Visitation : définition de visitation


Visitation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VISITATION, subst. fém.

A. − RELIG. CATH. Visite faite par la Vierge à sainte Élisabeth. Bonne oraison sur la Visitation, sur cet admirable séjour de la sainte Vierge chez Élisabeth (Dupanloup, Journal, 1865, p. 263).
(Ordre de) la Visitation. Ordre de moniales fondé en 1610 par saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal. Sœurs de la Visitation. L'Ordre de la Visitation de Sainte-Marie, qu'il [saint François de Sales] fonda avec madame de Chantal, était destiné, comme son nom l'indique, à honorer spécialement la Vierge (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 242).
P. méton. Célébration liturgique de cet événement, le 2 juillet. Une fois [la fête de Noël] placée au 25 décembre, l'Annonciation le fut neuf mois avant, au 25 mars (...), la Visitation le 2 juillet (Chauve-Bertrand, Question calendrier, 1920, p. 78).Tableau, œuvre représentant cette scène. L'artiste qui fut chargé de cette commande, Melchior Brœderlam, d'Ypres, avait décoré d'une Annonciation et d'une Visitation le volet de gauche, d'une Présentation et d'une Fuite en Égypte, celui de droite (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 301).
B. − Au fig. Venue de l'inspiration, d'une idée, d'un rêve, etc., dans l'esprit de quelqu'un. Le belluaire s'était levé, comme pour congédier l'importune visitation des pensées frivoles (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 168).Nerval est si torturé que, par moments, il serait prêt à renoncer aux visitations bienheureuses tant il est incapable de discerner si elles ne sont pas maléfiques (Durry, Nerval, 1956, p. 157).
Prononc. et Orth.: [vizitasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 « action de rendre visite à quelqu'un » venir a aucun por la visitation (Dialogue Gregoire lo pape, éd. W. Foerster, p. 103, 5); 2. a) xiiies. « action de visiter, d'inspecter les maisons d'un Ordre religieux » (Règle du Temple, éd. H. de Curzon, 88, p. 81); b) 1461 « inspection d'une corporation » (Ordonnances des rois de France, t. 15, éd. Pastoret, p. 402); 3. a) 1611 la visitation de nostre Dame « fête célébrant la visite de la Vierge à Élisabeth » (Cotgr.); b) 1680 iconogr. une belle visitation (Rich.); c) 1690 Religieuses, Filles de la visitation [ordre religieux fondé en 1611 par St François de Sales et Ste Jeanne de Chantal] (Fur.). Empr. au lat.visitatio, -onis « apparition, manifestation »; dans la lang. chrét. « visite (du Christ aux Juifs) » déb. iiies., Tertullien; « visite de Dieu, pour juger, punir » ives., St Jérôme; spéc. « visite des malades [acte de charité] » (St Jérôme); « visite, inspection » (ives., St Ambroise ds Blaise Lat. chrét.); au bas Moy. Âge Visitatio Beatae Virginis Mariae désignant la fête liturg. (xves. ds Latham). Fréq. abs. littér.: 134.

Visitation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

visitation \vi.zi.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Religion) Action de visiter ; visite.
    • En fin de compte, comme le doute subsistait, on décida qu’il valait mieux se tromper dans la charité que dans la rigueur. On inscrivit donc aux registres, en face du nom de Daniel O’Donovan, les mots d’une vieille formule commode en pareil cas : mort par la visitation de Dieu, et l’on convint d’enterrer le jeune homme décemment. — (Julien Green, Le voyageur sur la terre, 1927, Le Livre de Poche, page 11)
    • Où l'on cesse de parler de Dieu ou même à Dieu pour parler Dieu, c'est-à-dire où nos paroles traduisent cette Visitation mystérieuse de l’Esprit qui, avec nos vieux mots, dit la chaleur de notre cœur comme la détresse de notre âme abandonnée à sa solitude. — (Éric Fuchs, Et c’est ainsi qu'une voie infinie… : Un itinéraire personnel, page 77, Labor et Fides, 2009)
    • Les hommes resteront le cœur saisi, les poumons douloureux, la bouche ouverte, émerveillés par ta visitation, petit ange, tes petits pieds, tes cheveux bouclés et ton regard d’enfant qui rendra même aux plus turbulents de ces nomades un peu de leur sainteté. — (Jacques DEBOT, Romstorie : A Francesca, enfant rom, née dans la rue, morte dans la rue sur blogs.mediapart.fr, 04 janvier 2015)

Nom commun

visitation \Prononciation ?\

  1. Visite.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Inspection, visite d'inspection.
  3. Rencontre avec des créatures surnaturelles telles que des fantômes ou des extraterrestres.
  4. (Droit) Droit de visite.
  5. (Religion) Visitation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Visitation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VISITATION. n. f.
Action de visiter. Il n'est usité que dans cette expression : La Visitation de la Vierge, La visite que la Sainte Vierge rendit à sainte Élisabeth, sa cousine. Nombreux sont les tableaux qui représentent la Visitation. Ordre de la Visitation, Ordre de religieuses fondé par saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal. Un couvent de la Visitation. Les religieuses de la Visitation.

