La langue française

Zététique

Sommaire

  • Définitions du mot zététique
  • Étymologie de « zététique »
  • Phonétique de « zététique »
  • Citations contenant le mot « zététique »
  • Traductions du mot « zététique »

Définitions du mot « zététique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ZÉTÉTIQUE, adj. et subst. fém.

A. − HIST., PHILOS.
1. Adj. Qui cherche, qui examine. L'« école des philosophes zététiques » désigne l'école de Pyrrhon et des sceptiques grecs (Julia1984).
2. Subst. fém., rare. ,,Doctrine sceptique, en tant qu'elle est considérée comme une recherche`` (Lal. 1968).
B. − Adj. Qui a pour objet une recherche. (Dict. xixeet xxes.).
HIST. DES MATH. [Chez Viète] Analyse zététique. ,,Méthode mathématique, dénommée aujourd'hui méthode analytique et consistant à partir de la proposition à démontrer pour aboutir, par substitution rigoureuse, à une proposition connue comme vraie`` (Foulq.-St-Jean 1969).
Prononc.: [zetetik]. Étymol. et Hist. 1. 1630 subst. masc. (J.-L. Vaulézard, Les Cinq livres des Zététiques, trad. de François Viette, Zeteticorum libri quinque [ca 1591], éd. Fayard, Corpus des Œuvres de philos. en lang. fr., 1986); 1694 adj. (Corn.: on appelle méthode zététique, la méthode dont on se sert pour résoudre un problème mathématique); 1835 empl. subst. (Ac.); 2. 1721 philos. « qui cherche la vérité (qualificatif donné aux philosophes sceptiques) » (Trév.). Empr. au gr. ζ η τ η τ ι κ ο ́ ς « qui est apte à rechercher, à examiner », nom donné aux philosophes sceptiques, η ̔ ζ η τ η τ ι κ η ́ « la doctrine des sceptiques » (dér. de ζ η τ ε ́ ω « chercher à trouver, à connaître »).

Wiktionnaire

Nom commun 1

zététique \ze.te.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) (Vieilli) Personne pratiquant le scepticisme, personne adepte du doute philosophique et du rationalisme.
    • Pyrrhon, bien qu’il n’en souhaitât pas, ni le contraire bien sûr, eut des disciples aux noms différents : les zététiques cherchaient la vérité sans relâche, les sceptiques examinaient tout sans jamais rien trouver, les éphectiques suspendaient leurs jugements, les aporétiques s’affirmaient incertains, y compris de leurs incertitudes. — (Michel Onfray, L’ordre libertaire : La vie philosophique d’Albert Camus, Flammarion, 2012, chapitre 5.)

Nom commun 2

zététique \ze.te.tik\ féminin singulier

  1. Ensemble de méthodes d’analyse et d’explication rationnelle pour des faits surnaturels, des croyances populaires ou des phénomènes paranormaux.
    • En effet, la zététique n’est pas le club des anti-astrologie, elle n’est pas non plus un courant de pensée ou un mouvement social (pas encore en tout cas !). La zététique est une méthode qui permet de mettre en place les meilleures conditions pour se faire un avis sur une question qui dépasse celui des opinions pour/contre n’importe quel sujet. — (Serge Bret-Morel, Croyance et scepticisme dans les recherches Google / le biais de confirmation, sur le site Astroscept (https://astroscept.com/2017), le 26 janvier 2017.)
  2. Démarche personnelle de suspension du jugement, de doute cartésien par l’apprentissage des biais cognitifs et des sophismes.
    • Autrement dit, et je résumerai pour ma part cela sous l’expression l’Art du Doute, la zététique considère le doute comme un procédé, une pratique, un art d’après la propre définition du mot art qui est "l’ensemble des moyens, des procédés, des règles intéressant une activité, une profession", acception… presque malheureusement oubliée de nos jours ! — (Henri Broch, L’art du Doute ou comment s’affranchir du prêt-à-penser, Éditions book-e-book, Sophia-Antipolis, 2008, page 18.)

Adjectif

zététique \ze.te.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui doute tout en recherchant une explication rationnelle à des phénomènes inexpliqués.
    • La science politique est l'une des sciences humaines. A ce titre elle ne saurait échapper aux embarras d'ordre épistémologique, méthodologique, zététique et autres, propres à ces disciplines, ni à leur destin. — (Julien Freund , L'essence du politique, Sirey, 1965, p. 13)
    • Contrairement aux complotistes, Posner a la bonne méthode d'investigation, la méthode zététique, chère aux esprits critiques éclairés tels qu'Henri Broch en France, ou James Randi aux États-Unis. — (François Carlier, Elm Street. L'assassinat de Kennedy expliqué, Éditions Publibook, 2012, p. 344)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ZÉTÉTIQUE (zé-té-ti-k') adj.
  • Terme didactique. Qui concerne les recherches.

    La méthode zététique, ou, substantivement, la zététique, méthode dont on se sert pour résoudre un problème de mathématique ; et, en général, celle dont on se sert pour pénétrer la raison des choses.

    Philosophes zététiques, anciens philosophes qui doutaient de tout.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ZÉTÉTIQUE, adj. méthode zététique dans les mathématiques, c’est la recherche de la solution d’un problème. Voyez Résolution & Problème. Ce mot vient du grec ζητέω, quæro, je cherche.

