La langue française

Utilitariste

Sommaire

  • Définitions du mot utilitariste
  • Étymologie de « utilitariste »
  • Phonétique de « utilitariste »
  • Citations contenant le mot « utilitariste »
  • Traductions du mot « utilitariste »
  • Synonymes de « utilitariste »

Définitions du mot « utilitariste »

Trésor de la Langue Française informatisé

Utilitariste, adj. et subst.a) Philos. α) Adj. Qui relève de l'utilitarisme, qui professe l'utilitarisme. Philosophie, théorie utilitariste; philosophe utilitariste. Smith, Comte, Sutherland, les solidaristes et Sorokin arrivaient à une morale altruiste; Bentham et Mill à une morale utilitariste (Traité sociol., 1968, p. 139). β) Subst. Personne qui professe l'utilitarisme. Le « principe de réalité » (...) n'est (...) qu'un principe du plaisir amélioré, une arithmétique de la jouissance. Les utilitaristes anglais l'avaient déjà parfaitement définie (Mounier, Traité caract., 1946, p. 336).b) P. ext., adj. Qui recherche, qui est essentiellement tourné vers l'utile. Sa psychologie utilitariste le conduit [le Juif] à chercher derrière les témoignages de sympathie que certains lui prodiguent le jeu des intérêts, le calcul, la comédie de la tolérance (Sartre, Réflex. quest. juive, 1946, p. 170). [ytilitaʀist]. 1resattest. a) 1922 philos. subst. et adj. théories utilitaristes (A. Lalande, Vocab. philos. ds B. Soc. fr. philos. t. 22, p. 48), b) 1946 adj., p. ext. (Sartre, loc. cit.); de utilitarisme par substitution du suff. -iste*; cf. l'angl. utilitarianist, sens 1, subst. 1882, NED.

Trésor de la Langue Française informatisé

Utilitariste, adj. et subst.a) Philos. α) Adj. Qui relève de l'utilitarisme, qui professe l'utilitarisme. Philosophie, théorie utilitariste; philosophe utilitariste. Smith, Comte, Sutherland, les solidaristes et Sorokin arrivaient à une morale altruiste; Bentham et Mill à une morale utilitariste (Traité sociol., 1968, p. 139). β) Subst. Personne qui professe l'utilitarisme. Le « principe de réalité » (...) n'est (...) qu'un principe du plaisir amélioré, une arithmétique de la jouissance. Les utilitaristes anglais l'avaient déjà parfaitement définie (Mounier, Traité caract., 1946, p. 336).b) P. ext., adj. Qui recherche, qui est essentiellement tourné vers l'utile. Sa psychologie utilitariste le conduit [le Juif] à chercher derrière les témoignages de sympathie que certains lui prodiguent le jeu des intérêts, le calcul, la comédie de la tolérance (Sartre, Réflex. quest. juive, 1946, p. 170). [ytilitaʀist]. 1resattest. a) 1922 philos. subst. et adj. théories utilitaristes (A. Lalande, Vocab. philos. ds B. Soc. fr. philos. t. 22, p. 48), b) 1946 adj., p. ext. (Sartre, loc. cit.); de utilitarisme par substitution du suff. -iste*; cf. l'angl. utilitarianist, sens 1, subst. 1882, NED.

Wiktionnaire

Nom commun

utilitariste \y.ti.li.ta.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Partisan de l'utilitarisme.
    • Au commercialisme mesquin des économistes répond l’idéal sans grandeur des utilitaristes. — (Jean-Claude Filloux, Durkheim et le socialisme, Librairie Droz, 1977, page 147)
    • Moins il y a de situations dans lesquelles l’utilitariste est contraint de choisir le moindre de deux maux, plus il en sera satisfait. On ne doit pas concevoir l’utilitariste comme ce genre de personne auquel on ne fait confiance que s'il est à portée de son bâton. — (John Jamieson Carswell Smart & Arthur Owen Williams, Utilitarisme: le pour et le contre, traduit par Hugues Poltier, Genève : Labor et Fides, 1997, page 67)
    • En réduisant tous les apprentissages au seul développement de compétences, cette réforme, j'y reviendrai plus loin, fait entrer le cheval de Troie des utilitaristes dans le camp de celles et ceux qui sont « assoupis sur le commutateur » et qui « dorment sur la switch » en rêvant d'une école neutre également au service de tous ! — (Antoine Baby, Qui a eu cette idée folle ?: Essais sur l'éducation scolaire, chap. 3 : L’École comme enjeu, Presses de l'Université du Québec, 2013, §. 3-4)

Adjectif

utilitariste \y.ti.li.ta.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Qui adopte les préceptes de l'utilitarisme, selon lesquels une situation ou une perspective doit être envisagée uniquement en rapport avec les avantages qu'elle apporte.
    • À l'époque, la doctrine utilitariste connut auprès des élites américaines un succès certain, ainsi que « la certitude qu'on n'a rien sans rien et donc, réciproquement, celle qu'on n'a que ce qu'on mérite ». — (Jacques Dubois, Le symbolique et le social: la réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu, page 285, Université de Liège, 2005)
    • On peut résumer le cœur de la doctrine utilitariste par la phrase : Agis toujours de manière à ce qu'il en résulte la plus grande quantité de bonheur.
    • Parmi les Québécois, seulement environ 25 % veulent l'indépendance en soi, c'est-à-dire pour l'acquisition de la liberté de faire ses choix. Au-delà, cela dépend de ce que ça rapporte, concrètement. Ce sont des indépendantistes utilitaristes. — (Jean-François Lisée, Qui veut la peau du PQ?, éditions Carte blanche, 2019, p. 81)

