Écrire les majuscules Â, Ê, Î, Ô, Û, Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, À, Æ, æ, Ç, É, È, Œ, œ, Ù [EXTENSION CHROME]

écrire les majuscules avec accents

Dans un article précédent, j’affirme qu’il est extrêmement important de faire attention à l’accentuation des majuscules. Or nos claviers d’ordinateur ne nous permettent pas facilement d’accentuer les lettres capitales.

Aujourd’hui, la plupart des gens et moi le premier copient les majuscules accentuées de Word ou utilisent un fichier texte avec toutes les majuscules à portée de main. Cependant, ces méthodes sont laborieuses et on finit souvent par ne plus accentuer nos majuscules sur internet…

Mais maintenant c’est fini ! J’ai développé une petite application Chrome pour pouvoir accentuer simplement les majuscules. Je décris un peu plus loin les méthodes alternatives pour ceux qui n’utilisent pas Chrome comme navigateur.

 

Écrire simplement les majuscules avec accent grâce à une extension Chrome

Pour les utilisateurs de Chrome, il suffit désormais de télécharger l’extension que j’ai développée pour pouvoir en un instant copier/coller la majuscule accentuée qui vous intéresse. Il suffit de :

  1. Télécharger l’application ici
  2. Lancer l’application en cliquant sur le petit logo « À » en haut à droite
  3. Copier/Coller la majuscule accentuée qui vous intéresse. Les majuscules disponibles sont : Â, Ê, Î, Ô, Û, Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, À, Æ Ç, É, È, Œ, Ù (j’ai aussi inclu les deux signes « æ » et « œ »)

screenshot_extension

 

Comment écrire Â, Ê, Î, Ô, Û, Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, À, Æ, æ, Ç, É, È, Œ, œ, Ù sans Chrome

Pour les utilisateurs d’autres navigateurs, je vais détailler quelques techniques pour vous permettre d’écrire les majuscules avec les accents.

 

Écrire Â, Ê, Î, Ô, Û et Ä, Ë, Ï, Ö, Ü

Pour écrire Â, Ê, Î, Ô, Û, il suffit de taper « ^ » puis Maj – la lettre que vous voulez accentuer.

Il en va de même pour Ä, Ë, Ï, Ö, Ü,  mais en tapant « ¨ ».

 

Écrire À, Æ, æ, Ç, É, È, Œ, œ, Ù

Je reprends ici la très bonne réponse d’un internaute sur le forum de languefrancaise.net :

Si vous voulez écrire:
À, Æ, æ, Ç, É, È, Œ, œ, Ù
Il y a trois façons principales. Choisissez la façon qui vous plaît puis pratiquez-là et ça viendra vite tout seul.

1# 
Écrire « Ca », puis utiliser le correcteur pour le transformer en « Ça ».
Écrire « coeur », puis utiliser le correcteur pour le transformer en « cœur ».
Etc.

Pour utiliser le correcteur, il faut qu’il y en ait un et qu’il soit activé.
Dans Word et autres logiciels de bureautique, il en existe un mais qui n’est pas obligatoirement activé. Donc l’activer le cas échéant. (Remarque: je n’explique pas ici comment on effectue cette activation mais je peux le dire une autre fois si c’est nécessaire; on peut aussi chercher sur Google « activer le correcteur de Word » et voir ce que ça donne).
Dans l’outil de saisie des messages sur un forum, comme ici, il y en a un qui est activé.
Idem dans les logiciels de messagerie.
On peut éventuellement écrire un mot difficile dans un outil qui utilise un correcteur puis le recopier pour l’écrire là où il n’y a pas de correcteur.

Si le correcteur existe et fonctionne il met une ligne zigzagante rouge sous le mot qui cloche.
Il faut effectuer un clic-droit à l’intérieur du mot, le correcteur fait alors des propositions de mots bien écrits.

L’ennui, c’est que ce système ne permet pas de tout obtenir (ex: À) et qu’il n’y a pas de correcteur partout.

2#
Se créer un fichier où se trouvent toutes les lettres spéciales qu’on est amené à écrire et le mettre sur le bureau de son ordinateur. Il suffit ensuite d’aller dedans pour y prendre la lettre cherchée par copier-coller.

L’ennui, c’est qu’il faut y retourner à chaque fois.

3#
Utiliser les codes des lettres.
(Attention: mon explication fonctionne pour Windows. Pour Mac et Linux, je n’en sais rien.)
Ainsi, le code de À est 183: pour l’utiliser, appuyer sur la touche Alt et la laisser enfoncée, avec l’autre doigt taper 183 puis relâcher la touche Alt. Le À apparaît aussitôt.
C’est mon système préféré: j’ai un fichier « caractères spéciaux.doc » sur mon bureau avec les codes des lettres qui m’intéressent. Je l’ouvre quand je dois écrire une lettre dont j’ignore le code. En pratique, on retient vite par cœur les codes à utiliser souvent comme ceux permettant d’écrire É, À, œ.
Si on connaît ces codes, ce système est le plus pratique.

Les codes concernés sont:

À     183
Æ    146
æ    145
Ç    128
É     144
È     212
Œ    0140
œ    0156
Ù     235

 

Une autre méthode est d’utiliser Word pour écrire les caractères spéciaux et de les Copier/Coller. Pour cela, utilisez la fonctionnalité « Insertion » > Caractères spéciaux et choisissez le caractère que vous souhaitez.

 

Pour finir, voici une courte vidéo qui explique en images cette fois-ci la procédure d’écriture des majuscules accentuées avec les codes du clavier :

 

Alors qu’en pensez-vous ? L’extension Chrome est-elle utile pour écrire les majuscules avec accents ?

Envie d’en savoir plus sur l’usage des majuscules en français ? Lisez notre guide complet de l’usage des majuscules

 

27 commentaires sur “Écrire les majuscules Â, Ê, Î, Ô, Û, Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, À, Æ, æ, Ç, É, È, Œ, œ, Ù [EXTENSION CHROME]

      • « Oupser », c’est bien, mais corriger son article pour éviter de laisser se propager des notions inexactes, c’est mieux !

        Votre site est une oasis d’espoir dans un océan de médiocrité épistolaire, mais ne vous laissez pas aller à des approximations fautives…

        • Merci, oui je vais rajouter un encart à la fin de l’article. Malheureusement je ne peux pas modifier le titre !

          Je ferai plus attention la prochaine fois sur ce point 😉
          Nicolas.

  1. > (Attention: mon explication fonctionne pour Windows. Pour Mac et Linux, je n’en sais rien.)

    Étant donné les difficultés par lesquels vous semblez passer sur windows, ça fait presque mal au coeur de te le dire: sur linux en tout cas (j’imagine que c’est pareil sur macosx), pour faire une majuscule accentuée, il suffit d’activer caps lock et d’appuyer sur la touche habituelle du caractère 🙂

    • Salut Olivier,
      En effet j’hésite à passer sur Linux, un autre argument qui me pousse à franchir le pas !
      Sinon Mac propose, je crois, aussi une manière plus simple d’accentuer les lettres capitales.

      Bonne journée,
      Nicolas.

  2. Cela peut paraître bizarre, mais il suffit d’activer le clavier English (United States) International pour avoir la majorité des capitales accentuées. Il faut sans doute taper deux caractères, par exemple `+ A pour À.

  3. Il y a un gentil gars, le Nicolas Le Roux qui passe du temps à nous donner des informations et il y a l’autre gars Ferdant qui l’assassine pour une petite approximation.

    Est-ce que Ferdant a fait quelque chose ? La critique est facile mais l’art est tellement difficile !

    Bravo Monsieur Le Roux pour votre travail !

    • Le méchant Ferdant applaudit l’initiative trop rare du gentil Nicolas qui va à contre-courant de la médiocrité ambiante.

