La langue française

Aisselle

Sommaire

  • Définitions du mot aisselle
  • Étymologie de « aisselle »
  • Phonétique de « aisselle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aisselle »
  • Citations contenant le mot « aisselle »
  • Traductions du mot « aisselle »
  • Synonymes de « aisselle »

Définitions du mot « aisselle »

Trésor de la Langue Française informatisé

AISSELLE, subst. fém.

A.− ANAT. Creux situé au-dessous de la jonction du bras avec l'épaule :
1. Les deux races dont elle procède ne sont pas mêlées en elle, mais marquées sur différentes parties de son corps. Le sein blanc, comme sa mère de race anglaise; le ventre et les fesses un peu bruns comme son père languedocien. Les cuisses ont moins de finesse de peau que les jambes, qui sont très blanches (de sa mère?). Le poil noir des bras, brun du ventre et le poil un peu roux des aisselles semblent réunir leurs couleurs diverses dans ses jolis cheveux d'un châtain chatoyant. J. Michelet, Journal,août 1857, pp. 349-350.
2. ... auprès des bifurcations des branches, des trous bâillent, des orifices où l'écorce fait bourrelet sur des entailles en ovale, des hiatus plissés qui simulent d'immondes émonctoires ou des natures béantes de bêtes. Ce sont encore, à des coudes de branches, d'autres visions, des fosses de dessous de bras, des aiselles frisées en lichen gris; ... J.-K. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 20.
3. − « Et là, ça te fait mal? » Il palpe l'avant-bras gonflé, puis le bras jusqu'aux ganglions enflammés de l'aisselle. − « Pas très... », murmure le petit, qui s'est raidi et ne quitte pas son aîné des yeux. − « Si », fait Antoine, d'un ton bourru. « Mais je vois que tu es un bonhomme courageux. » R. Martin du Gard, Les Thibault,La Consultation, 1928, p. 1053.
4. Il y avait un paradis terrestre, mais non pas taillé dans l'étoffe molle de la rêverie, mais non pas viande creuse de symbole, − mais au contraire avec ses feuilles vertes de vrais arbres, le délice rafraîchissant de ses vraies eaux et logé, comme au creux d'une aisselle, à la flexion d'une aine, dans un repli ineffable du monde vierge. J. Gracq, Un Beau ténébreux,1945, p. 65.
5. Ils se turent et considérèrent le mort avec embarras. − Qu'est-ce qu'on en fait? On le porte en terre? − Y a plus rien d'autre à faire. Ils le prirent aux aisselles et sous les genoux. Il leur souriait toujours mais, de minute en minute, il avait l'air plus mort. J.-P. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 102.
Rem. 1. Aisselle est le terme empl. en anat. où il a pour synon. plus sav. creux axillaire. La lang. cour. le désigne aussi par dessous de bras (ex. 2). 2. Assoc. rencontrées creux de l'aisselle (ex 4), glandes de l'aisselle (G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée, t. 4, 1805, p. 103), ganglions de l'aisselle (ex. 3), muscles de l'aisselle (G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée, t. 2, 1805, p. 264), odeur d'aisselle (M. Aymé, La Jument verte, 1933, p. 262), poil des aisselles (ex. 1), sueur de l'aisselle (J. Renard, Journal, 1903, p. 845), se raser une aisselle après l'autre (S. de Beauvoir, Les Mandarins, 1954, p. 325).
Spécialement
1. Arg. Blague sous les aisselles :
6. Blague sous les aisselles. Expression de l'argot des ouvriers, pour signifier (...) qu'ils vont parler sérieusement, et pour inviter (...) à en faire autant. A. Delvau, Dict. de la langue verte,1866, p. 35.
2. Par métaph. Aisselle peut désigner un lieu situé dans un angle ou dans un creux intime et caché du paysage :
7. Cent mètres plus loin, dans l'aisselle de la jetée, Pastecchi tient bal et débit de boissons. Colette, La Naissance du jour,1928, p. 60.
