La langue française

Aconitine

Sommaire

  • Définitions du mot aconitine
  • Étymologie de « aconitine »
  • Phonétique de « aconitine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aconitine »
  • Citations contenant le mot « aconitine »
  • Traductions du mot « aconitine »
  • Synonymes de « aconitine »

Définitions du mot aconitine

Trésor de la Langue Française informatisé

ACONITINE, subst. fém.

CHIM., PHARM. Principal alcaloïde très toxique, tiré notamment de l'aconit-napel et utilisé comme médicament :
1. Tous ces aconits jouissent à des degrés différents des mêmes propriétés médicales et paraissent devoir ces dernières à un alcali : l'aconitine. Dorvault, Officine, ou Répertoire général de pharmacie pratique,1844, p. 135.
2. M. Hep, le premier, a retiré de l'aconit napel, (...) un alcaloïde d'apparence cristalline, (...) auquel il a donné le nom d'aconitine. Ch.-A. Wurtz, Dict. de chimie pure et appliquée,t. 1, 1869-1878, p. 60.
3. ... il redemanda des potions (...) et prit avec zèle des pilules de nitrate d'aconitine qui étaient alors dans leur claire nouveauté... A. France, Les Sept femmes de la Barbe-Bleue et autres contes merveilleux,La Chemise, 1909, p. 179.
4. ... le juge dépose sur la table un paquet minuscule, cacheté de rouge. Thérèse pourrait réciter la formule inscrite sur l'enveloppe et que l'homme déchiffre d'une voix coupante : Chloroforme : 30 grammes. Aconitine granules : numéro 20. Digitaline sol. : 20 grammes. F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux,1927, p. 179-180.
5. C'est à ce moment-là que nous avons découvert, sur la table, près du lit, le flacon d'aconitine. (...). L'aconitine exerce d'abord une action vomitive et nous avons bien vu que Sénac avait vomi. La dose était si forte que, malgré les vomissements, elle a pu se trouver mortelle. Sur la table, près du flacon, se trouvait un bout de papier. Sénac avait écrit, toujours au crayon : « J'ai chipé l'aconitine chez M. Chalgrin, au début du mois de décembre, avant d'être renvoyé. » Un peu plus bas, il avait ajouté : « Je vais en boire la moitié, ce doit être suffisant. » G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 263.
6. L'Aconitum Napellus contient − surtout dans sa racine − un alcaloïde, l'aconitine, qui est analgésique et diaphorétique. Encyclopédie de la Pléiade, Botanique, 1960, p. 971.
Rem. Pour les syntagmes usuels en pharmacol., cf. Compendium de pharmacie pratique (Deschamps d'Avallon, 1868) ou les Codex Medicamentarius Gallicus (1908) : azotate d'aconitine, nitrate d'-; pommade d'-; poudre officinale d'-; granules d'-; soluté alcoolique d'-; etc.
Prononc. : [akɔnitin].
Étymol. ET HIST. − 1840 chim. pharm. (Land.). Dér. de aconit*; suff. -ine*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 10.
BBG. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Divin. 1964. − Grand. 1962. − Littré-Robin 1865. − Privat-Foc. 1870. − Rey-Cottez 1968, t. 36, p. 144.

Wiktionnaire

Nom commun

aconitine \a.kɔ.ni.tin\ féminin

  1. Alcaloïde neurotoxique trouvé chez plusieurs espèces du genre Aconitum, principalement l’aconit napel.
    • L'aconitine est facilement absorbée par les muqueuses et par contact cutané.
    • Tous les organes de la plante, mais surtout les racines et les graines, renferment des alcaloïdes diterpéniques dont le principal est l'aconitine. — (Paul Zetlaoui, Martine Lenoble, Intoxications aux urgences, 2004)

Nom commun

aconitine

  1. Aconitine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aconitine »

(1843) De aconit avec le suffixe -ine.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de aconit avec le suffixe -ine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aconitine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aconitine akɔnitin

Évolution historique de l’usage du mot « aconitine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aconitine »

  • Plante faisant partie des Renonculacées, cette espèce contient de l'aconitine, une neurotoxine. Elle est donc potentiellement mortelle pour l'homme et de nombreux animaux. Au Moyen-Age elle aurait été utilisée pour tuer les loups et les renards, d'où le nom de l'une de ses sous-espèces: l'Aconit tue-loup.  Le Temps, Des herbes pour soigner et à savourer - Le Temps
  • En 1846, un certain Garrod publie en Angleterre un article résumant l’expérience qu’il a faite sur des chiens, des chats et des lapins, pour neutraliser des poisons et des drogues comme la strychnine, l’opium, la morphine, l’aconitine, l’ipéca, la ciguë et quelques autres. AbidjanTV.net, Le charbon, un anti-poison ultra puissant/ses grands bienfaits dans le coprs | AbidjanTV.net

Traductions du mot « aconitine »

Langue Traduction
Anglais aconitine
Espagnol aconitina
Italien aconitina
Allemand aconitin
Portugais aconitina
Source : Google Translate API

Synonymes de « aconitine »

Source : synonymes de aconitine sur lebonsynonyme.fr
Partager