La langue française

Tribunitien

Définitions du mot « tribunitien »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIBUNITIEN, -IENNE, adj.

A. − HIST. ROMAINE [Corresp. à tribun A] Qui est relatif, qui appartient au tribun, au tribunat. Pouvoir tribunitien. On créa les dictateurs, magistrats dévoués à la classe patricienne. L'oppression exercée par cette classe réduisant les plébéiens au désespoir, l'on ne détruisit point la dictature; mais on eut recours simultanément à l'institution tribunitienne, autorité toute populaire (Constant, Princ. pol., 1815, p. 21).
Puissance tribunitienne. Puissance des tribuns de la plèbe qu'Octave, maître de la République, s'octroya, rendant ainsi sa personne inviolable et qui, dès lors, resta confondue avec le pouvoir impérial. Conception nouvelle, qui rappelle, d'une part, l'empire romain primitif, où le prince, revêtu de la puissance tribunitienne, représente dans son triomphe les plébéiens vainqueurs du patriciat (Ozanam, Philos. Dante, 1838, p. 266).
B. − Littér. [Corresp. à tribun B] De tribun; qui est propre au démagogue, à l'orateur populaire. Faconde tribunitienne. C'était la première fois que la France entendait cette éloquence populaire [de Mirabeau], dont la puissance naturelle était augmentée par la grandeur des circonstances. Le respect pour le caractère personnel du roi se faisait encore remarquer dans cette harangue tribunitienne (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 185).Le patriotisme tribunitien exhumé par les chefs révolutionnaires de leurs magasins d'autrefois rendait hommage à la vigueur de l'opinion patriotique (Maurras, Kiel et Tanger, 1914, p. LXXXIX).
Éloquence tribunitienne. Art de parler aux foules et propre à les convaincre, à soulever leurs passions. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [tʀibynisjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1352-56 hist. romaine puissance tribunicienne (Bersuire, Tite-Live, B.N. 20312ter, fol. 84 ds Gdf. Compl.); 1721 terme de numism.(Trév.); 2. 1791 hist. de la Révolution puissance tribunitienne (Bibl. H. public., fasc. IV, p. 98 ds Brunot t. 9, p. 796); 3. 1842 « relatif à l'orateur populaire » éloquence tribunitienne (Ac. Compl.). Dér. sav. de tribunicius (lat. tardif tribunitius, v. Forc.) « relatif aux tribuns de la plèbe; aux tribuns militaires » (dér. de tribunus, v. tribun); suff. -ien*.

Wiktionnaire

Adjectif

tribunitien \tʁi.by.ni.sjɛ̃\

  1. (Antiquité romaine) Qui appartient au tribunat. Relatif au tribun.
    • Les empereurs romains s’attribuèrent expressément la puissance tribunitienne.
    • L’éloquence tribunitienne.
    • On se rappelle qu’avant les dernières élections législatives, M. Salmeron, rompant avec M. Ruiz Zorrilla, s’est déclaré pour la lutte légale (2), et qu’un sénateur républicain radical salméronien a inauguré au Sénat cette attitude pacifique par la présentation d’un amendement au projet d’adresse (3). C’est en marchant dans la même voie qu’un député salméronien a provoqué la colère de M. Pidal. Aux paroles qu’on a lues, un tumulte épouvantable a éclaté dans la salle. Enlevée par une éloquence tribunitienne, la majorité applaudit, puis demeure stupéfaite. — (Revue britannique, tomes 3 à 4, Correspondance d’Espagne, 13 août 1884)

Nom commun

tribunitien \tʁi.by.ni.sjɛ̃\ masculin

  1. Doublet de tribun, doté de la puissance tribunitienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIBUNITIEN, IENNE. adj.
T. d'Antiquité romaine. Qui appartient au tribunat. Les empereurs romains s'attribuèrent expressément la puissance tribunitienne. L'éloquence tribunitienne.

Littré (1872-1877)

TRIBUNITIEN (tri-bu-ni-siin, siè-n') adj.
  • Terme d'antiquité romaine. Qui appartient au tribunat. Ses successeurs [d'Auguste], outre la puissance tribunitienne, accumulèrent les titres de César, d'Auguste, de grand pontife, de proconsul, d'empereur, de père de la patrie, Rollin, Traité des Ét. v, 3e part. 2.