8. Soudain, dans un fouillis d'arbres, un pan de mur apparut. Un mur, un toit, toute une maison. Deux, trois maisons, plusieurs maisons l'une après l'autre, séparées l'une de l'autre par une épaisseur de feuilles, comme des fruits dans un panier. Tout un petit village se blottissait ainsi dans l'aisselle de la terre. J. Romains, Les Copains,1913, p. 113.
9. L'église de Cervatos, comme celle de Lebena, est à l'écart de la route, dans l'aisselle d'un coteau aride, et l'on n'y accède que par un sentier. Tout est pauvre autour d'elle : le petit village aux maisons basses, sous des toits galeux de lichens; une ligne de poteaux électriques faits de troncs d'arbres tordus, blancs et lisses comme de vieux os; et tout près de l'église, des ormeaux ébranchés par le vent qui, d'un bout à l'autre de l'année, comme aujourd'hui, se rue à travers ce territoire désolé. Quelle grandeur ont ces paysages nus, et comme ils font comprendre l'âme du pays! A. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1933, p. 321.
B.− BOT. Angle situé au point d'attache de la feuille avec la partie supérieure de la tige :
10. C'étaient autant de colonnes exactement calibrées qui se comptaient par centaines. Elles s'épanouissaient à une excessive hauteur en chapiteaux de branches contournées et garnies à leur extrémité de feuilles alternes; à l'aisselle de ces feuilles pendaient des fleurs solitaires dont le calice figurait une urne renversée. J. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, p. 159.
Rem. Groupe associatif fréq. aisselle des feuilles « endroit où naissent les fleurs dans certaines plantes et les bourgeons dits bourgeons axillaires ».
C.− P. anal.
1. MUS. Tambour d'aisselle :
11. ... le tambour en forme de sablier dit tambour d'aisselle, et dont le son glissant, mouillé, est si caractéristique de l'Afrique noire... A. Schaeffner, Les Origines des instruments de musique,1936, p. 162.
2. TECHNOL. Aisselle désigne l'angle aigu formé par la jonction d'un élément de base (tronc) avec un élément long et mince (membre) ou encore une cavité en architecture.
Aisselles d'une ancre. ,,Angles formés par la verge et les bras de l'ancre.`` (Littré).
Aisselles d'une couleuvrine :
12. En 1590, le comte de Fontaine occupant le château au nom du roi, les habitants de la ville conspirent; ils gagnent deux soldats du comte qui laissent tomber pendant la nuit du haut de la Générale une corde attachée aux aisselles d'une couleuvrine. F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 42.
Aisselle d'un four. ,,Partie de la voûte d'un four, prise à partir de sa naissance jusqu'à l'aplomb de la clef.`` (Nouv. Lar. ill.).
Prononc. : [εsεl]. Pour la 1resyllabe, Passy 1914 signale également une prononc. avec [e] fermé. − Rem. Land. 1834, Gattel 1841 et Fél. 1851 transcrivent la 1resyllabe avec [e] fermé.
Étymol. ET HIST. − 1165 asaile « dessous du bras » (Aliscans, 5533 ds Gdf. Compl. : Son tinel prist, astraint l'a et branlé; Desous s'asaile a le graille serré Et par devant le plus gros bout torné); apr. 1170 eixele « id. » (B. de Ste Maure, Chron. des ducs de Normandie, II, 37774, ibid. : Dunt veissiez testes voler E glaives entrer par forceles, E par costez e par eixeles); 1204 aisselle « id. » (Renclus de Moiliens, Carité, 46, 8, ibid. : S'aucuns contre le loi revele, Juge avant por le droit ataindre, Et soit pities desous t'aisselle!). Du lat. vulg. *axĕlla « aisselle », pour lat. tardif axilla, très peu attesté sous cette forme, dimin. formé sur le rad. aks-, qui est à l'orig. de āla (< *aks-la) « point d'articulation de l'aile ou des bras », puis « aile » (Ern.-Meillet 1959, s.v. axis).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 296. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 269, b) 579; xxes. : a) 452, b) 446.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Daire 1759. − Fér. 1768. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Nysten 1814-20. − Prév. 1755. − Privat-Foc. 1870. − St-Edme t. 1 1824. − Timm. 1892.

