La langue française

Aisy

Définitions du mot « aisy »

Trésor de la Langue Française informatisé

AISY, subst. masc.

LAITERIE, région. ,,Nom donné au petit lait, résidu du lait cuit pour la fabrication du fromage de Gruyère et qu'on a laissé aigrir.`` (Mont. 1967) :
... la présure la plus communément employée (...) est encore celle obtenue avec les caillettes macérées dans la recuite, celle-ci provenant du petit lait bouilli et additionné d'aisy... A.-F. Pouriau, La Laiterie,1895, p. 788.
Cendré d'aisy. ,,Fromage fermenté, de la vallée de l'Armançon, au lait de vache, à pâte molle, fermenté, que l'on affine dans la cendre de sarments.`` (Ac. Gastr. 1962).
Prononc. : [εzi].
Étymol. ET HIST. − 1838 (Ac. Compl. 1842 : Aisy. Petit-lait provenant de la cuite des fromages façon de gruyère). Terme dial. du Jura (cf. canton de Vaud, Leysin aizin; formes agglutinées : canton de Genève, Dardagny et canton de Berne, Les Bois lèzi; canton de Berne, Nods lasy « liquide acide versé dans le petit-lait bouillant pour produire par seconde coagulation le serac ou fromage blanc », attesté 1628 en, Règl. vacher. : Le vacherain serat entenus... pourchasser ung bosset [tonneau] pour le lasy; canton de Vaud, Rougemont azi « id. » année 1707 − d'apr. Pat. Suisse rom. t. 2 1934-54 s.v. azi) corresp. à l'a. fr. aisil « vinaigre » attesté dep. le début du xiies. (Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, 68, 26 ds T.-L. : abevrerent mei d'aisil), lui-même dér. irrég. du lat. acetum « vinaigre ».
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Mont. 1967. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun 1

aisy \ɛ.zi\ masculin

  1. Ferment utilisé pour fabriquer du gruyère.
    • L' aisy est un bouillon de culture constitué de ferments lactiques formés dans du lactosérum fermenté par cuisson de lait.  [1]

Nom commun 2

aisy \ɛ.zi\ masculin

  1. Fromage à pâte demi-dure de Bourgogne fait au lait cru de vache.
    • Tous ces fromages sont à base de lait de vache. Notons que, dans l’Auxois, l’aisy (qui tient son nom de la commune d’origine, Aisy-sur-Armançon, près d’Époisses) est parfois affiné sous la cendre (charbon de bois), jadis mode de conservation et porte alors le nom d’aisy cendré. — (Jean Froc, Balade au pays des fromages, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AISY (è-zi) s. m.
  • Dans le Jura, résidu fermenté du lait cuit. …les différentes températures auxquelles le lait doit être soumis dans la chaudière suivant les saisons, l'état plus ou moins crémeux du lait, suivant la présure, l'aisy employés ; l'aisy est un résidu, fermenté pendant plusieurs jours, des cuissons antérieures, Gareau, Mém. de la Soc. gén. d'agric. 1874, p. 94.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aisy »

(Nom commun 1) Du latin acetum (« vinaigre »), par l'intermédiaire d'une forme dialectal jurassienne aisil.
(Nom commun 2) De la ville d'Aisy-sur-Armançon dans l'Yonne, qui est le centre de production de ce fromage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

C'est l'anc. franç. aisil, vinaigre : XIIIe s. L'aisil but et le fiel gousta, Du Cange, acceptabutum. De l'aysil l'on i [à Lille] vendera à broke, Du Cange, ib. Aisil est dérivé irrégulièrement du lat. acetum, vinaigre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aisy »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aisy ɛzi

Évolution historique de l’usage du mot « aisy »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « aisy »

Langue Traduction
Anglais aisy
Source : Google Translate API

Synonymes de « aisy »

Source : synonymes de aisy sur lebonsynonyme.fr

Aisy

Retour au sommaire ➦

Partager