    Terme de numismatique. Puissance tribunitienne, se dit d'une médaille impériale, qui indique depuis combien d'années l'empereur exerçait la puissance tribunitienne.

    Fig. Éloquence tribunitienne, se dit des discours fougueux d'un démagogue.

HISTORIQUE

XIVe s. La puissance tribunicienne, Bercheure, f° 84.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tribunitien »

(XIVe siècle) Du latin tribunicius.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. tribunitius, de tribunus, tribun.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tribunitien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tribunitien tribynisjɛ̃

Citations contenant le mot « tribunitien »

  • Comme chacun sait, le Brexit a largement été interprété comme une manifestation de la crise de la légitimité démocratique européenne. Mais il se trouve que, dans les mois qui ont suivi le référendum britannique de juin 2016, la quasi-totalité des partis européens comparables au UKIP – ce parti xénophobe et tribunitien, uniquement dédié à la sortie de l’UE depuis le début des années 1990, et qui a fini par atteindre son objectif grâce à la complicité du parti Conservateur – ont renoncé à la sortie de l’UE et de la zone euro. The Conversation, Après le Brexit, la clarification de l’arène politique européenne
  • L'idée de ces quatre maires est avant tout d'avoir un pouvoir de discussion, tribunitien; de pouvoir parler des valeurs de liberté, d'État de droit, de dignité, de démocratie, de justice sociale.... Il y a aussi la volonté de consolider autour de ces maires des alliances politiques qui seront qui seront à même d'assurer l'alternance .    Florent Parmentier France Culture, Les quatre capitales du "groupe de Visegrad" s'allient contre leurs gouvernements
  • Pour ainsi dire, le président de la République française ne peut faire comme bon lui semble, au risque d’ébranler l’édifice institutionnel. Par cohérence idéologique, par adhésion au rôle tribunitien des partis politiques, il doit accorder la priorité aux membres de sa formation politique. Par respect pour la majorité parlementaire, par déférence au suffrage universel, il doit privilégier les élus. Depuis 1958, la plupart des premiers ministres avaient des parcours politiques à faire valoir. S’ils n’étaient pas toujours des élus ou des personnalités politiques de premier plan, aucun d’eux ne sortait tout droit de la haute administration. En choisissant un technocrate, Emmanuel Macron laisse le sentiment de considérer l’hôte de Matignon non pas comme un partenaire politique ou un complément institutionnel mais comme un «collaborateur», selon la malheureuse formule de Nicolas Sarkozy. Déjà, certains se demandent si, dans les faits, Jean Castex ne sera pas un super directeur de cabinet. Gabonreview.com | Actualité du Gabon |, Changement de Premier ministre en France : Un président jupitérien | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
  • Un état de guerre n’est pas un vain mot qu’on lâche au gré d’un discours tribunitien. Et c’est bien là que l’ensemble de la classe politique se déconsidère. Si la confiance a quitté le gouvernement depuis longtemps, les partis s’enlisent. L’appel à l’unité nationale n’est pas non plus un effet de manche. L’intérêt supérieur de la Nation est en jeu, et la vie des Français est au bord du précipice chaque jour. leplus.nouvelobs.com, Dans cet "état de guerre", l'unité nationale appelle un gouvernement d'union nationale - le Plus
  • La gauche radicale, autour de LFI, a complétement raté sa vocation parce qu’elle a au fond d’elle-même un tropisme autoritaire, tribunitien, de la violence par le verbe, de l’invective. Elle s’est fait piéger par sa volonté de cliver. En politique il faut regarder en face les clivages puis tenter de les réduire en cherchant à construire un bien commun. LFI va droit au clivage pour l’hystériser, cela ne peut pas marcher. Quant aux écologistes ils me paraissent encore trop souvent prisonniers d’un mindset libertaire et sociétal assez proches des libéraux-progressistes. Marianne, Y a-t-il un espace entre le libéralisme progressiste et le populisme identitaire | Marianne

Traductions du mot « tribunitien »

Langue Traduction
Anglais tribunitian
Espagnol tribuno
Italien tribunizia
Allemand tribunitian
Chinois tribunitian
Arabe tribunitian
Portugais tribunitian
Russe трибунской
Japonais トリブリニアン
Basque tribunitian
Corse tribunizianu
Source : Google Translate API

Tribunitien

Retour au sommaire ➦

Partager