On appelloit quelquefois les anciens pyrrhoniens, zetetici, comme qui diroit chercheurs. Voyez Pyrrhonien.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « zététique »

Ζητητιϰὸς, de ζητεῖν, chercher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(nom 1) Du grec ancien ζητητικός, zêtêtikós (« qui cherche, qui enquête »), apparenté à ζήτησις, zêtêsis (« recherche ») et ζητέω, zēteō (« rechercher »).
(nom 2) (1998) Terme remis en usage par Henri Broch[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « zététique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zététique zetetik

Citations contenant le mot « zététique »

  • Leur point commun ? Pratiquer la « zététique ». Si ce néologisme fut introduit dans la langue française par Henri Broch pour désigner un scepticisme critique face aux phénomènes paranormaux, le sens du terme s’est rapidement élargi pour englober toute modalité d’application de la « méthode scientifique » – comprenant en particulier la pratique du doute raisonnable – à des sujets divers (allant de la vaccination au changement climatique en passant par le créationnisme). The Conversation, Zététiciens et autres « debunkers » : qui sont ces vulgarisateurs 2.0 ?
  • Depuis quelques années, la zététique a fait son entrée dans les cursus scientifiques de certaines universités. Contrairement à ce que l’on pense souvent, la démarche va bien au-delà de la simple étude des phénomènes paranormaux... « Zététique » vient du grec zêtêin, qui signifie « chercher ». Ce curieux vocable se trouve en fait dans tout bon dictionnaire français depuis de nombreuses années, voire depuis des siècles. Ainsi dans le Larousse de 1876 on peut lire :  « Zététique : se dit des méthodes de recherches scientifiques : méthode zététique. » Pour Émile Littré, en 1872, la zététique est la  « méthode dont on se sert pour pénétrer la raison des choses », quand cette entrée renvoie à  « qui cherche les raisons des choses » dans le Dictionnaire des arts et des sciences de Thomas Corneille de 1694. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, La zététique ou l’art du doute - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • La zététique, ça ne date pas d’hier, le mot vient du grec zetetikos et signifie qui aime chercher, qui recherche, qui examine. Après les Grecs anciens, on le voit réapparaître dès le 16e siècle puis à plusieurs moments de l’Histoire. Les pieds sur Terre, Pratiquez-vous la zététique? – Les pieds sur Terre
  • Un remède existe : la zététique. Derrière ce nom barbare se cache tout simplement une méthode scientifique, c’est-à-dire la posture sceptique envers toute information sortant de l’ordinaire. Introduite en France par Henri Broch, désormais professeur émérite à l’université de Nice-Sophia-Antipolis, la “zet” a essaimé parmi les campus universitaires. Les Inrockuptibles, Qui sont les zététiciens, ces chasseurs de fake news sur YouTube ?
  • Tout est histoire de confiance...si vous avez confiance dans le consensus scientifique en vigueur et en les résultats des études scientifiques...no problem , prenez les infos là où elles vous paraissent être les plus dignes de confiance...pour ma part je trouve qu'elles ne le sont pas systématiquement du côté de ce que la science officielle nous offre , alors sur certaines questions je préfère prendre les infos ailleurs...mais ça les zététiciens ne le supportent pas...c'est là le souci...en théorie ils sont ouverts , tolérants et tout et tout ... mais en pratique ce n'est pas le cas . Je m'intéresse à la zététique comme je m'intéresse à tout ce que je peux dans la vie...c'est un autre son de cloche et donc je suis preneur...mais juste pour me faire ma propre opinion...c'est quelque chose de personnel ! On ne devrait pas argumenter trois heures pour expliquer à un zet borné que l'on a choisi une autre source d information que celle issu du conscensus scientifique actuel...qui, je le rappelle , n'est pas le même conscensus qu'il y a 50 ans ... et qui de toute évidence ne sera pas le même dans 50 ans ... ce qui veut bien dire qu'il est loin d'être sûr à 100 % ... et dire que c'est quand même la source la plus sûr qu'il soit est juste un jugement de valeur , un avis personnel . Brut., C'est quoi la zététique ? | Brut.
  • Episode 1 : Ce sont les toutes premières minutes d'un cours qui dure 24 heures. J'y introduis les notions de base, en particulier les sens multiples de zététique et ce que l'on entend par autodéfense intellectuelle. , Zététique & autodéfense intellectuelle - les cours de Richard Monvoisin | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • L’humain est d’une inventivité sans limite lorsqu’il s’agit d’occuper son temps libre. De la lecture aux séries télévisées, de l’aquabike à la vieille à roue… Je ne juge pas, je constate. Mes hobbies du moment n’ont rien à envier aux vôtres. Actuellement, ils concernent la broderie et la zététique. Merci, à votre tour, de ne pas juger. Difficile d’évoquer le point de chaînette dans une chronique vin. Le champ de la zététique peut en revanche aisément s’y glisser. Plus je l’étudie, plus je me questionne sur ce que je crois savoir du vin. Car c’est de cela dont il s’agit, lorsqu’on évoque la zététique. Apprendre à distinguer le savoir de la croyance. L’adhésion de l’acte de foi. Le Monde.fr, Vin : la biodynamie ou l’ivresse des convertis

Traductions du mot « zététique »

Langue Traduction
Anglais zetetic
Espagnol zetetic
Italien zetetic
Allemand zetetisch
Chinois 狂热的
Arabe زيتية
Portugais zetético
Russe изыскание
Japonais 熱心な
Basque zetetic
Corse zeteticu
Source : Google Translate API
Partager