Vulgivague : définition de vulgivague

chevron_left
chevron_right

Vulgivague : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VULGIVAGUE, adj.

Rare, vx. [En parlant d'une pers.] Qui se prostitue. On dit que (...) ces femmes Vulgivagues empêchent le viol! il est vrai que le viol est devenu fort rare! (MercierNéol.1801, p. 326).
Prononc.: [vylʒivag]. Étymol. et Hist. Av. 1765 « qui se prostitue » (Comte de Caylus, Œuvres, t. 12, p. 111 ds Littré: femmes vulgivagues); 1764 « relatif à la prostitution » (Voltaire, Philos. Ex. mil. Bolingbr., 37, ibid.: impudicité vulgivague). Empr. au lat.vulgivagus (comp. de vulgus « le commun des hommes, la foule » et de vagari « aller çà et là, errer » dér. de vagus « vagabond ») « qui erre partout, vagabond » adj. donné à Vénus (Lucrèce, 4, 1071). Bbg. Gohin 1903, p. 263.

Vulgivague : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VULGIVAGUE, adj.

Rare, vx. [En parlant d'une pers.] Qui se prostitue. On dit que (...) ces femmes Vulgivagues empêchent le viol! il est vrai que le viol est devenu fort rare! (MercierNéol.1801, p. 326).
Prononc.: [vylʒivag]. Étymol. et Hist. Av. 1765 « qui se prostitue » (Comte de Caylus, Œuvres, t. 12, p. 111 ds Littré: femmes vulgivagues); 1764 « relatif à la prostitution » (Voltaire, Philos. Ex. mil. Bolingbr., 37, ibid.: impudicité vulgivague). Empr. au lat.vulgivagus (comp. de vulgus « le commun des hommes, la foule » et de vagari « aller çà et là, errer » dér. de vagus « vagabond ») « qui erre partout, vagabond » adj. donné à Vénus (Lucrèce, 4, 1071). Bbg. Gohin 1903, p. 263.

Vulgivague : définition du Wiktionnaire

Adjectif

vulgivague \Prononciation ?\ féminin

  1. Qui se prostitue.
    • Le mariage qui est le plus grand frein de l'impudicité vulgivague. — (Voltaire)
    • Des sophistes, ou plutôt des raisonneurs imprudents, ont prétendu que l'existence des femmes vulgivagues était utile et nécessaire pour le maintien de l'ordre politique et la tranquillité des citoyens. — (Conte de Caylus)
    • N'y a-t-il donc que la Vénus vulgivague ou millionnaire qui puisse être appréciée par vous ? — (Proudhon)
    • – Je croyais être le galant de passage d’une caille coiffée, je n’ai séduit qu’une vénus vulgivague. — (Richard Jorif, Tohu-Bohu, éditions Julliard, Paris, 2000)
  2. Qui erre, qui vagabonde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vulgivague : définition du Littré (1872-1877)

VULGIVAGUE (vul-ji-va-gh') adj.
  • Qui se livre à l'amour banal, qui se prostitue. Le mariage qui est le plus grand frein de l'impudicité vulgivague, Voltaire, Philos. Ex. mil. Bolingbr. 37. Des sophistes, ou plutôt des raisonneurs imprudents, ont prétendu que l'existence des femmes vulgivagues était utile et nécessaire pour le maintien de l'ordre politique et la tranquillité des citoyens, Comte de Caylus, Œuv. t. XII, p. 111, dans POUGENS. N'y a-t-il donc que la Vénus vulgivague ou millionnaire qui puisse être appréciée par vous ? Proudhon, Du principe de l'art, p. 213.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vulgivague »

Étymologie de vulgivague - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin vulgivagus (« qui erre, vagabond »), composé de vulgus et vagus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de vulgivague - Littré

Lat. vulgivagus, de vulgus, le vulgaire, et vagari, errer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vulgivague »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vulgivague vylʒivag play_arrow

Traductions du mot « vulgivague »

Langue Traduction
Corse vulgarità
Basque vulgarity
Japonais 下品
Russe вульгарность
Portugais vulgaridade
Arabe ابتذال
Chinois 粗俗
Allemand vulgarität
Italien volgarità
Espagnol vulgaridad
Anglais vulgarity
Source : Google Translate API

Mots similaires