Visitation : définition du Littré (1872-1877)

VISITATION (vi-zi-ta-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action de visiter.
  • 2La Visitation de la sainte Vierge, la fête de la Visitation, la fête instituée en mémoire de la visite que Marie fit à Élisabeth ; elle se célèbre le 2 juillet (on met un V majuscule).

    Tableau, estampe, image qui représente la Visitation.

  • 3Ordre de la Visitation, ordre de religieuses, institué à l'honneur de cette visite de la sainte Vierge par saint François de Sales et Mme de Chantal, la grand'mère de Mme de Sévigné (on met un V majuscule). Les religieuses de la Visitation se nomment visitandines.

HISTORIQUE

XIIe s. Cant la severiteiz de le [la] deventriene [intérieure] visitation enflammet l'afflite pense [pensée] encontre soi mimes, Job, p. 484.

XIVe s. La visitacion et congnoissance de aucuns desdiz mestiers, vivres et marchandises, Ordonn. des rois, t. v, p. 527.

XVe s. Leurs paroles en public n'estoient que visitations et paroles assez generales, Commines, VH, 2.

XVIe s. Il alloit faisant sa visitation par les villes à pied sans monture quelconque, Amyot, Caton, 13.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Visitation : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

VISITATION, s. f. (Théologie.) fête instituée en mémoire de la visite que la sainte Vierge rendit à sainte Elisabeth. Dès que l’ange Gabriel eut annoncé à la sainte Vierge le mystere de l’incarnation du Verbe divin, & lui eut révélé que sainte Elisabeth sa cousine étoit grosse de six mois, elle fut inspirée d’aller voir cette parente, qui demeuroit avec Zacharie son mari, à Hébron, ville située sur une des montagnes de Juda, à vingt-cinq ou trente lieues de Nazareth. Marie partit le 26 Mars, & arriva le 30 à Hébron dans la maison de Zacharie. Elisabeth n’eut pas plutôt entendu sa voix, qu’elle sentit son enfant remuer dans son sein. Elle lui dit : vous êtes bénie entre toutes les femmes, & le fruit de vos entrailles est béni, & la congratula sur son bonheur. Ce fut alors que Marie prononça ce cantique pieux que nous appellons magnificat. Après y avoir demeuré environ trois mois, elle retourna à Nazareth, un peu avant la naissance de saint Jean-Baptiste. Il y a des auteurs qui tiennent que la sainte Vierge assista aux couches de sainte Elisabeth. A l’égard de la fête, celui qui a pensé le premier à l’établir, a été S. Bonaventure, général de l’ordre de S. François, lequel en fit un decret dans un chapitre général tenu à Pise l’an 1263, pour toutes les églises de son ordre. Depuis, le pape Urbain IV. étendit cette fête dans toute l’église. Sa bulle qui est de l’an 1379, ne fût publiée que l’année suivante par Boniface IX. son successeur. Le concile de Bâle commencé l’an 1431, l’a aussi ordonnée, & a marqué son jour au 2 Juillet : ce qui a fait croire à quelques-uns que la sainte Vierge ne partit de chez Zacharie que le lendemain de-la-circoncision de S. Jean, qui fut le premier de Juillet, huit jours après sa naissance. Il auroit été plus naturel de la placer, comme on a fait dans quelques églises, au 28 Mars, trois jours après l’annonciation. Christophe de Castro, vie de la sainte Vierge.

Visitation, (Hist. ecclef.) ordre de religieuses, qui a été fondé par S. François de Sales & par la mere de Chantal. Au commencement ces religieuses ne faisoient que des vœux simples, dans le tems qu’elles habitoient la premiere maison de l’institut à Annecy en Savoie. Depuis, cette congrégation a été érigée en religion.

Visitation, s. f. (Gram. & Jurisprud.) est un ancien terme de palais usité pour exprimer la visite ou examen que les juges font d’un procès ; présentement on dit plus communément visite que visitation. Voyez l’ordonnance criminelle, tit. XXIV. art. 2. (A)

Visitation, (Commerce.) c’est le droit que les maîtres & gardes, & les jurés des corps & communautés ont d’aller chez les marchands & maîtres de leur corps & communauté visiter & examiner leurs poids, mesures, marchandises & ouvrages, pour, en cas de fraude ou de contravention aux statuts & réglemens, en faire la saisie & en obtenir la confiscation des officiers de police, par-devant lesquels ils doivent se pourvoir & faire leur rapport dans les vingt-quatre heures.

Dans la communauté des maîtres corroyeurs de Paris, on appelle jurés de la visitation royale les quatre grands jurés de cette communauté, & les quatre petits sont nommés jurés de la conservation. Diction. de commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « visitation »

Étymologie de visitation - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin visitatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de visitation - Littré

Prov. visitatio ; esp. visitacion ; ital. visitazione ; du lat. visitationem, de visitare, visiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « visitation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
visitation vizitasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « visitation »

  • La Flèche La Flèche couvent et cloître de la visitation La Flèche Sarthe Unidivers, Exposition de peintures au couvent de la Visitation La Flèche La Flèche samedi 19 septembre 2020

Images d'illustration du mot « visitation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « visitation »

Langue Traduction
Corse visitazione
Basque visitación
Japonais 面会
Russe осмотр
Portugais visitação
Arabe زيارة
Chinois 探访
Allemand heimsuchung
Italien visitazione
Espagnol visitación
Anglais visitation
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires