La langue française

Violacé

Définitions du mot « violacé »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIOLACÉ, -ÉE, adj.;VIOLACÉES, subst. fém. plur.

I. − Adjectif
A. − [En parlant d'un inanimé concr.] Qui tire sur le violet; qui est mêlé de violet. Cyprès, marbre, nuage violacé; ardoise, terre, viande violacée. Une chemise de soie rouge aigre, violacée (Gide, Journal, 1917, p. 630).Dans une baie tendue de soie jaune, quelques fauteuils de Beauvais massaient leurs tapisseries violacées comme des iris empourprés dans un champ de boutons d'or (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 271).
En partic. [En parlant d'une couleur, d'une teinte] Bleu, noir, rouge violacé. Le trompe-l'œil le plus extraordinaire d'un morceau de peinture de Ribot, avec ses chairs aux ombres noirâtres, aux lumières d'un rose violacé (Goncourt, Journal, 1889, p. 1028).Le ciel, bleu pâle, au-dessus de nos têtes, tournait au gris à l'horizon, un beau gris violacé comme on en voit aux plumes des pigeons (Green, Journal, 1932, p. 107).
Empl. subst. masc. Teinte tirant sur le violet. Un [chrysanthème japonais] rose d'un violacé maladif tout à fait charmant (Goncourt, Journal, 1885, p. 501).Côté couleurs, les tons éteints sont à l'honneur, deux gammes dominantes: les marrons, du tête de nègre aux tons d'épices et les violacés, de la bruyère au vrai violet (Elle, 7 sept. 1970, p. 36, col. 2).
B. − En partic. [En parlant de la couleur de la peau] Devenu plus ou moins violet sous l'effet d'une cause physique, physiologique ou psychologique. Nez, teint violacé; langue violacée; doigts violacés; joues, mains, pommettes violacées. Il entra en fureur, ne put prononcer un mot. Son visage enflammé devint livide et violacé, et il faillit avoir un coup de sang (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 698).Où sont passés les trois cent vingt sacs que nous n'avons pas reçus? Lacombe était devenu violacé (...). Il bafouilla : − Le wagon... en route... Je ne sais pas, moi (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 30).
Fam. [P. méton.; en parlant (d'une manifestation) d'une émotion, d'un sentiment] Qui est très vif, intense, et se traduit par une coloration violacée du visage. Pépé est devenu cramoisi, il (...) s'est lancé dans une diatribe violacée sur le « métier de saltimbanque » (Paris-Match, 6 déc. 1969, p. 122, col. 4).
Empl. subst. masc. Sur le visage du capitaine de gendarmerie point et s'affirme peu à peu le violacé inquiétant d'une apoplexie qui se prépare (Courteline, Conv. Alceste, M. Tringle, 1926, 1ertabl., p. 145).V. brique ex. 6.
II. − Subst. fém. plur., BOT. Famille de plantes dicotylédones comprenant de nombreuses espèces d'herbes ou de sous-arbrisseaux, à fleurs zygomorphes, telles que la pensée et la violette. Les Violacées constituent une petite famille dont le genre Violette (...) est le plus important (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 399).
REM.
Violariées, subt. fém. plur.,bot., synon. vieilli (supra II).Sous le rapport des fleurs la famille des Violariées offre peu d'intérêt sous le point de vue médical (...). Les racines, au contraire, jouissent d'une propriété émétique assez énergique (Encyclop. méthod. Méd.t. 131830).
Prononc. et Orth.: [vjɔlase]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1810 adj. violacé (Alibert, Précis théor. et prat. sur les maladies de la peau, t. 1, p. 230); 1810 subst. fém. plur. violacées (J. Capuron, P.-H. Nysten, Nouv. dict. de méd., de chir., de chim., 2eéd., s.v. violette). L'adj. est empr. au lat. violaceus, -a, -um « de la couleur de la violette », dér. de viola (v. violette). Le subst. est formé sur violaceus selon un fém. plur. subst. violaceae, parallèlement au type violariées (Raymond 1832). Fréq. abs. littér.: 137.

violacé « qui tire sur le violet »

violacé « qui ressemble à la violette ».

Wiktionnaire

Adjectif

violacé \vjɔ.la.se\

  1. Qui est d’une couleur tirant sur le violet.
    • Certains coins, les coins d’ombre humide, grouillaient d’un pullulement de reptiles, noirs, jaunes, violacés, zébrés, tigrés.— (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • […] le soleil couchant reparaît un instant, sanglant, embrasant le camp entier d’une lueur surnaturelle. Les tentes semblent flamber, toutes rouges entre la plaine d’un vert invraisemblable et les nuages violacés, et le Djebel Akhdar, méritant bien son nom en ce moment, est encadré d’un superbe arc-en-ciel. — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, page 154)
    • On peut aussi citer le procédé indiqué par le docteur Manea sur la réaction colorée violacée que l’acide oléique présente en présence d’une soie artificielle et non en présence de la soie naturelle. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Nous avons abouti, après avoir traversé deux voies rapides, à un grand motel aux murs jaunes dont l’enseigne clignotait une fois sur deux : Vacant beds – « lits vacants » – en lettre de néon violacé. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 125)

Forme de verbe

violacé \vjɔ.la.se\

  1. Participe passé masculin singulier de violacer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIOLACÉ, ÉE. adj.
Qui est d'une couleur tirant sur le violet.