Forme d’adjectif

utilitariste \u.ti.li.ta.'ri.ste\

  1. Féminin pluriel de utilitarista.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « utilitariste »

(Siècle à préciser) De utilitaire avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « utilitariste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
utilitariste ytilitarist

Citations contenant le mot « utilitariste »

  • D’abord, seules comptent les conséquences, il faut écarter les préjugés et les habitudes. Ensuite, chaque individu est le meilleur juge de ses propres intérêts en tout cas en ce qui ne concerne que lui-même. Enfin, le législateur doit considérer que les intérêts des individus ont la même valeur. Il n’existe pas de formule universelle, aucun algorithme qui, une fois les paramètres rentrés, indiquerait la décision à prendre. Poser les principes du calcul permet de fixer un cadre à la prise de décision morale et à la délibération collective. Grâce à la méthode de Bentham, chacun est comptable de son action devant les autres. De façon cruciale, les acteurs publics doivent présenter les arguments sur lesquels ils fondent leurs décisions, sans reposer sur le préjugé ni sur l’habitude. L’exigence utilitariste est celle de la délibération et non la tyrannie du résultat. The Conversation, Philosophie : penser la crise avec Bentham
  • Largement partagés et même assumés, ces deux critères spontanés aboutissent à reconduire des choix finalement conformistes, privilégiant des livres au succès déjà longuement éprouvé et une vision étroitement utilitariste du livre pour enfants. The Conversation, Lecture : comment choisir un album qui peut vraiment plaire aux enfants
  • Vous avez là un exemple parmi d’autres de proposition utilitariste. Foliosophy, Le coronavirus nous rappelle que l’utilitarisme est un système moral – Foliosophy
  • La neutralité supposée du management découle d’une certaine conception de l’économie. Ainsi, du moment où l’économie se veut science et que l’objectif de l’entreprise est de maximiser la valeur actionnariale, elle ne se laisse pas distraire par des questions morales. De fait, un management ainsi armé par ce postulat économique porte une certaine philosophie gestionnaire utilitariste, qui exclut toute la complexité de l’être, mais aussi de l’écosystème dans lequel l’organisation évolue. Le Monde.fr, « Le management utilitariste n’est clairement pas soutenable »
  • L’urgence de repenser nos relations au monde végétal et animal suppose de délaisser une vision utilitariste des relations entre espèces. Le Ravissement de Darwin, de Carla Hustak et Natasha Myers, part de l’étude des orchidées par le célèbre naturaliste pour faire du chercheur le meilleur antidote au néodarwinisme. Mediapart, Darwin et les orchidées | Mediapart
  • La préoccupation d’assurer le « rayonnement » (« vitrine »  –  de quoi, sinon de la région GE et de son président ?) trahit une instrumentalisation de la culture à des fins autres que le service à la population (la liaison utilitariste habituellement faite avec le tourisme est par ailleurs également présente dans le texte – « marketplace »). L'Alterpresse68, "Business Act" Grand Est : emploi et diversité culturelle en souffrances - L'Alterpresse68
  • Il y a trois dimensions. La première, c’est le bonheur. Pour nous, sa définition, c’est aimer la vie que l’on mène. Notre approche « utilitariste négative » nous amène à accorder un surpoids aux réponses des personnes les plus malheureuses afin d’orienter les politiques publiques vers la réduction de la souffrance plutôt que vers une augmentation du bonheur des gens qui sont déjà très heureux. POSITIVR, Le PIB est mort, vive l'indicateur de vie heureuse, longue et soutenable
  • Alain Caillé a de la suite dans les idées. En 2013, ce sociologue discret et fondateur du Mauss (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales) faisait paraître le premier « Manifeste du convivialisme », sous-titré « Déclaration d’interdépendance », qui regroupait les travaux et réflexions de 64 chercheurs et universitaires venus du monde entier, de sensibilités altermondialiste, écologiste et issus du christianisme social (Edgar Morin, Susan George, Patrick Viveret, Serge Latouche, Elena Lasida, Jean-Baptiste de Foucauld, Jean-Pierre Dupuy, Jean-Claude Guillebaud, etc…). Tous d’accord sur le même constat qu’il m’expliquait ainsi, d’une voix douce, dans une interview pour la Vie (voir le N° 3543 du 25 juillet 2013) : « On ne pourra plus faire reposer le projet démocratique sur une perspective de croissance infinie. L’humanité n’y survivra pas. D’où la nécessité de s’entendre sur une philosophie politique, au sens large du terme, alternative au néolibéralisme : le convivialisme ». Ce dernier étant défini comme un dépassement des quatre idéologies issues de la modernité : le libéralisme et le socialisme et ses dérivés, l’anarchisme et le communisme. La Vie.fr, Connaissez-vous le convivialisme ?

Traductions du mot « utilitariste »

Langue Traduction
Anglais utilitarian
Espagnol utilitario
Italien utilitario
Allemand utilitaristisch
Chinois 功利主义者
Arabe النفعية
Portugais utilitarista
Russe утилитарный
Japonais 功利主義者
Basque utilitario
Corse utilitariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « utilitariste »

Source : synonymes de utilitariste sur lebonsynonyme.fr
Partager