La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « porte-voix »

Porte-voix

Définitions de « porte-voix »

Trésor de la Langue Française informatisé

PORTE-VOIX, subst. masc.

Instrument portatif de forme tronconique dont on place la partie la plus étroite contre la bouche et qui est destiné à amplifier la voix pour la transmettre à une certaine distance. Embouchure, pavillon d'un porte-voix. Les autres avaient beau lui crier qu'il était ridicule avec leurs porte-voix et leurs drapeaux blancs, la reddition de la France était un fait qui ne le concernait en rien (Anouilh, Répét.,1950, i, p.20).V. braillard ex. 8 et héler A ex. de Chateaubriand.
Les mains en porte-voix. Les mains placées autour de la bouche faisant office de porte-voix. Elle l'aperçut, agita les bras, et, tout de suite, les mains en porte-voix, questionna: −«Reçu?» (Martin du G., Thib.,Belle sais., 1923, p.902).Il pousse le cri des montagnes entre ses mains qu'il tient en porte-voix autour de sa bouche: «Hohé...» (Ramuz, Derborence,1934, p.138).
Se faire un porte-voix de ses deux mains. Mettre ses mains autour de la bouche pour amplifier sa voix. Le commandant Hervé (...) revint à sa lorgnette et à ses observations. Le petit aide de camp éclata de rire. −Je vous dis, commandant, reprit-il en se faisant un porte-voix de ses deux mains, je vous dis que la marée vous gagne, et que vous allez vous noyer (...) entendez-vous! (Feuillet, Bellah,1850, pp.10-11).
P. méton. Dispositif constitué d'une partie de même forme prolongée par un tuyau reliant différents niveaux ou différentes pièces, destiné à transmettre la voix. Synon. usuel tube acoustique.Le capitaine, debout sur sa passerelle, ayant crié par le porte-voix qui descend dans les profondeurs de la machine: «En route!» (Maupass., Contes et nouv.,t.1, Découv., 1884, p.956).V. acoustique ex. 4.
P. anal. ou au fig. Personne ou chose qui fait connaître quelque chose en l'amplifiant. La religion est le porte-voix de l'autorité (Constant, Esprit conquête,1813, p.258).Je cherche à devenir dans la mesure de mes forces le porte-voix et le porte-drapeau des insoumis (Vallès, J. Vingtras,Bachel., 1881, p.348):
. luce: (...) «Consentiriez-vous à jeter votre Semeur dans la mêlée? (...) Non, non, écoutez-moi, mon ami. Il faut réfléchir. Voilà deux ans que, pour créer cette revue, vous vous êtes donné, sans restriction. Votre Semeur est en plein élan. Eh bien, s'il devient mon porte-voix, tout est compromis; c'est la faillite probable de tous vos efforts...» Martin du G., J. Barois,1913, p.371.
Prononc. et Orth.: [pɔ ʀtəvwa]. Ac. 1718: porte-voix; 1740-1798: portevoix; dep. 1835: porte-voix, plur. des porte-voix (id. ds Littré, Rob., Lar. Lang. fr.). V. porte-. Étymol. et Hist.1. 1680 «tube ou cornet destiné à faire entendre la voix au loin» (Rich.); 2. 1774 fig. en parlant d'une pers. (Beaumarchais, Mém. contre M. Goëzman ds OEuvres compl., éd. Furne, t.3, p.229: le porte-voix du comte de la Blache [...] chargeait ses plaidoyers des plus grossières injures); 3. 1850 expr. (Feuillet, loc. cit.). Comp. de l'élém. de compos. porte-* et de voix*. Fréq. abs. littér.: 88.

Wiktionnaire

Nom commun - français

porte-voix \pɔʁ.tvwa\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Tuyau de métal, en forme de trompette droite et largement évasée, qui sert à porter la voix au loin.
    • Et comme un auto-car bondé d'Américains stoppait non loin de nous, il cria tout à coup, les mains en porte-voix. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il vit alors 30 bateaux ornés d’un dragon émerger du fond du lac ainsi qu’un bateau doré, couvert de parasols, pavoisé de pavillons, sur lequel se tenaient trois seigneurs, vêtus d’habits rouges et armés de porte-voix à l’aide desquels ils commandaient la manœuvre des autres bateaux. — (Le Courrier du Vietnam, Le pêcheur du lac Céleste, lecourrier.vn, 24 octobre 2020)
    • Le mégaphone électronique a succédé au porte-voix.
  2. (Figuré) (Péjoratif) Personne qui n’exprime que des idées qui lui sont dictées par une autre personne ou un groupe.
    • Lundi, quatre nouveaux députés, élus à la fin juin, ont fait leur entrée aux Communes. Aussitôt dans leur siège, ils sont entrés dans le moule, celui de porte-voix. Trop heureux de poser une question, ils s’en sont tenus au message convenu par leur parti. — (Manon Cornellier, Le Devoir, 20 septembre 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PORTE-VOIX (por-te-voî) s. m.
  • Instrument composé essentiellement d'une embouchure, d'un tube et d'un pavillon, ordinairement de cuivre ou de fer-blanc, qui sert à porter au loin la parole.