      Mais si la démarche est louable et les articles intéressants, faut-il pour autant laisser passer des approximations « modestes » (suivant l’échelle de valeurs d’Anne) ?

      Que fais-je dans la vie ? Je travaille dans une imprimerie, et je suis confronté tous les jours à la déliquescence de l’usage de la langue par tous les corps de métiers, y compris ceux de la chose écrite. Par le passé, j’ai exercé la profession de rédacteur technique et j’ai dû lutter contre mes propres collègues ou donneurs d’ordres qui promouvaient la médiocrité, n’étant pas eux-mêmes capables de s’exprimer correctement.

      Que fais-je pour ma langue ? Je suis membre depuis des années de « Défense de la Langue Française », une association qui lutte contre la colonisation de notre langue par l’anglais d’aéroport et contre des usages de plus en plus souvent fautifs (peut-être une conséquence du remplacement d’Apostrophes par Secret Story ?).

      Ma langue, je me bats pour elle au quotidien ! Alors certes, je n’ai pas le courage et le talent du gentil Nicolas qui fait là œuvre utile pour partager ses connaissances, mais je ne vois pas en quoi cela m’interdirait d’apporter ma modeste pierre à l’amélioration de son édifice !

  4. Bonjour,
    Bravo pour l’idée
    Il en manque…
    Vous ne pouvez pas les ajouter ?
    Ce serait bien !
    Merci !
    Salutations
    ~ Alt+ 0126 ~ Tilde
    © Alt+ 0169 Copyright
    € Alt+ 0128 Symbole Euro
    ® Alt+ 0174 Marque déposée
    ± Alt+ 0177 Plus ou moins
    ¼ Alt+ 0188 Fraction un quart
    ½ Alt+ 0189 Fraction un demi
    ¾ Alt+ 0190 Fraction trois-quarts
    Á Alt+ 0193 A accent aigu majuscule
    Â Alt+ 0194 A accent circonflexe majuscule
    Ã Alt+ 0195 A tilde majuscule
    Ä Alt+ 0196 A tréma majuscule
    Å Alt+ 0197 A anneau majuscule
    Ê Alt+ 0202 E accent circonflexe majuscule
    Ë Alt+ 0203 E tréma majuscule
    Ú Alt+ 0218 U accent aigu majuscule
    ø Alt+ 0248 o barré minuscule
    Ø Alt+ 0216 o barré majuscule
    

  5. Un peu comme Trevor, j’utilise une configuration non française du clavier. Concrètement, j’utilise le clavier espagnol qui me permet d’écrire facilement tout caractère français sauf Œ/œ/Æ/æ, pour lesquels le truc du genre Alt+0140 ou bien le correcteur automatique d’orthographe sont de bonnes solutions. Le clavier espagnol permet également d’écrire facilement en allemand (il ne manque que le ß qu’on obtient par la séquence Alt+225). Je ne quitte le clavier espagnol que lorsque j’ai besoin de caractères non latins (cyrillique, chinois, etc.)

  6. Bonjour,
    Je suis arrivé sur votre site pour une bête vérification d’orthographe. Et du coup, j’aboutis sur cette page traitant d’un sujet qui m’a moi-même intéressé.
    Personnellement, j’ai opté pour l’application Windows « Clavier+ », très efficace. Il permet d’accéder par des raccourcis personnalisables à Ç É á Ó Œ ♪ ♥ ½ ³… et j’en passe.
    Explications et exemple de paramétrage ici :
    http://www.plaf.org/pcmig/accessoires/clavier_plus/index.html
    Site de l’auteur :
    http://utilfr42.free.fr/util/Clavier.php?lang=fr

    Merci pour ce site.

  7. Bonjour

    Merci pour cet excellent travail. Je suggère un ajout, celui du Ÿ qui pour être rare n’en est pas moins reconnu dans l’onomastique et la toponymie françaises. Notez qu’en principe le clavier PC devrait savoir le faire : en tapant ¨+ Y comme on le fait pour le Ü avec ¨+ U. Mais pour une raison obscure, ce caractère n’est pas pris en charge ! Il y a aussi de nombreux signes typographiques («», espace insécable…) qui sont mal servis par nos claviers.

