La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « vitrerie »

Vitrerie

Variantes Singulier Pluriel
Féminin vitrerie \\ vitreries

Définitions de « vitrerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

VITRERIE, subst. fém.

A. − Activité artisanale ou industrielle qui consiste à fabriquer et à poser des vitres; commerce du vitrier. Travailler dans la vitrerie. La fourniture et la pose des verres coulés sont du domaine de l'entrepreneur de vitrerie (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 6, 1930, p. 101).
P. méton. Marchandise qui est l'objet de ce commerce. (Dict. xixeet xxes.). Acheter de la vitrerie (Lar. 19e).
B. −
1. Action de vitrer; résultat de cette action. Travaux de vitrerie. Le verre demi-double (...) est employé (...) pour la vitrerie des combles et châssis de toit (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 6, 1930, p. 99).
2. Ensemble des vitres qui garnissent une demeure, un édifice public ou religieux. La ferrure qui soutient la riche vitrerie peinte dont se décorent les roses [gothiques] se combine avec la pierre découpée pour consolider le verre (Lenoir, Archit. monast., 1856, p. 221).J'ai plaisir à y retrouver la vieille maison de Sir Paul Pindar,un ambassadeur en retraite, contemporain de Shakespeare,avec sa façade de chêne sculpté et sa vitrerie à réseaux de plomb, si caractéristiques du Londres d'avant l'incendie (Morand, Londres, 1933, p. 162).
Prononc. et Orth.: [vitʀ ə ʀi]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. a) 1338 « art, fabrication des vitres » (Delisle, Actes normands de la Chambre des comptes, 171); b) 1508 « ensemble de vitres » (Deville, Compte du château de Gaillon, p. 266); c) 1835 « marchandises que vend le vitrier » (Ac.). Dér. de vitre*; suff. -erie*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

vitrerie féminin

  1. Art et commerce du vitrier.
    • Travailler dans la vitrerie.
  2. Vitrage, résultat du travail du vitrier.
    • J'ai plaisir à y retrouver la vieille maison de Sir Paul Pindar, − un ambassadeur en retraite, contemporain de Shakespeare, − avec sa façade de chêne sculpté et sa vitrerie à réseaux de plomb, si caractéristiques du Londres d'avant l'incendie. — (Paul Morand, Londres, 1933)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VITRERIE. n. f.
Art et commerce du vitrier. Il désigne aussi la Marchandise qui est l'objet de ce commerce.

Littré (1872-1877)

VITRERIE (vi-tre-rie) s. f.
  • Art et commerce du vitrier.

    Marchandise qui est l'objet de ce commerce.

HISTORIQUE

XVIe s. Aussi ay-je entretenu longtemps la vitrerie [peinture sur verre], jusque à ce que j'aye esté asse uré pouvoir vivre de l'art de terre, Palissy, 310.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VITRERIE, s. s. (Art méchanique.) tout ce qui appartient à l’art d’employer le verre. Quoique l’invention du verre soit très-ancienne, & qu’il y ait long-tems qu’on en fait de très-beaux ouvrages, l’art néanmoins de l’employer aux vitres n’est venu que long-tems après, & on peut le considérer comme une invention des derniers siecles. Il est vrai que du tems de Pompée, Marcus Scaurus fit faire de verre une partie de la scène de ce théatre magnifique qui fut élevé dans Rome pour le divertissement du peuple. Cependant il n’y avoit point alors de vitres aux fenêtres des bâtimens. Si les plus grands seigneurs & les personnes les plus riches vouloient avoir des lieux bien clos, comme doivent être les bains, les étuves, & quelques autres endroits, dans lesquels, sans être incommodés du froid & du vent, la lumiere pût entrer, l’on fermoit les ouvertures avec des pierres transparentes, telles que sont les agates, l’albâtre, & d’autres pierres délicatement travaillées. Mais ensuite ayant connu l’utilité du verre pour un tel usage, l’on s’en est servi au-lieu de ces sortes de pierres ; faisant d’abord de petites pieces rondes, appellées cives, que l’on voit encore dans certains endroits, lesquelles on assembloit avec de morceaux de plomb refendus des deux côtés, pour empêcher l’eau & le vent d’entrer, & voilà comment les premieres vitres ont été faites. Voyez tout ce qui concerne les vitres aux lettres de différens instrumens qui servent à leur constructions. Pour la peinture sur le verre, voyez l’article général de la fabrique du Verre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vitrerie »

Vitrier ; wallon, veultireie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de vitre, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vitrerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vitrerie vitrœri

Citations contenant le mot « vitrerie »

  • vitrerie Industrie du gaz et du pétrole (fracturation hydraulique) industrie de la fonderie Industrie de construction Industrie chimique Autres , Marché Sable de silice 2020: analyse par taille du marché mondial des ventes, segment et taux d’évolution par type et prévisions d’application jusqu’en 2024 – The Fordactu
  • Afin de se protéger contre l'épidémie du Covid-19, la miroiterie vitrerie agathoise a mis au point un dispositif de protection efficace à poser sur les comptoirs des commerces et prochainement des restaurants. www.herault-tribune.com, ACTUALITÉS : COVID-19 - La vitrerie miroiterie agathoise propose des écrans de protection à poser sur comptoir : Hérault Tribune

Images d'illustration du mot « vitrerie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vitrerie »

Langue Traduction
Anglais glazing
Espagnol acristalamiento
Italien vetri
Allemand verglasung
Chinois 玻璃
Arabe تزجيج
Portugais vidros
Russe остекление
Japonais 艶出し
Basque kristal
Corse vetro
Source : Google Translate API

Vitrerie

Retour au sommaire ➦

Partager