La langue française

Abat-voix

Définitions du mot « abat-voix »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABAT-VOIX, subst. masc. (inv.).

ARCHIT. Dais placé au-dessus d'une chaire d'église et facilitant l'audition du prédicateur :
1. Dans les grandes églises modernes de Smyrne et de Constantinople ..., [les] chaires ne sont pas surmontées d'un abat-voix comme en Occident... A. Lenoir, Architecture monastique,t. 1, 1852, p. 341.
2. L'abat-voix ne paraît pas être d'invention antérieure au xvesiècle, les chaires gothiques en sont dépourvues. A. Lenoir, Architecture monastique,t. 2, 1856, p. 242-243.
3. ... tous les yeux se levèrent vers la chaire où le P. Alta était apparu très grand dans son froc blanc. La gâchette de cuivre fit un bruit d'amorce quand le suisse ferma le battant de la chaire. Debout sous l'abat-voix, les mains belles et posées sur le velours du rebord, le dominicain semblait avoir laissé son nimbe sur l'outre-mer d'un fiésole. J. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 221.
Rem. On remarque dans tous les ex. la présence, à côté de abat-voix, des termes chaire ou église. Autres assoc. usuelles : couronnement, dais, draperie, plafond, voûte.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [abavwa]. Warn. t. 1, 1962 donne également la possibilité d'une prononc. avec [ɑ] pour la finale. 2. Forme graph. : inv. (Lar. encyclop., Pt Rob.).
ÉTYMOL. − 1808, terme d'archit. (Boiste : Abat-voix, s. m. le dessus d'une chaire. − Reste usuel). Composé de abat, de abattre*, au sens propre, et de voix*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Barb.-Card. 1963. − Chabat 1875-76. − Jossier 1881.

Wiktionnaire

Nom commun

abat-voix \a.ba.vwa\ masculin invariable

  1. (Architecture) Dessus d’une chaire à prêcher, lequel sert à rabattre vers l’auditoire la voix du prédicateur.
    • Cette chaire n’a pas d’abat-voix, aussi on entend mal le prédicateur.
    • Un abat-voix complétera avantageusement notre chaire de vérité. — (Société d'études de la province de Cambrai, Lille, Bulletin: Volume 9, 1907)

Nom commun

abat-voix \Prononciation ?\

  1. (Architecture) Abat-voix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ABAT-VOIX. n. m.
Dessus d'une chaire à prêcher, lequel sert à rabattre vers l'auditoire la voix du prédicateur. Cette chaire n'a pas d'abat-voix, aussi on entend mal le prédicateur.

Littré (1872-1877)

ABAT-VOIX (a-ba-voî) s. m.

Au plur. des abat-voix.

  • Le dessus d'une chaire à prêcher, lequel sert à rabattre vers l'auditoire la voix du prédicateur. Les abat-voix sont utiles à celui qui parle et à ceux qui écoutent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abat-voix »

Apparu en 1808. Dérivé de abattre et de voix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Emprunt du français abat-voix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abat-voix »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abat-voix abatvwa

Évolution historique de l’usage du mot « abat-voix »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « abat-voix »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « abat-voix »

Langue Traduction
Anglais sounding-board
Source : Google Translate API

Synonymes de « abat-voix »

Source : synonymes de abat-voix sur lebonsynonyme.fr

Abat-voix

Retour au sommaire ➦

Partager