Wiktionnaire

Nom commun

aisselle \ɛ.sɛl\ féminin

  1. (Anatomie) Chacune des deux cavités situées au-dessous de la jonction du bras avec l’épaule.
    • Le paysan avait croisé les bras, et ses mains étaient à plat sous ses aisselles. — (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Dans les régions ventrales, la peau est granuleuse, particulièrement fine au niveau des aisselles et des aines. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • Nous sommes assis dans une salle de réunion glauque comme il y en a dans tous les immeubles d’affaires du monde, autour d’une grande table ovale avec des verres de jus d’orange posés dessus et une esclave-secrétaire qui apporte un Thermos de café en baissant les yeux, dans l’odeur d’aisselles des réunions tardives de la veille. — ( Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 27.)
  2. (Botanique) Intérieur de l’angle aigu formé par une feuille insérée sur la tige.
    • Beaucoup de fleurs poussent à l’aisselle des feuilles.
    • Sur les sureaux fuse, à chaque aisselle de branche, une houppe neuve de verdure tendre. — (Colette, Bellaude, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 135.)
  3. (Arts) (Vieilli) Partie d’un four, de la naissance à la chapelle.
    • L'aisselle d'un four, est le tour de la voute, dans l'espace d'environ les deux tiers. — (Manuel Lexique Ou Dictionnaire Portatif Des Mots François Dont La Signification N'est Pas Familière A Tout Le Monde, Didot, 1750, page 23)
  4. (Marine) (Vieilli) Angle rentrant formé par la vergue et les bras de l'ancre.
    • Alors, un jour, j’entrepris de la dénicher. Ce ne pouvait pas être difficile : l’exiguïté et le dénuement de notre case offraient peu d’endroits qui pussent servir de caches : les aisselles des poutres, sous le toit, l’échafaudage de caisses et de planches qui formaient le bois du lit, la batterie de petites boîtes de conserves ramassées au hasard des trouvailles. — (Joseph Zobel, Le Cadeau, dans le recueil Le Soleil partagé, 1964, p. 128)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AISSELLE. n. f.
Dessous du bras, endroit où il se joint à l'épaule. L'aisselle droite. L'aisselle gauche. Porter quelque chose sous ses aisselles. Il se dit par analogie, en termes de Botanique, de l'Angle plus ou moins aigu que forme avec la tige un rameau ou une feuille. Les fleurs de certaines plantes naissent dans les aisselles des feuilles.

Littré (1872-1877)

AISSELLE (è-sè-l') s. f.
  • 1Cavité qui se trouve au-dessous de la jonction du bras avec l'épaule. Au printemps, on les [les vers à soie] arrose de vin et d'eau tiède : ils sont couvés sous les aisselles des femmes, Fénelon, XIX, 470.
  • 2 Terme de jardinage. Intérieur de l'angle formé par une feuille avec un rameau, par un rameau avec une branche, par une branche avec une tige.
  • 3 Terme de marine. Aisselles d'une ancre, angles formés par la verge et les bras de l'ancre.
  • 4En architecture, partie de la voûte d'un four, depuis la naissance de cette voûte jusqu'à la moitié de sa hauteur.

HISTORIQUE

XIIIe s. Le roy sailli en la mer, dont il fu en yaue jusques aus esseles, Joinville, 215. Et il mist le glaive dessous s'essele et l'escu devant li, et eust couru sus aus Sarrazins, se ses preudeshomes li eussent souffert, Joinville, ib.

XVe s. Messire Tresilien fut delivré au bourrel… et puis pendu au gibet du roi par les aisselles. Ainsi fina messire Robert Tresilien, Froissart, II, III, 76. Boutant son sac soubz son esselle, Il vint racompter la nouvelle à ses compaignons, et comment Il falloit faire sagement, Villon, 2e Repue fr.

XVIe s. Avoir l'eseille surette et les pieds fumants, D'Aubigné, Faen. IV, 7. La puanteur des aiscelles vient…, Paré, XVI, 39.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AISSELLE. - HIST. Ajoutez : XIIe s. … entre le keuste [coude] et l'esiele, Perceval le Gallois, V. 5689.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AISSELLE, s. f. Anatom. cavité qui est sous la partie la plus élevée du bras. Voyez Bras. Ce mot est un diminutif d’axis, & signifie petit axe. Voyez Axe.

Les abscès dans les aisselles sont ordinairement dangereux, à cause de la quantité des vaisseaux sanguins, lymphatiques, & des nerfs qui forment beaucoup de plexus autour de cette partie. Les anciennes Lois ordonnoient de pendre les criminels impuberes par dessous les aisselles. V. Puberté, &c. (L)

Il y a des personnes en qui la sueur ou la transpiration des aisselles de même que celle des aines, est puante : on en peut corriger la puanteur, selon Paul Eginette, de cette façon : prenez alun liquide, deux parties ; myrrhe, une partie dissoute dans du vin : lavez souvent les aisselles avec ce mêlange.

