La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « agriculture de conservation »

Agriculture de conservation

Définitions de « agriculture de conservation »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

agriculture de conservation des sols \a.ɡʁi.kyl.tyʁ də kɔ̃.sɛʁ.va.sjɔ̃\ féminin

  1. (Agriculture) Ensemble de pratiques agricoles qui visent à restaurer, à maintenir ou à améliorer la qualité des sols en utilisant une grande diversité d’espèces et en allongeant le rythme de rotation des cultures, en réduisant les labours, voire en les supprimant, et en assurant la couverture permanente des sols.
    • Plus difficile à quantifier, la montée en puissance de l’agriculture bio et de l’agriculture de conservation (qui permet de maintenir et d’augmenter le potentiel agronomique des sols en limitant les intrants, par exemple, et en organisant les rotations culturales) devrait aussi permettre d’embaucher davantage de monde. — (Rémi Barroux, Lutter contre le changement climatique créerait 18 millions d’emplois, Le Monde. Mis en ligne le 14 mai 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « agriculture de conservation »

Locution composée de agriculture et de conservation
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agriculture de conservation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agriculture de conservation agrikyltyr dœ kɔ̃sɛrvasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « agriculture de conservation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agriculture de conservation »

  • Remplacement du labour par le semis direct, couverture végétale des parcelles, diversification des cultures : l’agriculture de conservation des sols procède d’une recherche d’équilibre et de durabilité. « On veut produire un produit de qualité à un prix sociétalement acceptable », soutient Nicolas Hallégouët, président du groupe, qui produit pommes de terre, oignons et échalotes à Guipavas (29). « Pour cela, il faut rentrer dans des schémas beaucoup plus sobres, plus vertueux ». Respecter les cycles naturels, nourrir le sol, réduire la facture des carburants et des intrants. Le Telegramme, Prendre soin des sols pour améliorer les rendements - Économie - Le Télégramme
  • Il reprend alors les 83 ha de SAU, qu’il monte à 94 ha et les 65 vaches allaitantes de la ferme. La rotation compte une quinzaine d’hectares d’orge et de blé et 11 ha de maïs qu’il va vite réaménager à sa sauce. Car Cédric Boivineau en est convaincu, s’il doit cultiver le sol, ce sera en respectant les principes de l’agriculture de conservation, ou encore le triptyque : aucun travail du sol ; couverture permanente du sol ; diversité des cultures. Ce qu’il recherche à travers ce mode de culture, c’est la résilience. WikiAgri.fr, Je suis labellisé en agriculture de conservation des sols - WikiAgri.fr
  • Cette crise agricole majeure survient alors que le secteur fait face à un triple défi : s'adapter au réchauffement, limiter l'impact climatique et augmenter encore davantage la production. Car la croissance démographique ne s'est en rien affaiblie. L'ONU estime que d'ici à 2050, la demande agricole mondiale devrait bondir de 70 % par rapport aux années 2005-2006. La filière agricole se tourne donc de plus en plus vers des voies permettant de concilier plus efficacement et durablement enjeux socio-économiques et enjeux environnementaux. Ces nouvelles formes d'agriculture, loin d'être révolutionnaires, sont inspirées de l'agroécologie, une façon de concevoir des systèmes de production qui s'appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes. Longtemps pratiqués uniquement par un petit groupe d'agriculteurs marginaux, ces schémas culturaux (l'agriculture biologique, la permaculture, l'agriculture de conservation, l'agroforesterie...) sont désormais considérés avec le plus grand sérieux par les institutions spécialisées comme la FAO. D'autant que l'apparition de nouveaux outils technologiques dédiés au secteur promet de faciliter la transition vers cette agriculture plus écologique, mais plus complexe et plus exigeante en travail que le modèle agricole conventionnel. Vous l'aurez compris, l'agriculture de demain s'annonce plurielle. Parfois avec des concepts qui se ressemblent, en tous les cas s'entrecroisent. Petit lexique des termes à connaître. La Tribune, agriculture
  • Matthieu Archambeaud, spécialiste de l’agriculture de conservation pour I-cosystème, a répondu aux interrogations des agriculteurs et proposé des solutions pour améliorer la structure des sols. Il intervenait pour la troisième année consécutive sur les secteurs prioritaires du Libron et du Rieutort et pour la première fois en Côtes de Thongue. midilibre.fr, Des couverts végétaux pour la régénération des sols agricoles - midilibre.fr
  • À l’occasion de l’édition 2022 du Salon de l’agriculture, l’Apad a annoncé devenir porteur de projet pour une labellisation collective bas-carbone. Au total, ce sont 230 exploitations, pratiquants l’agriculture de conservation des sols (ACS) et adhérentes de l’association, qui lui ont confié leur mandat afin de commercialiser leurs crédits carbone. Selon l’association, cela représente 40 000 ha ou encore 200 000 crédits carbone estimés sur la période d’engagement de cinq ans. , L’Apad vend ses premiers crédits carbone - Pleinchamp

Images d'illustration du mot « agriculture de conservation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Agriculture de conservation

Retour au sommaire ➦

Partager