes et Inv. nouv., t. 1, p. 97 : Alcoomètre); 1829 id. alcoolomètre (Boiste : Alcoholomètre); 1838 id. alcoolomètre (Ac. Compl. 1842). La forme alcoomètre est donnée pour la 1refois, à côté de alcoolomètre, par Besch. 1845. Composé de alcool* étymol. 2 b et de l'élément suff. -mètre* (gr. μ ε ́ τ ρ ο ν « mesure »); alcoomètre, contraction de alcoolomètre. Alcoométrie, 1876, 3 juill. (Maumené, Ac. des sc. Compte. rend., t. LXXXIII, p. 67 ds Littré Suppl.). Alcoométrique, 1898 (Nouv. Lar. ill.). Alcoolométrique, 1845 (Besch.).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Chesn. 1857 (s.v. alcoolomètre). − Comm. t. 1 1837 (s.v. alcoolomètre).Grand. 1962 (s.v. alcoométrie).Laitier 1969. − Lar. mén. 1926. − Littré-Robin 1865 (s.v. alcoolomètre, alcoolimétrie).Mont. 1967. − Uv.-Chapman 1956 (s.v. alcoolométrie).

alcoomètre*, -

Wiktionnaire

Nom commun

alcoomètre \al.ko.mɛtʁ\ masculin

  1. (Chimie) Pèse-liqueur employé pour déterminer ce qu’un liquide contient d’alcool absolu.
    • La densité différente de l'huile d'olive, et de celles qu'on y introduit, est un des caractères le plus souvent employés pour reconnaître la fraude. On se sert soit de l'oléomètre Lefebvre, soit de l’élaïomètre de Gobley, soit de l’alcoomètre centésimal de Gay-Lussac, dont l'emploi a été conseillé par M. Marchand. — (Théodore Château, Traité complet des corps gras industriels, page 102, Paris, 1862)
    • L'aréomètre de Cartier a été pendant longtemps le seul employé ; maintenant on se sert de préférence de l’alcoomètre de Gay Lussac, gradué en 100 degrés, et dont les indications sont plus précises. Cet appareil plongé dans l'eau marque 0° et dans l'alcool pur 100°. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 142)
    • L'essai d'un alcool doit porter tout d'abord sur le degré alcoolique qui est déterminé au moyen de l’alcoomètre de Gay-Lussac. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « alcoomètre »

 Composé de alcool et de mètre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alcoomètre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alcoomètre alkɔɔmɛtr

Évolution historique de l’usage du mot « alcoomètre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alcoomètre »

  • "Votre consommation d’alcool représente-t-elle un risque pour votre santé ?". C’est la question à laquelle répond le nouvel alcoomètre en ligne, mis au point par l’agence sanitaire Santé publique France. Femme Actuelle, Alcool : enfin un test fiable pour évaluer votre consommation : Femme Actuelle Le MAG
  • Le "Balai", Bureau d'abrogation des lois anciennes inutiles, continue son travail pour faire du ménage dans l'arsenal législatif français. "Poinçonnage" des "densimètres" pour contrôler la richesse de la betterave, obligation de l'"alcoomètre centésimal de Gay-Lussac"...: le Parlement a adopté définitivement jeudi 28 novembre une proposition de loi du groupe MoDem qui abroge 49 lois adoptées entre 1819 et 1940, devenues obsolètes. Le texte déjà voté au Sénat en mars a été adopté dans les mêmes termes par l'Assemblée, après un examen en procédure simplifiée, c'est-à-dire sans débat dans l'hémicycle dans le cadre d'une journée consacrée aux propositions du parti centriste. Orange Actualités, Alcoomètre, "mort civile", droit d'aubaine... 49 lois obsolètes abrogées par le Parlement
  • Santé publique France a mis au point un nouvel alcoomètre en ligne. Son objectif : permettre à chacun d’évaluer sa consommation d’alcool et de connaître les éventuels risques qu’elle induit sur la santé. Franceinfo, Alcool : un nouvel outil pour vous aider à évaluer votre consommation
  • Le questionnaire AUDIT développé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose une évaluation du risque d’addiction à l’alcool. L’alcoomètre, présent sur Alcool Info Service, outil interactif, se réfère au questionnaire AUDIT. Cet outil permet en répondant à quelques questions d’évaluer votre consommation hebdomadaire par rapport aux nouveaux repères, d’estimer les risques inhérents et de fixer si besoin des objectifs de diminution grâce à un carnet de consommation. Une étude de l’Inpes a montré que ce module interactif aidait à diminuer sa consommation d’alcool de 3,3 verres par semaine.  , Alcool : connaissez-vous bien les risques ?

Traductions du mot « alcoomètre »

Langue Traduction
Anglais alcoholmeter
Espagnol alcohómetro
Italien alcolometro
Portugais alcoómetro
Source : Google Translate API

Synonymes de « alcoomètre »

Source : synonymes de alcoomètre sur lebonsynonyme.fr

Alcoomètre

Retour au sommaire ➦

Partager