La langue française

Victoria

Définitions du mot « victoria »

Trésor de la Langue Française informatisé

VICTORIA, subst.

A. − Subst. fém., HIST. DES TRANSP. Ancienne voiture hippomobile découverte à quatre roues. La victoria fort élégante, attelée de deux superbes chevaux noirs, attendait devant le perron de l'hôtel (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Inutile beauté, 1890, p. 1145).
B. − Subst. masc. ou fém., BOT. Plante aquatique géante, de la famille des Nymphéacées, originaire d'Amérique du Sud, caractérisée par de très grandes feuilles rondes atteignant jusqu'à deux mètres de diamètre, par des fleurs de grande taille (30 à 35 cm de diamètre) pouvant varier du blanc crémeux au rouge pourpre avec une dominante rosée, et dont l'espèce type est la victoria regia. Le Victoria regia (...) remarquable par l'ampleur de ses feuilles aux bords relevés comme ceux d'un moule à tarte (Bot., 1960, p. 973 [Encyclop. de la Pléiade]). L'installation d'une serre avec un bassin chauffé est indispensable et on ne peut admirer les Victorias que dans des jardins botaniques privilégiés (Alpha Flore, Alpha éd., t. 4, 1978, p. 292).
Prononc. et Orth.: [viktɔ ʀja]. Att. ds Ac. 1935. Plur. des victorias. Étymol. et Hist. A. 1846 bot. (Besch.). B. 1855 « calèche d'un certain type du début du règne de Victoria » (L. Reybaud, L'Exposition de l'Industrie de 1855 ds R. des Deux-Mondes, oct.-déc., p. 1315). Du nom de Victoria, reine d'Angleterre de 1837 à 1901 et en l'honneur de qui furent créées différentes dénom. Le terme de bot. est att. dep. 1846 en angl. ds NED qui cite aussi un texte de 1844 selon lequel ce sont les Français qui ont désigné un type de calèche d'après le nom de cette reine. Fréq. abs. littér.: 94. Bbg. Pauli 1921, p. 91.

Wiktionnaire

Nom commun

victoria féminin

  1. (Carrosserie) Voiture hippomobile découverte à quatre roues et à deux places, avec capote repliable.
    • Toutes les nuits, le petit Chose, assis à son établi, entendait entrer la victoria de la dame, et, sans qu’il y prît garde, le roulement sourd de la voiture, le « Porte, s’il vous plaît » du cocher, le faisaient tressaillir. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, pages 212-213)
    • (...) la duchesse de Sternich, en huit-ressorts ; madame de Lauwerens, en victoria très correctement attelée. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Le voyage ? L’aventure ?… Pour une enfant qui franchit deux fois l’an les limites de son canton, au moment des grandes provisions d’hiver et de printemps, et gagne le chef-lieu en victoria, ces mots-là sont sans force et sans vertu. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, p. 22.)
    • Du haut de son balcon elle avait vu les militaires à cheval, en uniforme de parade, les communautés religieuses, les collèges, les longues limousines noires de l'autorité invisible, le corbillard avec ses chevaux coiffés d'aigrettes et caparaçonnés d'or, le cercueil jaune recouvert du drapeau sur l'affût d'un canon historique, et enfin les vieilles victorias décapotables que l'on maintenait en vie pour porter les couronnes. — (Gabriel García Márquez, L’Amour aux temps du choléra, traduction d'Anne Morvan, 1987. p.365.)
  2. (Botanique) Genre de plantes aquatiques, de la famille des Nymphéacées.
  3. (Zoologie) Autre nom de la perche du Nil (Lates niloticus).
  4. Nom donné à différents colorants bleu tous dérivés du triphénylméthane.
    • Les colorants de bleu victoria sont des colorants basiques solubles dans l'eau, appartenant aux séries du phénol-méthane ; [...].— (Ernest Jawetz, Joseph L. Melnick, Edward A. Adelberg, Microbiologie médicale, Éd. Maloine 1973)

Nom commun

victoria féminin

  1. Victoire

Nom commun

victoria féminin

  1. Victoire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VICTORIA (vi-kto-ri-a) s. f.
  • 1Planète télescopique découverte le 18 septembre 1850, à Londres, par M. Hind.
  • 2Très belle plante de la famille des nymphéacées qui croît dans les lacs de l'Amérique méridionale ; elle est nommée par les uns victoria regia, et par d'autres victoria regina.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VICTORIA, (Géog. anc.) 1°. ville de la Grande-Bretagne, que Ptolomée, l. II. c. iij. donne aux Danii ; c’est présentement Caer Gaich, selon Camden ; 2°. ville de la Mauritanie césarienne ; Marmol dit qu’on la nomme aujourd’hui Agobel.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « victoria »

Ainsi dite en l'honneur de Victoria, reine d'Angleterre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De Victoria, prénom de la reine d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande, impératrice des Indes, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin victoria.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « victoria »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
victoria viktɔrja

Citations contenant le mot « victoria »

  • trés belle famille joyeux anniversaire victoria Closermag.fr, Victoria de Suède sublime dans une robe estivale pour célébrer son 43e anniversaire - Closer

Images d'illustration du mot « victoria »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « victoria »

Langue Traduction
Anglais victoria
Espagnol victoria
Italien vittoria
Allemand victoria
Chinois 维多利亚州
Arabe فيكتوريا
Portugais victoria
Russe виктория
Japonais ビクトリア
Basque victoria
Corse victoria
Source : Google Translate API

Synonymes de « victoria »

Source : synonymes de victoria sur lebonsynonyme.fr

Victoria

Retour au sommaire ➦

Partager