La langue française

Voussoiement

Définitions du mot « voussoiement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Vous(s)oiement, vouvoiement,(Vousoiement, Voussoiement) subst. masc.Action, fait de dire vous. Elle a oscillé entre le vousoiement et le tutoiement avec son oncle qu'elle ne voit pas souvent (Amiel, Journal, 1866, p. 377).J'étais chez votre mère.C'est ce que j'ai appris en rentrant, dit Olivier, que le voussoiement d'Édouard consternait (Gide, Faux-monn., 1925, p. 1171).Mais le voiturier était déjà trop ivre pour que l'impressionnât ce vouvoiement insolite (Bernanos, Crime, 1935, p. 780). [vuzwamɑ ̃], [vuswamɑ ̃], [vuvwamɑ ̃]. Vieillis: vousoiement, voussoiement. 1resattest. a) 1797 vousoiement (Feuilleton des spectacles, Suppl. à la Quotidienne, 8 pluviôse an V-27 janv., p. 3 ds Quem. DDL t. 13), 1907 voussoiement (Nouv. Lar. ill. Suppl.), b) 1894 vouvoiement (Sachs-Villatte, Französisch-deutsches Supplement-Lexikon, ibid. t. 18); de vouvoyer, vous(s)oyer, suff. -(e)ment1*.

Vous(s)oiement, vouvoiement,(Vousoiement, Voussoiement) subst. masc.Action, fait de dire vous. Elle a oscillé entre le vousoiement et le tutoiement avec son oncle qu'elle ne voit pas souvent (Amiel, Journal, 1866, p. 377).J'étais chez votre mère.C'est ce que j'ai appris en rentrant, dit Olivier, que le voussoiement d'Édouard consternait (Gide, Faux-monn., 1925, p. 1171).Mais le voiturier était déjà trop ivre pour que l'impressionnât ce vouvoiement insolite (Bernanos, Crime, 1935, p. 780). [vuzwamɑ ̃], [vuswamɑ ̃], [vuvwamɑ ̃]. Vieillis: vousoiement, voussoiement. 1resattest. a) 1797 vousoiement (Feuilleton des spectacles, Suppl. à la Quotidienne, 8 pluviôse an V-27 janv., p. 3 ds Quem. DDL t. 13), 1907 voussoiement (Nouv. Lar. ill. Suppl.), b) 1894 vouvoiement (Sachs-Villatte, Französisch-deutsches Supplement-Lexikon, ibid. t. 18); de vouvoyer, vous(s)oyer, suff. -(e)ment1*.

Wiktionnaire

Nom commun

voussoiement \vu.swa.mɑ̃\ masculin

  1. (Vieilli) ou (Suisse) Vouvoiement.
    • Les langues sémitiques ne connaissent pas le voussoiement. — (Claude Hagège, Dictionnaire amoureux des Langues, Plon/Odile Jacob, 2009, page 582, ISBN 978-2-259-20409-5)
    • Oublie le voussoiement de nos familles et appelle-moi par mon prénom. — (Madeleine Mansiet-Berthaud, Wanda, Presses de la Cité, 2017, p. 122)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « voussoiement »

Du latin vos (« vous »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voussoiement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voussoiement vuswamɑ̃

Citations contenant le mot « voussoiement »

