La langue française

Affectivité

Sommaire

  • Définitions du mot affectivité
  • Étymologie de « affectivité »
  • Phonétique de « affectivité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « affectivité »
  • Citations contenant le mot « affectivité »
  • Vidéos relatives au mot « affectivité »
  • Traductions du mot « affectivité »
  • Synonymes de « affectivité »
  • Antonymes de « affectivité »

Définitions du mot affectivité

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFECTIVITÉ, subst. fém.

A.− Caractère des phénomènes dits affectifs :
1. Que l'on prenne un désir isolément ou la constellation mentale à un moment donné, je suis toujours en face d'une symphonie inachevée. Cette idée est la suite rigoureuse de nos réflexions sur l'affectivité; par essence l'affectivité est confuse; devant une impression affective, je peux indéfiniment demander : qu'est-ce que c'est? Tout sens, recueilli dans des mots, doit être déterminé, défini, c'est-à-dire compris à partir d'un faux infini, d'un indéfini, l'affect. P. Ricœur, Philosophie de la volonté,1949, p. 137.
B.− Ensemble des sentiments et des émotions :
2. Les idées sont la parure de nos haines ou de nos amitiés, mais l'affectivité toute pure nous détermine et nous gouverne, ... G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 129.
3. On conçoit d'ordinaire l'affectivité comme une mosaïque d'états affectifs, plaisirs et douleurs fermés sur eux-mêmes qui ne se comprennent pas et ne peuvent que s'expliquer par notre organisation corporelle. Si l'on admet que chez l'homme elle se « pénètre d'intelligence », on veut dire par là que de simples représentations peuvent déplacer les stimuli naturels du plaisir et de la douleur, selon les lois de l'association des idées ou celles du réflexe conditionné, que ces substitutions attachent le plaisir et la douleur à des circonstances qui nous sont naturellement indifférentes et que, de transfert en transfert, des valeurs secondes ou troisièmes se constituent qui sont sans rapport apparent avec nos plaisirs et nos douleurs naturels. Le monde objectif joue de moins en moins directement sur le clavier des états affectifs « élémentaires », mais la valeur reste une possibilité permanente de plaisir et de douleur. Si ce n'est dans l'épreuve du plaisir et de la douleur, dont il n'y a rien à dire, le sujet se définit par son pouvoir de représentation, l'affectivité n'est pas reconnue comme un mode original de conscience. M. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, pp. 180-181.
4. Entre ces deux pôles de l'affectivité, que nous nommons sentiment et émotion, la nature a placé mille degrés, mille nuances, mille variations; même, elle ne se fait connaître que par ces transitions et ces mélanges, et ne nous offre presque jamais les deux thèmes de la fugue à l'état pur. J. Vuillemin, Essai sur la signification de la mort,1949, p. 112.
5. Selon ce principe de constance tout apport stimulant, né de sources intérieures ou du dehors issu, est renvoyé aussitôt sur d'autres voies. Ces réactions vont des cris d'enfants aux plus subtiles conduites d'adultes civilisés. Elles ont été réunies sous le nom de motilité. Les sentiments qui les accompagnent composent l'affectivité. M. Choisy, Qu'est-ce que la psychanalyse?,1950, p. 31.
C.− Faculté d'éprouver, en réponse à une action quelconque sur notre sensibilité, des sentiments ou des émotions :
6. Je ne veux pas entrer dans le détail et chercher à vous démontrer que mes tableaux n'ont pas été choisis si à l'aveuglette que vous le dites et que l'homme qui veut bien écouter la pièce y trouvera cette perversion de l'affectivité, qui, selon vous, manque. E. et J. de Goncourt, Journal,déc. 1888, p. 886.
7. Des effluves de bienveillance universelle partaient de la personne magnétique de Monsieur Cabillaud, s'enroulaient autour du distingué Monsieur Espérandieu, effleuraient sans pénétrer sa dure écorce le sombre et regrettable Monsieur Léotard, et, retombant enfin en nappes insinuantes sur le jugement et l'affectivité de Jacques, changeaient ses manières d'envisager, jusqu'à ce qu'il ne vît plus autour de lui, sous leur attendrissante influence, que des personnes charmantes. F. de Miomandre, Écrit sur de l'eau,1908, p. 246.
8. Il s'est épris de Gise, simplement parce qu'il avait de l'affectivité sans emploi; ... R. Martin du Gard, Les Thibault,La Sorellina, 1928, p. 1188.
Rem. Si, dans l'ex. 8, le mot désigne la faculté d'éprouver un sentiment (d'affection), et, dans l'ex. 5, un ensemble de sentiments, la distinction est plus délicate dans la plupart des autres ex. D'autre part si l'oppos. semble nette entre affectivité et jugement (ex. 7), elle est plus ou moins contestée dans l'ex. 3. Pas d'ex. de ce mot au plur.
Prononc. : [afεktivite]. Enq. : /afektivite1/.
Étymol. ET HIST. − 1865, philos. (La Châtre t. 1 : Affectivité : Faculté de l'âme en vertu de laquelle se produisent les phénomènes affectifs). Dér. de affectif*; suff. -ité*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 160.
BBG. − Battro 1966. − Bél. 1957. − Foulq.-St-Jean 1962. − Julia 1964. − Lafon 1963. − Lal. 1968. − Moor 1966. − Mucch. Psychol. 1969. − Piéron 1963. − Porot 1960. − Psychol. 1969. − Sill. 1965. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Nom commun