    C’est mieux sous Linux et sous Macintosh, comme indiqué plus haut. Cela dit beaucoup d’utilisateurs ignorent tout simplement ces possibilités car elles ne sont pas gravées sur le clavier lui-même.

    Au-delà de la langue française, il y a de nombreuses langues d’écriture latine (parlées en France et en Europe) qu’il serait facile de prendre en charge, avec un peu d’efforts. Les claviers utilisés en Suisse romande et en Belgique (un AZERTY celui-là !) font beaucoup mieux que notre AZERTY national, qu’il soit Windows, Linux ou Mac. Pour ma part j’utilise le clavier canadien multilingue depuis des années, j’ai dû me mettre au QWERTY pour cela mais je ne le regrette pas. Il y a d’autres dispositions alternatives qui permettent de tout écrire en bon français, et dans d’autres langues aussi (BÉPO etc…)

    Des travaux commencent à AFNOR pour élaborer une Norme française qui fixerait des exigences minimales pour les claviers commercialisés en France, et proposerait différentes façons de prendre en charge les capitales accentuées sans obliger personne à bouleverser ses habitudes dactylographiques.

    http://www.afnor.org/liste-des-actualites/actualites/2015/novembre-2015/respect-de-l-ecriture-francaise-vers-un-nouveau-modele-de-clavier-informatique?utm_source=AFNOR&utm_medium=twitter

    Les normes AFNOR sont d’application volontaire mais dans son dernier rapport sur l’état de la langue française, le Ministère de la Culture et de la Communication envisage que le clavier normalisé, avec toutes ses lettres accentuées, soit exigible pour les marchés publics.

    http://www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Langue-francaise-et-langues-de-France/La-DGLFLF/Nos-priorites/Rapport-au-Parlement-sur-l-emploi-de-la-langue-francaise-2015 (p. 51 et suivantes)

    Merci pour ce site que je découvre.

    Philippe

  8. Très pratique, en effet.

    Si je peux me permettre deux petites critiques :

    1. la photo de l’auteur n’est peut-être pas indispensable en en-tête. Ça fait un peu narcissique 🙂 , c’est inesthétique et surtout ça prend beaucoup de place pour rien. Un simple « développé par… » à la fin ne suffirait-il pas ?
    2. Serait-il possible de positionner plusieurs caractères (4 ou 5) par ligne, au lieu d’aller à la ligne à chaque fois ?

    Avec ces deux petites modifications, on n’aurait plus besoin d’utiliser les ascenseurs pour descendre chercher les caractères les plus fréquemment utilisés en bas de liste 😉

    Merci, néanmoins.
    Il est absolument aberrant d’en être réduit à avoir besoin d’une appli ou à taper des codes numériques pour quelque chose d’aussi basique que des majuscules accentuées que n’importe quelle machine à écrire gérait très bien au siècle dernier [/mode vieux con]

  9. Merci pour votre travail.
    Dommage que votre application soit signalée comme « indésirable » par certains anti-virus et autre chasseurs de malwares.
    Du coup, j’hésite à l’installer sur mon ordinateur…

  10. Je confirme, en effet sur Mac on passe par la touche Capslock, ou combinaison de touches pour les caractère spéciaux non présents en 2de priorité.

    Et oui paradoxalement, c’est plus facile de faire les caractères spéciaux sur clavier non français si vous êtes sous Windows…

    Dommage pour le pays de l’Académie. Merci Nicolas pour les utilisateurs Windows.

  11. Encore une  » méchante  » correctrice qui signale : à la fin de #3,  » ce système (sans « s ») est le plus pratique « .

  12. Bonjour ,

    Est-ce que le logiciel chrome prend également en compte les guillemets tels qu’ils sont transcrits en français? Bien cordialement, en vous remerciant de votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *