La langue française

Tréteau

Définitions du mot « tréteau »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRÉTEAU, subst. masc.

A. −
1. Support mobile en bois ou en fer, constitué d'une traverse horizontale reposant sur quatre pieds réunis deux par deux en forme de V renversé. Planche reposant sur deux tréteaux. Depuis que la chaise de poste était partie pour la guerre, avec l'oncle Edme on ne montait plus en voiture, car l'essieu de la berline reposait, à gauche, sur un tréteau, une roue s'étant rompue (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 103).Enfin, après trois heures de postillonnades, la foule des petites gens est autorisée à s'aller rafraîchir de cidre bouché et restaurer de rillots [« rillons »], dans la cour, le long des planches posées sur tréteaux et recouvertes de vingt draps de toile de lin (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 238).
En tréteau. En forme de V renversé. [Une femme] courte, grosse, rougeaude, asthmatique et qui semble porter péniblement un immense ventre sur des jambes écartées en tréteau, sans doute pour le mieux caler, m'aborde en souriant, d'un sourire épais, visqueux, sur des lèvres de vieille licheuse (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 58).
2. Meuble à usage domestique. Autour des murs, il avait fallu ranger deux lits, une table, deux armoires, un buffet, le tréteau du fourneau à gaz (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p. 62).
Tréteau à linge. Tréteau à une ou plusieurs traverses servant à poser le linge mouillé au moment de la lessive (d'apr. Objets civils domestiques, Paris, Impr. nat., 1984, p. 872).
3. TEXT. Pièce de bois garnie de clous auxquels les nattiers attachent les cordons de paille à tresser. (Dict. xixeet xxes.).
4. Arg. Mauvais cheval. Synon. bourrin, canasson.Il en fait un chambard, c'tréteau, dans son écurie à roulettes [un wagon], constate Paradis (Barbusse, Feu, 1916, p. 109).
B. −
1. Au sing.
a) Plate-forme surélevée par rapport au niveau du sol, sur laquelle on exhibait un condamné. Synon. échafaud.Un galérien debout sur un tréteau dans le carrefour avec le collier de fer au cou est le despote de tous les regards qu'il contraint de se tourner vers lui. Dans cet échafaud il y a du piédestal (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 214).
b) Plate-forme mobile sur laquelle se produit un bonimenteur, un artiste ou une troupe donnant un spectacle populaire. Synon. estrade2.Certain jour, elle le mena voir l'escamoteur qui dressait son tréteau devant la grille, au milieu d'écoliers et de badauds narquois. Un jeune homme en longue redingote appelait dans un clairon. Une grosse femme battait le tambour énergiquement (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 108).La scène est une sorte de tréteau bas, en demi-cercle, qu'entourent des tables sous des berceaux de verdure (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p. 34).
THÉÂTRE. [P. oppos. à scène] [Gavarni] revient, à propos de théâtre, sur ses idées contre l'illusion scénique, en faveur du tréteau visible (Goncourt, Journal, 1856, p. 241).Pour mieux opposer les deux systèmes, nous dirons que la scène moderne telle que nous l'ont léguée les astucieux artisans de la Renaissance, encombrée et machinée, est un champ clos où la matière et l'esprit se livrent perpétuellement bataille; au lieu que sur le tréteau élizabéthain, avec son minimum de fardeau matériel, l'esprit se meut librement (Arts et litt., 1936, p. 64-4).