  • L’usage des LBD, les mutilés parmi les manifestants, le respect, le voussoiement sont un préalable avant d’écouter. Casta(g)ner doit cesser d’être l’ordinaire. La violence engendre la violence. Les Inrockuptibles, [Vidéo] : La nouvelle défenseure des droits, Claire Hédon, n’aime pas le terme de “violences policières”
  • En réalité, l'usage du tu et du vous a toujours été un sujet délicat chez les Français, voire une cause d'embarras. Selon les lieux et les époques, on ne sait jamais si c'est le vouvoiement ou le tutoiement qui crée le problème. L'incertitude est tellement essentielle qu'on n'est même pas sûr s'il s'agit de vouvoiement ou de voussoiement, ce qui est rarissime en français. Le premier est de très loin le plus courant, tandis que voussoiement, le préféré de Littré, paraît plus habillé. Le Figaro.fr, Quand tutoyer ou vouvoyer ?
  • « Cela traduit la reconnaissance de la République pour ton action, ton engagement au service de l’art et de la justice », lui a déclaré Nicole Belloubet, ministre de la Justice, passée du tutoiement au voussoiement au moment de lui remettre les insignes, ce vendredi soir, à Clermont-Ferrand. www.lamontagne.fr, Bernard Vassy fait officier de la Légion d'honneur par la ministre de la Justice Nicole Belloubet à Clermont-Ferrand - Clermont-Ferrand (63000)
  • A Rabat, une source incontournable, Ahmed Réda Guédira, conseiller du roi et réputé son plus proche collaborateur. L’homme a des  qualités peu communes: rigueur, éloquence, esprit clair. Il y ajoute un trait pratiquement unique. Ce R’bati ignore les salamalecs, n’a pas une minute à perdre et va droit à l’essentiel. Avec lui, l’entretien est toujours sur le pouce, il ne dure pas plus d’un quart d’heure. Déployant force de conviction et accents de sincérité, l’ancien avocat est redoutable. A n’y prendre garde, il vous fait carrément votre papier! Privilège rare, le conseiller me reçoit pour la troisième fois en une semaine. Nos discussions tournent autour du même sujet: que doit faire le royaume pour améliorer sa position diplomatique? A l’issue du dernier entretien, je me lève pour prendre congé quand le conseiller m’interroge: « Sur quoi vous allez écrire? ». Je lui dis la vérité:  » Sincèrement, je ne sais pas. Aucun sujet ne s’impose, la situation est si confuse… » Puis j’ajoute:  » Tenez, et si le Maroc acceptait le référendum? » L’idée qui venait de me traverser l’esprit, spontanée, nullement réfléchie, provoque une réaction inattendue et… comment dire? dramatique du conseiller: « Ah non, vous n’allez pas faire ça! »  Il se lève, contourne son bureau et m’accompagne jusqu’à la porte. Et cet homme qui cultive le voussoiement, répugne à la moindre familiarité, me prend par les épaules et me conjure de ne rien écrire de tel et ajoute: »Ce n’est pas au journaliste que je m’adresse mais au patriote. » A l’évidence, je tiens le bon sujet. La réaction totalement inhabituelle de Guédira ne laisse aucun doute là-dessus. Je cours à l’hôtel pour appeler la rédaction de Jeune Afrique: « J’ai un papier sur le Sahara qui ne souffre pas d’attendre et qui pourrait même faire la Une ». Je gratte rapidement 3/4 de page, où j’explique que le Maroc pourrait créer la surprise en acceptant le référendum d’autodétermination, avant de passer en revue les conséquences, les avantages et les risques. Retour à Paris, je découvre que mon papier figure bien dans le dernier numéro de JA mais sur un espace réduit et banalisé à souhait. Le massacre ne s’arrête pas là. L’article se termine par cette phrase ajoutée par le patron, Béchir Ben Yahmed, et qui jette le discrédit sur tout ce qui précède: « Quand on ne sait pas quoi faire, on fait n’importe quoi »! Quelques semaines après, exactement le 26 juin 1981, voilà que Hassan II annonce au sommet de l’OUA à Nairobi que le royaume accepte un « référendum contrôlé » au Sahara. A l’issue de la réunion hebdomadaire de la rédaction autour de BBY, je montre au patron l’article inconsidérément maltraité. « Désolé, me dit-il, j’avais cru que vous étiez intoxiqué par vos compatriotes. » Telquel.ma, Trous de mémoire. Le journaliste et le patriote
  • J'ajoute que non seulement le tutoiement n'a rien de méprisant, mais aussi que le voussoiement a quelque chose d'obsolète et de "vieille France" qui ne me correspond guère. lindependant.fr, Carles Puigdemont renonce à se rendre au Parlement européen de Strasbourg et rentre à Bruxelles - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « voussoiement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « voussoiement »

Langue Traduction
Anglais yourself
Espagnol usted mismo
Italien te stesso
Allemand du selber
Chinois 你自己
Arabe نفسك
Portugais você mesmo
Russe сами
Japonais あなた自身
Basque zeuk
Corse sè stessu
Source : Google Translate API

Voussoiement

Retour au sommaire ➦

Partager