La langue française

Aiguillonnement

Sommaire

  • Définitions du mot aiguillonnement
  • Étymologie de « aiguillonnement »
  • Phonétique de « aiguillonnement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aiguillonnement »
  • Traductions du mot « aiguillonnement »
  • Synonymes de « aiguillonnement »

Définitions du mot « aiguillonnement »

Trésor de la Langue Française informatisé

AIGUILLONNEMENT, subst. masc.

Rare. Action d'aiguillonner. Résultat de cette action :
1. L'aiguillonnement d'un conducteur brutal blesse souvent les bêtes. Nouv. Lar. ill.,1898.
Au fig. :
2. ... je crois nécessaire à l'hygiène des idées un régime excitant, irritant; en un mot, une certaine griserie de la tête en bonne compagnie d'esprits, qui donne au système moral de l'homme de lettres la secousse et l'aiguillonnement qu'un excès donne au système physique... E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 161.
Prononc. : [egɥijɔnmɑ ̃]. Warn. 1968 signale également, pour la 1resyllabe, une prononc. avec [ε] ouvert, dans le lang. soutenu.
Étymol. ET HIST. − xiies. fig. « action d'aiguillonner, piqûre » (Dialogus Anime conquerentis et rationis consolantis, XXX, 22-23 trad. en dial. lorr. ds Romania t. 5, p. 307 : Mas se tu sens ancore les molestes, et es tochiéz par les agulenemant, et botéz par la sugestion de char); sens propre encore au xvies. (Paré, XV, 40 ds Littré : Et sentira le patient prurit, avec un petit aiguillonnement); repris par Littré 1863; qualifié de rare ds Quillet 1965. Dér. du rad. de aiguillonner*; suff. -ement (-ment1*).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Nom commun

aiguillonnement \e.ɡɥi.jɔ.nmɑ̃\ masculin

  1. Action d'aiguillonner.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AIGUILLONNEMENT (è-güi-llo-ne-man, ll mouillées) s. m.
  • Action d'aiguillonner ; résultat de cette action.

HISTORIQUE

XVIe s. Et sentira le patient prurit, avec un petit aiguillonnement, Paré, XV, 40.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AIGUILLONNEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Se tu sens ancore les molestes, et es tochiez par les agulenemens et botez par la sugestion de char, Bonnardot, Texte lorrain, dans Romania, t. V, p. 307.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aiguillonnement »

 Dérivé de aiguillonner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Aiguillonner ; provenç. agulionamen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aiguillonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aiguillonnement ɛgilɔnœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « aiguillonnement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « aiguillonnement »

Langue Traduction
Anglais goading
Espagnol aguijonear
Italien goading
Allemand stacheln
Chinois ad
Arabe نفع
Portugais provocando
Russe терзая
Japonais ゴーディング
Basque goading
Corse muvimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « aiguillonnement »

Source : synonymes de aiguillonnement sur lebonsynonyme.fr
Partager