2. Au plur., gén. avec valeur péj. Scène rudimentaire sur laquelle se produisent des artistes de foire, des comédiens donnant des spectacles populaires. Comédien de tréteaux. En Autriche, le grotesque est un peu mêlé à tout. Les farces licencieuses des tréteaux d'Italie, les gras propos de Carnaval, les processions indécentes, les mystères ecclésiastiques avec des femmes toutes nues faisaient le bonheur des Viennois du temps de Marie-Thérèse (Michelet, Journal, 1861, p. 576).
Planter ses tréteaux. S'installer pour donner un spectacle. En tournée, les difficultés sont accrues. L'acoustique peut être nulle, comme à Marseille sur le Vieux-Port, où, en juillet 54, le TNP planta ses tréteaux, devant la façade de l'Hôtel de Ville (Serrière, T.N.P., 1959, p. 142).
P. anal. Lieu où l'on s'exhibe, où l'on se comporte comme un bateleur. Il y a des hommes qui ont besoin de primer, de s'élever au-dessus des autres, à quelque prix que ce puisse être. Tout leur est égal, pourvu qu'ils soient en évidence sur des tréteaux de charlatan; sur un théâtre, un trône, un échafaud, ils seront toujours bien, s'ils attirent les yeux (Chamfort, Max. et pens., 1794, p. 23).D'autres (...) veulent enseigner la morale au peuple: ils (...) vendent sur des tréteaux une vertu que ne soutiennent point les œuvres et les mœurs (Chateaubr., Martyrs, t. 1, 1810, p. 228).
Prononc. et Orth.: [tʀeto]. Ac. 1694-1762: tre-; dep. 1798: tré-. Étymol. et Hist. 1. Av. 1150 [ms. xiiie-xives.] plur. « récipient, coupe (sur pied) » (Adam du Petit-Pont, De Utensilibus, éd. A. Scheler ds Jahrbuch rom. engl. Lit. t. 8 1867, p. 87: poculorum genera : phialas [gl.:] trestels); 2. ca 1200 trestel sing. « pièce de bois formée d'une traverse et de pieds, servant de support » (Mort Garin le Lorrain, 82 ds T.-L.); ca 1200 plur. traitiaus (Jean Renart, Escoufle, éd. F. Sweetser, 6045: Caudieres, pot, traitiaus et tables); fin xiiies. id. tresteauz (Lettre du prêtre Jean, version agn., éd. M. Gasman, 771); 1394 sing. un treteaul (doc. Arch. Nevers ds Gdf. Compl.); xves. [mss] id. tretiau (Livres Roi Modus, éd. G. Tilander, 115, 72, var. mss BE); 3. 1611 treteau « instrument de torture » (Cotgr.); 4. 1674 plur. « théâtre de saltimbanques » (Boileau, Art poétique, III ds Œuvres, éd. F. Escal, Paris, 1966, p. 179: Qu'il s'en aille, s'il veut, sur deux tréteaux monté, Amusant le Pont-Neuf de ses sornettes fades); 5. 1893 arg. cavalerie « mauvais cheval » (d'apr. Esn.). Du b. lat. transtǐllum « petite poutre, petite traverse », devenu dans la lang. vulg. *transtěllum p. assim. aux nombreux suffixés en -ěllum (cf. paisseau, sceau). Le type a. fr. trestel (au lieu d'un rég. *trastel) serait prob. dû à l'infl. du fréq. préf. a. fr. tres-, forme pop. issue du préf. lat. trans- « au delà, par delà ». Transtellum est le dimin. de transtrum « poutre transversale, traverse » (de là, l'a. fr. trastre ca 1180 « tréteau » Fierabras, 184 ds T.-L.; ca 1200 « poutre » Job, 365, 40, ibid.; tretre « traiteau » id. Jean Renart, op. cit., 4434). Fréq. abs. littér.: 221. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 264, b) 468; xxes.: a) 395, b) 225. Bbg. Livingston (Ch. H.). French « tréteau »... Mod. Philol. 1945, t. 43, pp. 89-93. − Thomas (A.). Étymol. fr. Romania. 1900, t. 29, pp. 203-204.