Littré (1872-1877)

VIOLACÉ (vi-o-la-sé, sée) adj.
  • 1Qui tire sur le violet. La peau avait pris une teinte violacée.
  • 2 Terme de botanique. Qui ressemble à la violette.

    S. f. pl. Les violacées, voy. VIOLARIÉES.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « violacé »

(Date à préciser) Du latin violaceus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. violace ; espagn. violaceo ; du latin violaceus, de viola (voy. VIOLETTE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « violacé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
violacé vjɔlase

Citations contenant le mot « violacé »

  • Le panicaut de Bourgat, qu’on appelle aussi "chardon bleu des Pyrénées", est une plante de montagne de l’ouest de la Méditerranée. On le trouve sur les pelouses calcaires de basse altitude. Il fleurit de juin à août et sa couleur caractéristique se renforce tout l’été. Son bleu violacé intense en fait une fleur appréciée des randonneurs, et des insectes. C’est une grande plante qui peut atteindre 15 à 20 cm de hauteur. On le retrouve sur toute la chaîne des Pyrénées, de 600 à 2 500 mètres d’altitude. La plante, emblématique de ce massif, est protégée. / Photo : N. Nédélec – Parc national des Pyrénées. nrpyrenees.fr, Eryngium Bourgatii - nrpyrenees.fr
  • Elle développe de grandes fleurs rose violacé durant tout l’été ce qui lui vaut d’être conservée par certains jardiniers comme plante vivace ornementale. Un curieux coléoptère au rostre proéminent vit sur ses rameaux : Lixus pulverulentus, le charançon de la mauve. Tela Botanica, Flaune épisode 14 : Malva sylvestris, la grande mauve – Tela Botanica
  • D’une couleur rubis violacé assez profond, il s’ouvre sur un nez sombre de fruit noir, de terre et d’épices. Le vin se développe à l’aération et offre pas mal de complexité à ce prix, avec des arômes de mûres, de cassis et de poivre ainsi que des notes viandées, sanguines, typiques de la syrah qui compose en partie l’assemblage (avec grenache, marselan et mourvèdre). Très sec et savoureux, il est moyennement corsé, avec des tanins modérés et beaucoup de fraîcheur. Un très bel exemple des vins de cette appellation, qui, à leur mieux, offrent le fruit mûr d’un climat méditerranéen, mais avec éclat et vitalité. Servir légèrement rafraîchi avec des saucisses grillées, des côtelettes d’agneau aux herbes, des aubergines et des courgettes farcies. La Presse, Vins de la semaine : des vins à avoir sous la main
  • Ce gros insecte long de 35 millimètres, d’un noir violacé, a l’apparence d’une fourmi géante à l’abdomen proéminent et aux élytres raccourcis. Il s’agit de l’imago (forme adulte) de Meloe violaceus, de la famille des Méloidae. Ce coléoptère qui ne peut pas voler est végétarien dans sa forme adulte. , Courrier-service | Entomologie : le Méloé violet
  • Un choc à l’oreille provoque un bleu violacé derrière le pavillon. On appelle cela oreille en chou-fleur. Presse santé, Des substances naturelles pour éliminer les hématomes
  • Surnommé « l'ivoire des forêts », le bois de rose est une essence très recherchée, notamment en Chine. Avec son coeur rouge violacé, il est utilisé pour fabriquer des instruments de musique ou de la marqueterie. Après avoir été exploité sans limite durant des années, aggravant la déforestation en Afrique de l'ouest et à Madagascar, son commerce est désormais strictement contrôlé par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites). Les Echos, L'armateur CMA CGM prend des mesures pour éviter de transporter des espèces protégées | Les Echos

Images d'illustration du mot « violacé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • When sunset glow tints the rainbow outside your window in downtown. Photo de W via Unsplash

Traductions du mot « violacé »

Langue Traduction
Anglais purplish
Espagnol morado
Italien violaceo
Allemand lila
Chinois 紫色的
Arabe أرجواني
Portugais arroxeado
Russe багрянистый
Japonais 紫がかった
Basque purplish
Corse purplish
Source : Google Translate API

Synonymes de « violacé »

Source : synonymes de violacé sur lebonsynonyme.fr

Violacé

Retour au sommaire ➦

Partager