affectivité \a.fɛk.ti.vi.te\ féminin

  1. Capacité de s’émouvoir.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Ensemble des phénomènes de la vie affective.
    • Il n'a avoué que mis en présence des billets […] parfumés à Dernier Soir, dont il use immodérément lui-même, on peut se demander pourquoi car, en dépit de son affectivité tortueuse, il n'est ni inverti ni éoniste. — (Léo Malet, Nestor Burma contre C.Q.F.D., S.E.P.E (Le Labyrinthe), 1945)
    • En s'intéressant à l'affectivité, Piaget cherche à répondre à deux questions. — (Constantin Xypas, Les stades du développement affectif selon Piaget, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « affectivité »

(1865)[1] Dérivé de affectif avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affectivité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affectivité afɛktivite

Évolution historique de l’usage du mot « affectivité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affectivité »

  • L'idéologie est une pensée chargée d'affectivité où chacun de ces deux éléments corrompt l'autre. De Jules Monnerot / Sociologie du communisme
  • Les idées sont la parure de nos haines ou de nos amitiés, mais l'affectivité toute pure nous détermine et nous gouverne. De Georges Duhamel / Chronique des Pasquier
  • Les cours de pâtisserie se sont aussi transformés en cours d’éducation sexuelle sordides. Le Doubien de 57 ans leur apprenait à poser un préservatif en l’enfilant sur ses doigts, leur disait : « On en trouve à la vanille et au chocolat […] Les femmes adorent qu’on leur mette de la confiture sur le sexe ». De contester avoir eu une attirance, malgré son comportement déviant et des recherches captées sur son téléphone d’adolescentes sexy. L’expert-psychiatre n’a pas dénoté, chez lui, de dangerosité mais peint une personnalité fragile dotée d’une affectivité immature. Me Bonnot, l’une des représentantes des parties civiles, s’insurge : « Quand je l’entends dire ''Je n’étais pas méchant'', il y a encore du travail à faire. Si, c’était violent. Ces enfants sont perturbées et traumatisées. Elles avaient peur de lui, de le revoir. Elles ont réussi, heureusement, à se délivrer du poids du secret ». Pour le vice-procureur, Julie Fergane, l’agresseur - qui a entamé des soins - est incapable d’assumer ses actes : « On a un sentiment d’inachevé. Il n’avance pas et les parties civiles repartiront sans avoir obtenu de réponses ». , Faits-divers - Justice | Pendant les cours de pâtisserie, il abusait de deux fillettes
  • La gestion du temps était, avant le confinement, le problème numéro un du couple dans la vie de tous les jours. Avec le télétravail et le chômage partiel le nouveau problème s’avère être la gestion de l’espace. A l’extérieur de la maison, la distance entre les individus sera de 1 à 10 mètres selon les activités exercées. Dans le couple la distance n’est bien entendu pas précisée. Pourrait-on imaginer une évaluation de la distanciation en fonction du degré de l’affectivité. Je t’aime un peu : 4m, beaucoup : 1m, passionnément : 0m, à la folie : les deux se confondent. "La folie dévoratrice qui lie deux personnes à leur début ne peut se prolonger sauf à se muer en d’autres liens non moins estimables, la complicité, l’amitié douce et confiante." Pascal Bruckner Le mariage d’amour a-t-il échoué? ladepeche.fr, Tarbes. La bonne distance dans le couple - ladepeche.fr
  • Le sexe et les mots entretiennent des rapports si contradictoires que lorsque le sexe se dit, il ne se fait pas, et lorsqu’il se fait il ne se dit pas. Une culture de la fusion dans le mariage et une éducation pitoyable dans le domaine de l’affectivité et de la sexualité dans le couple, perpétuent l’ignorance et la superstition mais aussi la licence et la perversion. On dit le sexe à mots couverts, ou on ne le dit pas du tout, ou on le dit mal. Nous employons l’expression "faire l’amour" dans le cadre de deux situations extrêmement différentes : le couple intensément amoureux au plus fort de la passion et le couple amicalement amoureux au plus loin dans la durée. Notre vocabulaire amoureux est bien pauvre qui nous fait mélanger les effets magiques de la passion et la nécessaire et passionnante fabrication du désir et du plaisir entre deux personnes qui souhaitent vivre ensemble longtemps. Les amalgames qui résultent de cette confusion des mots et des personnes sont lourds de conséquences pour le couple post-passion et bien souvent sources de violences. Le confinement quel qu’il soit est une contrainte, l’érotisme une escapade. Les deux sont incompatibles. nrpyrenees.fr, Faire l’amour: contrainte ou escapade? - nrpyrenees.fr
  • Dans des échanges émouvants d'une rare affectivité, le ministre de la Santé se gausse d'avoir mis le pied à l'étrier son ex-directeur de cabinet dont la candidature a été sinon présentée, au moins soutenue par le ministère, entendez le ministre himself. SenePlus, DECROCHAGE EN RASE EN CAMPAGNE | SenePlus
  • Lorsque je me suis engagé, nous travaillions différemment. Nous présidions complètement à la destiné de notre village. C'est beaucoup moins vrai aujourd'hui avec l'intercommunalité . Aujourd'hui on est dépendant de beaucoup de choses, on a perdu des compétences mais accru les responsabilités ce qui rend les choses moins agréables. Nous ne sommes plus maître de nos choix et dans tous les domaines. C'est peut-être pour cela qu'il y a moins de vocations. Mais pour moi, la mission du maire est d'une richesse extraordinaire, de pouvoir s'occuper d'une société, même si elle se réduit à un village.  La fonction de maire est une fonction noble . C'est celle qui est la plus populaire auprès des gens. C'est celle avec laquelle on garde l'affectivité,  la proximité et la vision. Dès lors que l'on dilue les pouvoirs du maire dans d'autres administrations, on se sent moins motivé, moins concerné, à moins qu'on ait envie de lutter contre cela et c'est un peu mon cas . France Bleu, Saint-Père : Michel Guyot est maire depuis 43 ans

Vidéos relatives au mot « affectivité »

Traductions du mot « affectivité »

Langue Traduction
Anglais affectivity
Espagnol afectividad
Italien affettività
Allemand affektivität
Portugais afetividade
Source : Google Translate API

Synonymes de « affectivité »

Source : synonymes de affectivité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « affectivité »

Partager