Trésor de la Langue Française informatisé

TRÉTEAU, subst. masc.

A. −
1. Support mobile en bois ou en fer, constitué d'une traverse horizontale reposant sur quatre pieds réunis deux par deux en forme de V renversé. Planche reposant sur deux tréteaux. Depuis que la chaise de poste était partie pour la guerre, avec l'oncle Edme on ne montait plus en voiture, car l'essieu de la berline reposait, à gauche, sur un tréteau, une roue s'étant rompue (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 103).Enfin, après trois heures de postillonnades, la foule des petites gens est autorisée à s'aller rafraîchir de cidre bouché et restaurer de rillots [« rillons »], dans la cour, le long des planches posées sur tréteaux et recouvertes de vingt draps de toile de lin (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 238).
En tréteau. En forme de V renversé. [Une femme] courte, grosse, rougeaude, asthmatique et qui semble porter péniblement un immense ventre sur des jambes écartées en tréteau, sans doute pour le mieux caler, m'aborde en souriant, d'un sourire épais, visqueux, sur des lèvres de vieille licheuse (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 58).
2. Meuble à usage domestique. Autour des murs, il avait fallu ranger deux lits, une table, deux armoires, un buffet, le tréteau du fourneau à gaz (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p. 62).
Tréteau à linge. Tréteau à une ou plusieurs traverses servant à poser le linge mouillé au moment de la lessive (d'apr. Objets civils domestiques, Paris, Impr. nat., 1984, p. 872).
3. TEXT. Pièce de bois garnie de clous auxquels les nattiers attachent les cordons de paille à tresser. (Dict. xixeet xxes.).
4. Arg. Mauvais cheval. Synon. bourrin, canasson.Il en fait un chambard, c'tréteau, dans son écurie à roulettes [un wagon], constate Paradis (Barbusse, Feu, 1916, p. 109).
B. −
1. Au sing.
a) Plate-forme surélevée par rapport au niveau du sol, sur laquelle on exhibait un condamné. Synon. échafaud.Un galérien debout sur un tréteau dans le carrefour avec le collier de fer au cou est le despote de tous les regards qu'il contraint de se tourner vers lui. Dans cet échafaud il y a du piédestal (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 214).
b) Plate-forme mobile sur laquelle se produit un bonimenteur, un artiste ou une troupe donnant un spectacle populaire. Synon. estrade2.Certain jour, elle le mena voir l'escamoteur qui dressait son tréteau devant la grille, au milieu d'écoliers et de badauds narquois. Un jeune homme en longue redingote appelait dans un clairon. Une grosse femme battait le tambour énergiquement (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 108).La scène est une sorte de tréteau bas, en demi-cercle, qu'entourent des tables sous des berceaux de verdure (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p. 34).
THÉÂTRE. [P. oppos. à scène] [Gavarni] revient, à propos de théâtre, sur ses idées contre l'illusion scénique, en faveur du tréteau visible (Goncourt, Journal, 1856, p. 241).Pour mieux opposer les deux systèmes, nous dirons que la scène moderne telle que nous l'ont léguée les astucieux artisans de la Renaissance, encombrée et machinée, est un champ clos où la matière et l'esprit se livrent perpétuellement bataille; au lieu que sur le tréteau élizabéthain, avec son minimum de fardeau matériel, l'esprit se meut librement (Arts et litt., 1936, p. 64-4).
2. Au plur., gén. avec valeur péj. Scène rudimentaire sur laquelle se produisent des artistes de foire, des comédiens donnant des spectacles populaires. Comédien de tréteaux. En Autriche, le grotesque est un peu mêlé à tout. Les farces licencieuses des tréteaux d'Italie, les gras propos de Carnaval, les processions indécentes, les mystères ecclésiastiques avec des femmes toutes nues faisaient le bonheur des Viennois du temps de Marie-Thérèse (Michelet, Journal, 1861, p. 576).
Planter ses tréteaux. S'installer pour donner un spectacle. En tournée, les difficultés sont accrues. L'acoustique peut être nulle, comme à Marseille sur le Vieux-Port, où, en juillet 54, le TNP planta ses tréteaux, devant la façade de l'Hôtel de Ville (Serrière, T.N.P., 1959, p. 142).
P. anal. Lieu où l'on s'exhibe, où l'on se comporte comme un bateleur. Il y a des hommes qui ont besoin de primer, de s'élever au-dessus des autres, à quelque prix que ce puisse être. Tout leur est égal, pourvu qu'ils soient en évidence sur des tréteaux de charlatan; sur un théâtre, un trône, un échafaud, ils seront toujours bien, s'ils attirent les yeux (Chamfort, Max. et pens., 1794, p. 23).D'autres (...) veulent enseigner la morale au peuple: ils (...) vendent sur des tréteaux une vertu que ne soutiennent point les œuvres et les mœurs (Chateaubr., Martyrs, t. 1, 1810, p. 228).
Prononc. et Orth.: [tʀeto]. Ac. 1694-1762: tre-; dep. 1798: tré-. Étymol. et Hist. 1. Av. 1150 [ms. xiiie-xives.] plur. « récipient, coupe (sur pied) » (Adam du Petit-Pont, De Utensilibus, éd. A. Scheler ds Jahrbuch rom. engl. Lit. t. 8 1867, p. 87: poculorum genera : phialas [gl.:] trestels); 2. ca 1200 trestel sing. « pièce de bois formée d'une traverse et de pieds, servant de support » (Mort Garin le Lorrain, 82 ds T.-L.); ca 1200 plur. traitiaus (Jean Renart, Escoufle, éd. F. Sweetser, 6045: Caudieres, pot, traitiaus et tables); fin xiiies. id. tresteauz (Lettre du prêtre Jean, version agn., éd. M. Gasman, 771); 1394 sing. un treteaul (doc. Arch. Nevers ds Gdf. Compl.); xves. [mss] id. tretiau (Livres Roi Modus, éd. G. Tilander, 115, 72, var. mss BE); 3. 1611 treteau « instrument de torture » (Cotgr.); 4. 1674 plur. « théâtre de saltimbanques » (Boileau, Art poétique, III ds Œuvres, éd. F. Escal, Paris, 1966, p. 179: Qu'il s'en aille, s'il veut, sur deux tréteaux monté, Amusant le Pont-Neuf de ses sornettes fades); 5. 1893 arg. cavalerie « mauvais cheval » (d'apr. Esn.). Du b. lat. transtǐllum « petite poutre, petite traverse », devenu dans la lang. vulg. *transtěllum p. assim. aux nombreux suffixés en -ěllum (cf. paisseau, sceau). Le type a. fr. trestel (au lieu d'un rég. *trastel) serait prob. dû à l'infl. du fréq. préf. a. fr. tres-, forme pop. issue du préf. lat. trans- « au delà, par delà ». Transtellum est le dimin. de transtrum « poutre transversale, traverse » (de là, l'a. fr. trastre ca 1180 « tréteau » Fierabras, 184 ds T.-L.; ca 1200 « poutre » Job, 365, 40, ibid.; tretre « traiteau » id. Jean Renart, op. cit., 4434). Fréq. abs. littér.: 221. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 264, b) 468; xxes.: a) 395, b) 225. Bbg. Livingston (Ch. H.). French « tréteau »... Mod. Philol. 1945, t. 43, pp. 89-93. − Thomas (A.). Étymol. fr. Romania. 1900, t. 29, pp. 203-204.