    Au plur. Des porte-voix.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PORTE-VOIX, s. m. (Phys.) instrumens à l’aide desquels on augmente le son, & on le porte même beaucoup plus loin, que si on ne se servoit pas de ces instrumens. Le son est augmenté par la force élastique du porte-voix ; car dès qu’elle a une fois commencé à frémir à l’aide du son qui la met en mouvement, ce frémissement continue quelque tems ; lorsqu’il y a un long intervalle entre le premier son & les derniers frémissemens de la trompette, nous pouvons alors distinguer le premier son du dernier ; ce qui produit un éclat ou retentissement, lequel fait que le son qui part du porte-voix, n’est pas si distinct, que si l’on parloit sans l’aide de cet instrument : par conséquent, si on veut se faire entendre à une grande distance par le moyen d’un porte-voix, il faut prononcer chaque parole bien distinctement, afin que le bourdonnement ne cause aucune confusion.

On dit qu’Alexandre avoit un semblable porte-voix, à l’aide duquel il rassembloit son armée, quelque grande & quelque dispersée qu’elle pût être, & lui donnoit ses ordres, comme s’il se trouvoit en présence de chaque soldat, & qu’il parlât à chacun d’eux en particulier. Kircher a donné la figure de cette sorte de trompette, & en a fait faire une sur son modele. Mais depuis que le chevalier Morland s’est appliqué à perfectionner ces trompettes, elles ont commencé à être bien connues. La trompette entiere AB (fig. 16, n°. 4. Pneum.) est composée d’une portion elliptique AC, & d’une autre portion parabolique CB : on introduit la bouche dans le foyer de l’ellipse A, d’où partent tous les rayons sonores, comme AE, AF, AG, AH, qui, après avoir été portés contre les parois de cette portion, réfléchissent & se réunissent ensuite à l’autre foyer C. Ce même foyer doit être aussi le foyer de la parabole CB ; par conséquent les rayons sonores partiront comme de ce foyer, & seront portés en CK, CL, CM, CN, d’où ils seront réfléchis par les parois de la trompette parabolique, & avanceront directement en formant des lignes paralleles les unes aux autres, comme K O, L P, M R, N S, de sorte qu’ils pourront être portés à une fort grande distance. Lorsqu’on ne veut avoir qu’une courte trompette-parlante, il suffit de lui donner une figure parabolique. Voyez Echo, Cabinets-secrets, Cornets, &c. Essai de Phys. de Mussch. p. 722.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « porte-voix »

Mot composé de porter et de voix, littéralement « qui porte la voix ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « porte-voix »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
porte-voix pɔrtœvwa

Citations contenant le mot « porte-voix »

  • Mais au-delà du défi sanitaire, la NBA doit aussi relever une mission qu’elle s’est elle-même assignée : servir d’exemple et de porte-voix pour entretenir le souffle du mouvement Black Lives Matter (« les vies noires comptent »), revenu sur le devant de la scène après la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué lors de son interpellation par la police de Minneapolis (Minnesota), le 25 mai. Le Monde.fr, Une reprise très politique pour la NBA
  • « Quand j’y vais, j’y vais à fond ! J’ai beaucoup réfléchi avant de prendre cette décision mais j’espère apporter du sang neuf au Sénat. J’ai été encouragé par des élus locaux et de la Région. Je souhaite aller au-delà des clivages politiques. Je souhaite construire ma campagne autour d’un axe fort. Il faut rapprocher les élus locaux du sénateur. Je veux défendre notre ruralité et être le porte-voix des élus », argumente le premier magistrat romarimontain. , Politique | Jean Hingray, maire de Remiremont, candidat aux élections sénatoriales

Images d'illustration du mot « porte-voix »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « porte-voix »

Langue Traduction
Anglais megaphone
Espagnol megáfono
Italien megafono
Allemand megaphon
Chinois 扩音器
Arabe مكبر الصوت
Portugais megafone
Russe мегафон
Japonais メガホン
Basque megafonoa
Corse megafono
Source : Google Translate API

Synonymes de « porte-voix »

Source : synonymes de porte-voix sur lebonsynonyme.fr

Porte-voix

Retour au sommaire ➦

Partager