Ou bien prenez de la litharge calcinée & éteinte dans du vin odoriférant, & battez-la en y ajoûtant un peu de myrrhe, jusqu’à ce qu’elle ait acquis la consistance du miel.

Ou bien prenez litharge d’argent, six gros ; myrrhe, deux gros ; amome, un gros, que vous arroserez avec du vin.

Enfin, prenez alun liquide ; huit gros ; amome, myrrhe, lavande, de chacun quatre gros ; broyez-les avec du vin. Paul Eginete, Chap. xxxvj. lib. III. (N)

Aisselle, (Jardinage.) se dit encore des tiges qui s’élevent & qui sortent des côtés du maître brin, en se fourchant & se subdivisant en d’autres branches qui sont moindres ; elles produisent à leur extrémité des boutons foibles qu’il faut retrancher, afin de laisser toute la seve au maître brin qui en devient plus beau ; coupez ces branches avec l’ongle, ou aux ciseaux, au-dessous du fourchon, sans l’écarter. (K)

Aisselle des Plantes, Ala, s. f. (Hist. nat. Bot.) c’est le petit espace creux qui se trouve à la jonction des feuilles ou des rameaux avec la branche ou la tige ; il en sort de nouvelles poussées, & quelquefois des fleurs. Dans ce cas, on dit que les fleurs naissent dans les aisselles des feuilles. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « aisselle »

(Siècle à préciser) Du latin axilla devenu, en latin populaire *axella
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. aissela ; catal. axella ; ital. ascela ; du latin axilla. Allem. Achsel ; suéd. axel ; anc. haut all. ahsala ; gaël. achlais, asgall, aslaich, bras, aisselle, sein.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aisselle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aisselle ɛsɛl

Évolution historique de l’usage du mot « aisselle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aisselle »