Wiktionnaire

Nom commun

tréteau \tʁe.to\ masculin

  1. Support stable amovible, offrant au moins deux points d'appui, utilisé en construction ou pour une installation temporaire.
    • Les magasins d'ailleurs sont vides, nous y mangeons sur des tréteaux, interrompus par le bombardement de Burnhaupt-le-Haut, dont le clocher vacille et s’effondre. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • La saison des vide-greniers s'ouvre alors que le printemps pointe, pour la plus grande joie de tous leurs amateurs. Ceux-ci, vendeurs, « déballent » aux aurores sur des tréteaux branlants, ou « chineurs », farfouillent fébrilement dans les tas de vieilleries au charme désuet, en quête de la perle rare. — (Pascal Lardellier, Nos modes, nos mythes, nos rites: Le social, entre sens et sensible, Éditions EMS, 2013, p. 75)
  2. (Au pluriel) Théâtre de saltimbanque, théâtre où l’on représente des pièces bouffonnes et populaires.
    • Le drame bouffon, la farce, appartiennent plus en propre au moyen-âge, mais encore ici il y a un certain rapport de filiation entre les acteurs des tréteaux du moyen-âge et les derniers histrions de l'antiquité. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19)
    • De loin en loin, une troupe de zarzuela ou de danseuses espagnoles venait monter sur les tréteaux dans quelque fondouk inoccupé. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 19)
    • Plus de deux siècles plus tard, Constant Coquelin, ému par la déchéance de quelque ancienne gloire des tréteaux, crée une maison de retraite pour comédiens. — (Christophe Barbier, Dictionnaire amoureux du théâtre, Plon, 2015)
  3. (Au pluriel) Métier de comédien.
    • Monter sur les tréteaux, se faire comédien.
  4. (Argot) (Sports hippiques) Mauvais cheval.
    • — Il en fait un chambard, c’tréteau, dans son écurie à roulettes, constate Paradis. — (Henri Barbusse, Le Feu : journal d’une escouade, Flammarion, 1916, pages 106)
    • - T’es pas louf ? C’est un tréteau, c’te gail, il est jamais arrivé !... Il est même jamais parti ! — (Réplique de Jo (Michel Simon) dans le film Fric-frac (1939), d’après la pièce d’Édouard Bourdet (1936))
  5. (Argot) (Par analogie) Automobile peu performante.
    • Tout en pilotant mon tréteau à cent trente chrono sur l’autoroute de l’Ouest, je fais le point de la situation. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 159)
    • [...] de toute façon une grosse voiture à 20.000 boulles, tu te retrouves avec un tréteau rincé à pas reconnaitre l’avant de l’arrière! — (Quelle bagnole pour un Zicos ?, zikinf.com/forums, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRÉTEAU. n. m.
Pièce de bois portée sur quatre pieds et qui sert à soutenir des tables, des échafauds, des théâtres forains, etc. Il faut deux tréteaux pour soutenir une table. Il renversa table et tréteaux.

TRÉTEAUX, au pluriel, se dit d'un Théâtre de saltimbanque, d'un Théâtre où l'on représente des pièces bouffonnes et populaires. C'est un comédien qui n'est bon qu'à monter sur des tréteaux. Il faut renvoyer cette pièce aux tréteaux de la foire. Fig., Monter sur les tréteaux, Se faire comédien.

Littré (1872-1877)

TRÉTEAU (tré-tô) s. m.
  • 1Pièce de bois longue et étroite, portée sur quatre pieds, qui sert à soutenir une table, et, particulièrement, les tables des cabarets, un échafaud, un théâtre. Heurtant table et tréteaux [il] versa tout sur mes chausses, Régnier, Sat. X. Enfin il monta sur un tréteau, et, prenant une voix plus assurée, il dit…, Montesquieu, Lett. pers. 142. Au lieu de ces vils tréteaux qu'on dressait autrefois à la hâte, il [Eschyle] obtint un théâtre pourvu de machines, et embelli de décorations, Barthélemy, Anach. ch. 69.

    Fig. Un homme ne saurait aujourd'hui s'élever sur les tréteaux de l'ambition qu'à l'aide de quelqu'un qui y est déjà monté, Courier, Lett. II, 254.

    Fig. Être entre deux tréteaux, être toujours au cabaret, ne faire qu'ivrogner.

  • 2Nom que les nattiers donnent à une pièce de bois garnie de clous à crochets, auquels ils attachent les cordons de paille qu'ils veulent tresser.
  • 3 Au plur. Théâtre de charlatan, de saltimbanque. Quand le doge et les sénateurs de Gênes le virent [un charlatan] prôner ses remèdes sur une table à tréteaux, Anti-ménagiana, p. 218. Mais pour un faux plaisant… Qu'il s'en aille, s'il veut, sur deux tréteaux monté, Amusant le pont Neuf de ses sornettes fades…, Boileau, Art p. III.
  • 4 Par extension, théâtre où l'on représente des pièces bouffonnes. Une pièce de tréteaux. Les tréteaux de la foire. Hardi et Garnier n'écrivirent que des platitudes d'un style insupportable ; et ces platitudes furent jouées sur des tréteaux au lieu de théâtre, Voltaire, Dict. phil. Art dramatique. Bientôt l'ennui des pièces françaises porterait la nation au frivole opéra comique, et plus loin encore aux boulevards, à ce ramas infect de tréteaux élevés à notre honte, Beaumarchais, Mar. de Fig. Préf.

    Fig. Monter sur les tréteaux, se faire comédien.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il fist aporter un tretel, et fist oster sa greve [bandeau], et se fist roigner [couper les cheveux] en la presence du roy, Joinville, 207.

XIVe s. Messagiers et garçons d'estables Dressent fourmes, trestiaux et tables, Machaut, p. 86. Et quant tu yras coucher, si le metz sur le tretel emprès ton chevet, Modus, f° XCVIII, verso.

XVe s. L'autre, dit l'un, vint desservir, Et oster tables et tretiaulx, Deschamps, Poésies mss. f° 498. Il s'assist sur ung tretel qui estoit à l'entrée de l'espinoy, et se print à reposer, Perceforest, t. II, f° 10. Si veit une table d'argent qui estoit dessus quatre trostaulx ; mais les tresteaulx estoient si beaulx et si riches comme ceulx qui estoient environnés d'or et d'argent, Lancelot du lac, t. III, f° 23, dans LACURNE.

XVIe s. Ce prince [le duc de Guise, assassiné à Blois], ne pouvant tirer son espée, en prend deux au colet, et, s'estant fort debatu avec eux, vint donner du nez à terre sur le treteau d'une petite table, D'Aubigné, Hist. III, 152.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TRÉTEAU. - ÉTYM. Ajoutez : « Le primitif trastre se trouve : XIIIe siècle : Il a fait une table sor deus trastres poser, Fierabras, V. 6102. Le trast est un plancher reposant sur la plus haute poutre, une soupente ; bas-lat. trastrum ; anc. franç. : Une des poutres ou traste d'icelle maison (1480), DU CANGE., Le trast est une sorte de siége : Ab tant s'en montec sus. 1. trast Hon tot jorn l'ayfanta cozia. Je veux seulement faire remarquer, au sujet du mot trast, dont M. Noulet a montré l'origine (transtrum) et la véritable signification, qu'il confirme heureusement l'ingénieuse étymologie proposée par M. Boucherie du français tréteau, » CAMILLE CHABANEAU, Revue des langues romanes, t. VI, p. 295. En effet M. Boucherie, dans cette même revue, avril 1874, p. 351, propose transtellum, corrompu du lat. transtillum, qui est le diminutif de transtrum, pièce de bois longue et étroite. Cette étymologie est la véritable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRÉTEAU, s. m. (instrument d’Ouvrier.) espece de chevalet de bois avec quatre piés, deux à chaque bout, qui sert à différens usages dans les arts & métiers. Les tréteaux des charpentiers, scieurs de long, sont fort élevés, afin que le scieur de dessous ait de l’échappée pour retirer la scie lorsque le scieur de dessus la pousse ; il faut deux tréteaux quand ce sont de longues pieces qu’on débite, & seulement un quand les pieces sont courtes ; mais alors il faut l’étançonner, & bander fortement la piece dessus avec des cordes. (D. J.)

Tréteau, s. m. pl. (Charpent.) sortes de piés de bois assez hauts, sur lesquels on pose les pieces pour les scier. (D. J.)

Tréteau, s. m. pl. terme de scieur de bois, sorte de piés de bois d’une certaine hauteur, sur lesquels les scieurs de bois posent la piece qu’ils ont à scier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tréteau »

(Date à préciser) Du latin transtillum. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Angl. trestle. Diez le tire du néerland. drie-stal, siége à trois pieds, ce qui est peu satisfaisant soit pour le sens, soit pour la forme. Le celtique offre au contraire une bonne étymologie : kimry, trestyl, tréteau, de trawst, poutre ; bas-bret. trenstel, de treust, trest, poutre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tréteau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tréteau treto

Citations contenant le mot « tréteau »

  • tréteau échafaudage , Tendance de la segmentation du marché mondial Echafaudage Accessoires 2020, statut CAGR, croissance, analyse et prévisions jusqu’en 2025 – athleduweb.be
  • C’est déjà la 3ème édition de l’événement Commedia Dell Arte! Des masques, de l’escrime, des acrobaties, de l’humour, du rire, de la romance, du chant, de la danse, des combats, tout est réunis pour vous emporter dans un tourbillon de plaisir et d’émotions intenses. Durant une semaine, de nouveaux spectacles et un stage d’escrime théâtral vous seront proposés dans quatre lieux différents. Tous en extérieur, sur un tréteau en bois, dans la plus pure tradition Italienne. Réservez vite vos places et venez nous rejoindre pour que nous partagions ensemble de magnifiques moments qui enchanteront petits et grands. Unidivers, ÉVÉNEMENT COMMEDIA DELL’ARTE Salle des fêtes du Mesnil-Esnard Le Mesnil-Esnard mardi 25 août 2020
  • Déjà la 3ème édition de l’événement Commedia Dell’Arte! Des masques, de l’escrime, des acrobaties, de l’humour, du rire, de la romance, du chant, de la danse, des combats, tout est réunis pour vous emporter dans un tourbillon de plaisir et d’émotions intenses. Durant une semaine, de nouveaux spectacles et un stage d’escrime théâtral vous seront proposés dans quatre lieux différents. Tous en extérieur, sur un tréteau en bois, dans la plus pure tradition Italienne. Réservez vite vos places et venez nous rejoindre pour que nous partagions ensemble de magnifiques moments qui enchanteront petits et grands. Unidivers, ÉVÉNEMENT COMMEDIA DELL’ARTE Accès par l’allée Pierre Bérégovoy Malaunay jeudi 27 août 2020
  • Le libellé de la loi est si vaste qu'il pourrait être utilisé pour criminaliser pratiquement toute manifestation. En Alberta, les routes publiques sont définies comme «toute voie, rue, route, sentier, avenue, promenade, allée, viaduc, ruelle, place, pont, chaussée, tréteau ou autre endroit ou toute partie de l'un d'entre eux, que ce soit publiquement ou propriété privée, que le public a normalement le droit ou le droit d'utiliser pour le passage ou le stationnement des véhicules.» Selon les professeurs de droit de l'Université de Calgary, Jennifer Koshan, Lisa Silver et Jonnette Watson Hamilton, cela permettrait aux manifestants d'être poursuivis pour s'être rassemblés dans une rue près d'une place, pour avoir manifesté dans un parking d'usine ou pour avoir protesté sur un trottoir près d'un pont. , Le gouvernement de droite de l'Alberta adopte une loi anti-manifestations draconienne - World Socialist Web Site
  • La troisième édition du Festival «Les Tréteaux de la bastide» aura lieu du 13 au 15 septembre, en centre-ville. «Les Villeneuvois l'ont intégré dans leur paysage culturel, souligne l'adjointe à la culture, Béatrice Delléa, aux côtés d'Emmanuelle Delbosc, la directrice du théâtre Georges-Leygues. Cela fait plaisir car lorsqu'il a été créé il y a trois ans, cela a été un pari, et tout de suite cela a fonctionné. Il y a eu 1 500 spectateurs en 2017, 2 500 l'an dernier. Ce festival nous permet de lier la culture avec le centre-ville, la vie de la cité. Il se tient dans des lieux patrimoniaux qui sont mis en valeur de cette façon-là. «Les Tréteaux de la bastide» participent à la vie culturelle et à la vie socio-économique de la ville. L'Union des commerçants et artisans villeneuvois participe aux apéros tréteaux. Un nouveau partenaire, Damien Christ, porteur du projet de la halle, a rejoint cette manifestation. Je rappelle que ce festival est entièrement gratuit. Tout le monde a accès à la culture, au théâtre, aux plaisirs du théâtre. petitbleu.fr, Les Tréteaux de la bastide, acte III - petitbleu.fr
  • Les tréteaux se replient pour le rangement ; ils prennent ainsi peu de place. Fais Ta Com, Le tréteau en bois : à quoi peut-il bien servir ? - Fais Ta Com
  • Sur une longueur de 10 mètres, des gouttières et un tuyau d’arrosage sont fixés sur des tréteaux. Le tuyau est percé tous les mètres, les tréteaux séparent les dix postes de lavage. C’est installé dehors près d’un robinet pour l’arrivée de l’eau qui s’écoule le long de la gouttière et est récupérée au bout. L’adulte se charge de déposer le savon dans le creux des mains. Les élèves présents ont inauguré ces nouveaux points d’eau. , Coronavirus. Des "tréto-lavabos" dans deux écoles d'Hérouville pour un lavage des mains plus rapide | Liberté Caen
  • Lorsque l'on est indépendant ou que l'on fait du télétravail, il est important de se créer un espace dédié. Si vous n'avez pas de pièce à consacrer à un bureau, ne vous inquiétez pas, il existe de nombreuses solutions pour aménager un espace de travail dans une chambre, un salon, une entrée, etc. Vous pouvez tout simplement y mettre une planche sur un tréteau, un petit bureau, construire un bureau pliable, opter pour un meuble 2-en-1 avec des étagères d'un côté et de l'autre une tablette servant de bureau… Pour vous isoler dans la pièce, si vous n'êtes pas seul à la maison, pensez à la cloison amovible. , Comment s'organiser à la maison pour faire du télétravail en période de confinement ?
  • Trois pièces inspirées de son travail au long cours sur Eschyle et, pour la forme de la représentation de sa formidable version pour tréteaux. Le grand théâtre du monde, Olivier Py, le monde sur un tréteau — Le grand théâtre du monde
  • Je te plains finalement Gégé… bien que tu aies un avis sur tout, tu n’amenes jamais rien au debat. Essaie de suivre un CB500 ou un autre tréteau bien piloté, et on en reparlera. Le standard est à plus de 200cv ça ne me derange pas, il faut vendre du reve, du prestige. C’est que tu as acheté avec ta caisse pleine de bourricots. Mais accepte la vérité, 90cv et pas trop de kilos suffisent pour t’amener au bout du monde et larguer tout ce qui se traine… y compris les hyper sports quand c’est sinueux. OUI, une Le Mans avec 90cv si elle est légère et bien pensée, serait une digne héritière de la lignée Guzzi. Perso , je trouve celle ci moche, mais peu importe le flacon… Sur ce, allons tailler les belles routes qu’il nous reste, c’est la et seulement là l’objet de notre passion, et je croise vraiment peu de 2 roues sur nos departementales… Moto-Station, Moto Guzzi V85 Black Eagle : une bonne idée ? - Moto-Station
  • Après avoir percé les montants du tréteau pour faciliter l'opération, vissez les 2 grands tasseaux sur, à la hauteur de votre choix, avec les 4 vis. leparisien.fr, Tuto déco : un joli valet de nuit - Le Parisien
  • Sophistication, étude de tréteau par Mathieur Peyroulet-Ghilini. © XJ Télérama, La Design Parade à Hyères : tréteaux, guidons, emballements et petites déceptions
  • La très populaire et indémodable table à tréteaux revient sur le devant de la scène en utilisant la porte délaissée depuis pas mal d’années dans le fond du garage pour la fixer sur 2 tréteaux, une idée originale, rapide à faire et réalisée à peu de frais. Maison.com, Comment transformer simplement une porte en table de salle à manger
  • Chaise coque blanche piétement tréteau pivotant "Elephant" Kristalia, The Conran Shop - 515,00 € , 20 chaises de bureau pour allier beau design et bon travail - Elle Décoration
  • Pour peindre vos volets, vous devez commencer par les démonter de leurs gonds. Posez-les sur des tréteaux préalablement préparés et disposés sur un sol plat, car vous devrez peindre vos volets horizontalement pour éviter les coulures et réussir vos finitions. Retirez toutes les parties métalliques à l’aide d’un tournevis. Si vous travaillez sur un sol fragile, pensez à disposer une bâche de protection au sol afin d’éviter les taches de peinture. Binette & Jardin, Comment repeindre ses volets en bois, étape par étape ?
  • En examinant le coin repas à la nordique on ne peut pas manquer de prêter attention à 2 détails remarquables. Tout d’abord, on note l’association réussie d’une table tréteau blanche avec des chaises bistrot à finitions dépareillées. Puis, on voit une échelle en bois, accrochée au mur derrière. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Décoration scandinave en blanc, noir et bois dans une mezzanine design
  • Comment utiliser les tréteaux ERBERG pour en faire une jolie table ? C'est expliqué ici. ELLE.be, Les 10 plus beaux détournements de meubles Ikea - ELLE.be
  • Là, c'est l'hôpital militaire, monté au beau milieu un parking afin de faire face à la recrudescence de patients, qui reste en mémoire du jeune Montluçonnais. « Cet hôpital, je le connais par cœur, j'ai suivi sa construction, tréteau après tréteau », glisse-t-il. « En 72 heures il était opérationnel, ça aussi c'était impressionnant ! ». De même, malheureusement, que ce qui se déroule à l'intérieur... « Oui, c'est vraiment une guerre qui s'y passe », souffle le reporter. www.lamontagne.fr, Un jeune Montluçonnais multiplie les reportages dans le Grand Est, l'un des foyers de l'épidémie de coronavirus - Montluçon (03100)
  • Surfant sur la vague des fibres naturelles et du style vintage, le rotin est à l’honneur. On le croyait démodé… Et pourtant, fauteuils, chaises, miroirs, tréteaux se réinventent grâce à l’imagination des designers qui se sont appropriés ce matériau ancestral. Sélection. Maison.com, Mon beau rotin !
  • Dès le 8 septembre, le Rond-Point plante un tréteau à l’arrière du Théâtre, où chaque jour, de 18h30 à 19h30, acteurs, chanteurs, magiciens, humoristes, performeurs, écrivains, offriront à plus de 100 spectateurs un spectacle gratuit ou le rire le disputera à l’audace et où l’émerveillement se vêtira d’insolence. Sceneweb, La saison 2020/2021 du Rond-Point
  • Il s'agit d'une libre adaptation « Des bonnes » de Jean Genet. Il y a là-dedans tout à la fois du cartoon, théâtre de tréteau, des lettres et du punk ; comme si on avait donné du sirop de rue à des bonnes qui savent que toute vengeance dans la vie commence par le théâtre. Deux bonnes, Claire et Solange, jouent à répéter une cérémonie qui a pour but de tuer leur maitresse afin de lui extorquer son argent. L’une joue la bonne et l’autre la maitresse. Lorsque Madame rentre à la maison, elle ne se doute de rien. Elle n’a qu’une obsession, retrouver son mari emprisonné. Les bonnes ne sont pas prêtes, la répétition a été interrompue, mais leur obsession est intacte : tuer Madame. Mise en Scène : Marie Grosdidier Avec – Otilly Belcour, Marie Grosdidier et Marie Lissnyder Public à partir de 10 ans. durée 50 min. , « Les bonnasses » : Spectacle a Phalsbourg
  • Ne reste plus alors qu’à dénicher une place ! Non pas un fauteuil de velours rouge, mais une simple place… de stationnement, avec la scène bien en vue à travers le pare-brise. Du théâtre de tréteau, mais en auto ! , Edition Nancy et agglomération | Une compagnie rêve de créer son futur spectacle en drive-in
  • Les usagers de la RATP ont pu assister à une drôle de scène, mardi 15 mai, en empruntant le métro parisien. En effet, ils ont pu voir quatre amis, en smoking, en train de déguster leur repas attablés devant une raclette. Les jeunes hommes, qui avaient tout prévu, ont installé leur table sur tréteau, dans une rame de la ligne 5, puis y ont disposé une nappe à pois et tout l’attirail de la parfaite raclette : fromage, charcuterie, vin, patates... ladepeche.fr, Paris : ils dégustent une raclette… dans le métro - ladepeche.fr
  • Chacun, si ce n’est lui-même, connaît un imitateur du dimanche : que ce soit l’oncle pompette qui fait son numéro lors du repas de famille ou le charcutier du coin qui fait le sien devant son étal devenu tréteau, les mimes vocaux sont légion. Mais ceux qui parviennent à recréer – plutôt qu’à contrefaire – de multiples voix, parlées et/ou chantées, sont rares ; les vrais illusionnistes auriculaires plus encore. Le Monde.fr, « Imitateurs, des voix pas comme les autres », portraits croisés d’illusionnistes auriculaires
  • Un banc, un tréteau et des vases faits de rebuts de passerelles piétonnières, voilà les étonnantes pièces de mobilier que deux diplômées de l’École de design de l’UQAM ont exposé plus tôt cet été au 14e festival Design Parade Hyères, en France. La Presse, Des retailles d’aluminium au salon
  • 2 - Le viticulteur a récupéré un vieux tréteau pour servir de pied et recyclé des chutes de U, de tubes carrés et de fers plats comme structure de la table. Un panneau de bois OSB y a été fixé pour terminer la table. Réussir machinisme, Une borne de rechargement des sécateurs | Réussir machinisme
  • Les poètes savent mieux déclamer un poème sur un tréteau, sur une placette ou dans l’intimité… parce qu’ils sont sincères. Et même quand on ressent une sorte de cruauté dans un poème – ce qui ne peut être qu’un sentiment exprimé –, il faut toujours chercher la beauté dans la laideur. Et cette magie, seul un poète est capable de la faire ressurgir, ressentir. El Watan, Rencontre poétique nationale à Tlemcen : Pour une culture de complémentarité des arts | El Watan
  • Vous cherchez un moyen de développer vos triceps, vos pectoraux et vos muscles des épaules ? Essayez les dips ! Pour cela, l'idéal est de disposer d'une machine à dips. Mais si vous vous entraînez chez vous, il vous suffit d'avoir un endroit où il est possible de réaliser cet exercice, qui consiste, placé en appui sur deux barres parallèles, à descendre puis à remonter à la force des bras. Des chaises ou des tréteaux peuvent ainsi faire l'affaire. L'Équipe, Musculation à domicile : les exercices incontournables - Coaching - L'Équipe

Traductions du mot « tréteau »

Langue Traduction
Anglais trestle
Espagnol caballete
Italien cavalletto
Allemand gestell
Chinois 支架
Arabe حامل
Portugais cavalete
Russe эстакада
Japonais 架台
Basque trestle
Corse trestle
Source : Google Translate API

Synonymes de « tréteau »

Source : synonymes de tréteau sur lebonsynonyme.fr

Tréteau

Retour au sommaire ➦

Partager