La langue française

Accueil > Alphonse de Lamartine > Alphonse de Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses : Le Cadre ; à madame de la Ch***

Alphonse de Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses : Le Cadre ; à madame de la Ch***

Sommaire

  • Commentaire de texte d'Alphonse de Lamartine : Le Cadre ; à madame de la Ch***
  • L'auteur : Alphonse de Lamartine
Harmonies poétiques et religieuses Alphonse de Lamartine

Lamartine retrouve, dans ce recueil, rédigé en grande partie en Italie entre 1826 et 1827, la haute poésie des Méditations poétiques.

Pour citer l'œuvre : Œuvres complètes de LamartineChez l’auteur (p. 93-94).

X


LE CADRE





À MADAME DE LA CH***

 
Quel visage oserait se mirer dans la glace
Dont ce cadre embaumé festonne le contour ?
Est-il un front de vierge, ou d’ange, que n’efface
La fraîcheur de ces lis qui n’ont vécu qu’un jour ?

Toi seule, oh ! rien que toi ! soit que d’un blanc nuage
La dentelle à ton front colle les plis soyeux,
Soit que tes blonds cheveux encadrent ton visage,
Ou qu’un bluet fané s’effeuille sur tes yeux.


Brise devant tes traits ton miroir de Venise,
Qui sait les retracer sans pouvoir s’animer ;
Mire-toi dans une âme où l’amour t’éternise :
Pour un miroir vivant, réfléchir c’est aimer !

Mon cœur nourrit aussi de sa séve une chose
Qui fait rêver du ciel, et qui fait dire : Hélas !…
À chaque heure du temps une larme l’arrose :
Quel est son nom ? — Soupir ! — Qu’embaume-t-il ? — Tes pas !

Commentaire de texte d'Alphonse de Lamartine : Le Cadre ; à madame de la Ch***

Pas de commentaire de texte pour le moment.

L'auteur : Alphonse de Lamartine

Lamartine

Alphonse de Lamartine (1790-1869) est un poète, romancier, dramaturge français, ainsi qu'une personnalité politique qui participa à la Révolution de février 1848 et proclama la Deuxième République. Il est l'une des grandes figures du romantisme en France.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager