Trépassement : définition de trépassement

chevron_left
chevron_right

Trépassement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Trépassement, subst. masc.,vieilli ou littér. Trépas. Le jeune homme s'était sauvé par-dessus les murs et avait été rejoindre son cher Henri de Navarre, avec lequel, après le trépassement du roi Henri III, il avait guerroyé neuf ans (Sand, Beaux MM. Bois-Doré,t. 1, 1857, p. 18). [tʀepɑsmɑ ̃], [-a-]. V. trépas. Ac. 1694: trépassement; 1718: trepassement; dep. 1740: trépassement. − 1reattest. ca 1145 « passage de la vie à la mort » (Wace, Conception N.-D., éd. W.-R. Ashford, 1476), Ac. 1694 précise: ,,Il n'a guerre d'usage qu'en cette façon de parler. Le Trépassement de la Vierge``; de trépasser, suff. -ment1*.

Trépassement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

trépassement \tʁe.pas.mɑ̃\ masculin

  1. Action de trépasser, trépas, mort.
    • M. de Thou désirait que je lui fisse un trépassement du Christ, et me le paierait très bien. — (Nicolas Poussin, Lettres, 14 mai 1644)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Trépassement : définition du Littré (1872-1877)

TRÉPASSEMENT (tré-pâ-se-man) s. m.
  • Action de trépasser. M. de Thou désirait que je lui fisse un trépassement du Christ, et me le paierait très bien, Poussin, Lett. 14 mai 1644. Voire, ce m'a-t-il fait, tu as été au trépassement d'un chat, tu as la vue trouble, Molière, D. Juan, II, 1.

HISTORIQUE

XIIe s. Mout estoit près de son trespassement, Ronc. p. 106. Ne devez as prelaz faire defendement à plaidier de lur plaiz, cum de trespassement [violation] U de fei u de criem u de faus serement E d'us e de custume…, Th. le mart. 80.

XIIIe s. El point que le [la] feme muert qui tient en doaire, li doaires vient as hoirs el point qu'il est el tans du trespassement à le [la] feme, Beaumanoir, XIII, 11.

XVe s. Après le trespassement de la roine de France trespassa la roine de Navarre, Froissart, II, II, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trépassement »

Étymologie de trépassement - Littré

Trépasser ; provenç. trespassamen ; espagn. traspasamiento ; ital. trapassamento.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de trépassement - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de trépasser avec le suffixe -ment
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trépassement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trépassement trepasœmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « trépassement »

  • Un objectif : le "dépassement de soi". Mais dans ces disciplines ô combien compliquées, il n'est pas exclu que cela se transforme un jour en un "trépassement de soi". leplus.nouvelobs.com, "Ice Show", "Danse avec les stars", "Splash" : la blessure, un objet télévisuel lucratif - le Plus

Traductions du mot « trépassement »

Langue Traduction
Corse passendu
Basque zendu zen
Japonais 亡くなる
Russe спасовать
Portugais falecendo
Arabe رحيل
Chinois 逝去
Allemand versterben
Italien morire
Espagnol falleciendo
Anglais passing away
Source : Google Translate API

Mots similaires