  • Pour en finir avec ce désagrément, il existe une solution simple et efficace qui consiste à coller des patches dans le vêtement, à l’intersection où repose notre aisselle. L’empiècement adhésif en question ? Un protège-slip. Peu glamour au premier abord, il a l’avantage de capturer les odeurs et l’humidité. De quoi lever les bras en toute sécurité sans risquer d’afficher des auréoles. Si l’astuce peut paraître saugrenue, elle est en tout cas efficace. Mais pas très écolo… Il existe des alternatives durables. , L’astuce pour ne plus mettre de déodorant, éviter la transpiration et les traces sous les aisselles... Ce n'est pas du parfum
  • Femme. C’est pire que paysan - semis, arrosage, arrachage... Jambes à épiler, aisselles à raser, ongles à limer... Un programme si rigoureusement exigeant qu’il suffit de se laisser aller quelques jours pour se retrouver en jachère. De Helen Fielding / Le Journal de Bridget Jones
  • Après que Catherine ait donc choisi une tenue qui laissait apparaître ses aisselles, Christina Cordula a été à l’immédiat choqué d’y découvrir des poils. D’ailleurs, elle a exprimé son étonnement à travers ces propos : amomama.fr, "Les Reines du Shopping" : Cristina Cordula critique les aisselles poilues d’une candidate
  • Sur un pied de tomates, les branches qui naissent à l’aisselle des feuilles et que nous appelons gourmands, n’en sont pas vraiment. Par définition, un gourmand est une tige vigoureuse qui ne produit pas. On en voit notamment sur les pommiers. Ces pousses croissent tout droit vers le haut, sans produire ni fleurs ni fruits. Dans ce cas, mieux vaut les supprimer, puisqu’elles ne produisent pas de pomme. Or, les prétendus gourmands de tomates produisent des fruits. Ce sont des tiges secondaires. www.leberry.fr, Ces mythes qui s'accrochent aux tomates - Bourges (18000)
  • Les feuilles sont de grandes tailles. Elles sont opposées et simples, présentant généralement trois lobes. Les fleurs mâles et femelles sont séparées sur le même individu. Les inflorescences sont de longues grappes terminales composées de glomérules de fleurs mâles. Les fleurs femelles sont regroupées à la base des grappes mâles et parfois à l’aisselle des feuilles supérieures. Tela Botanica, Signalez vos observations de Berce du Caucase et d’Ambroisie trifide à travers les missions flore – Tela Botanica
  • Lorsque les aisselles ne reçoivent plus cette dose quotidienne de matière, le corps se remet en marche. Il passe par une phase de désintoxication et détoxification, qui peut être malodorante, avant de naturellement se réguler. Cette période de transition dure environ deux semaines, en fonction des personnes. Elle peut être améliorée grâce à l’application d’un masque sur les aisselles. Il s’agit d’appliquer un cataplasme de charbon ou d’argile sur la zone, comme on le ferait sur le visage. Tel un aimant, les deux sont réputés pour capturer les bactéries et les toxines, mais aussi le sébum, la saleté. Il suffit de laisser poser ce masque naturel dix minutes et de rincer abondamment. « Le masque aide à une purification profonde » explique la dermatologue Michele Farber interrogée par The Zoe Report. , Voici l’astuce naturelle pour ne plus sentir mauvais des aisselles et contre la transpiration (ce n’est pas du déodorant)
  • L’un des gendarmes, R.D. saisit une arme, un 22 Long rifle de tir sportif qui va rester plusieurs mois dans le tiroir de son bureau comme l’a relaté la présidente du tribunal correctionnel : "Son collègue, E.C., présent ce jour-là, a déposé plainte pour harcèlement qui aurait débuté à la suite de la découverte de cette arme dans une cave. II racontera que R.D., aurait saisi l’arme sans gants et l’aurait placée sous son aisselle. Arrivé à la brigade, le gendarme, E.C., place lui-même l’arme dans une enveloppe kraft ainsi que la boîte de munitions trouvée également sur place". E.C. est ensuite arrêté à la suite d’un accident et à son retour il décide de consulter le PV pour savoir comment l’affaire de l’arme a été traitée mais ne trouve pas de PV d’investigation. nrpyrenees.fr, Hautes-Pyrénées : de la prison avec sursis pour deux gendarmes - nrpyrenees.fr
  • « Je crois qu’on devrait jouer de la musique triste », « je suis très excité », « j’ai peur de me faire mal » ou encore « Il y a 28 années de pousse de poils sur mon aisselle!!! » : devant le rasoir et la mousse qui les attendent, les hommes « victimes-test » de BuzzFeed Video n’ont globalement pas l’air très rassurés… « Et dire que les femmes font ça souvent… », s’exclame un des mecs, la tête dans son dessous de bras. Biba Magazine, Voici ce qui se passe quand des hommes se rasent les aisselles pour la première fois... - Biba Magazine
  • Comme toutes les émissions qui se font à la maison, plein de choses ont été modifiées. Le cérémonial, la bascule lumière et la bascule musique sont un peu plus compliqués à reproduire. Je me suis organisé : quand on arrivera au troisième palier où la lumière s’assombrit, je ferai sauter les plombs pour créer du suspens. Et pour la musique, je vais demander à ma femme de jouer la musique qui fait peur à la flûte ! Cela nous permettra de mettre une ambiance assez tendue [Il plaisante]. Sérieusement, on aura un peu de musique mais les gens sont confinés, ils ont envie de se divertir, donc ce sera sans doute une version plus légère et artisanale, roulée sous l’aisselle, que la version habituelle mais les éléments du jeu qu’on adore seront là. , « "Qui veut gagner des millions à la maison ?" sera une version artisanale, roulée sous l’aisselle », prévient Camille Combal
  • Astuces pour blanchir vos aisselles Breakingnews.fr, Apprenez à blanchir vos aisselles avec du jus de pomme de terre. Vous adorerez le résultat!
  • Emily Ratajkowski expose ses poils sous les aisselles dans la nouvelle édition de septembre du Harper’s Bazaar américain. Sur Instagram, plus de 23 millions de personnes ont pu découvrir ce cliché fort et inattendu d’« Emrata » au naturel. L’actrice et mannequin, résolument féministe, y pose en noir et blanc, photographiée par Michael Avedon. Sur la photo, elle porte un soutien-gorge Inamorata (sa marque de lingerie), un pantalon, des boucles d’oreilles Chanel… et ses poils. Pour accompagner son post, elle dévoile l’extrait final de son essai où elle résume sa vision du féminisme et de la féminité : « Donner aux femmes la possibilité d’être ce qu’elles veulent, avec toutes leurs facettes ». L'Obs, Emily Ratajkowski affiche ses poils sous les aisselles et revendique son féminisme

Traductions du mot « aisselle »

Langue Traduction
Anglais armpit
Espagnol axila
Italien ascella
Allemand achselhöhle
Portugais axila
Source : Google Translate API

Synonymes de « aisselle »

Source : synonymes de aisselle sur lebonsynonyme.fr
Partager