La langue française

Transsexualisme

Sommaire

  • Définitions du mot transsexualisme
  • Étymologie de « transsexualisme »
  • Phonétique de « transsexualisme »
  • Citations contenant le mot « transsexualisme »
  • Traductions du mot « transsexualisme »

Définitions du mot « transsexualisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Transsexualisme, subst. masc.Sentiment éprouvé par le transsexuel d'appartenir au sexe opposé à celui de sa morphologie et de sa physiologie, le menant au désir de changer de sexe. Le sentiment de son client d'appartenir à l'autre sexe, son désir d'en changer, ne pouvaient être étiquetés transsexualisme sans qu'il eût tout d'abord la certitude de n'avoir pas affaire à une paranoïa (...). Il en est qui, en période de délire, se réclament de l'autre sexe. Ce ne sont pas des transsexuels (Cl. Bourgeyx, L'Amour imparfait, 1988, p. 71).

Wiktionnaire

Nom commun

transsexualisme \tʁɑ̃.sɛk.sy.al.ism\ masculin

  1. (Désuet) Transidentité ; terme médical pour désigner la conviction d'être d'un genre différent de celui qui a été assigné à la naissance; terme considéré comme stigmatisant par les militants de la cause trans.
    • L’Organisation Mondiale de la Santé vient de rendre public la nouvelle Classification Internationale des Maladies. Une modification importante a été intégrée concernant la population transgenre : le terme stigmatisant « transsexualisme » qui figurait depuis 1975 au chapitre des maladies mentales disparaît au profit de la dénomination « incongruence de genre », inclue dans le chapitre dédié à la santé sexuelle. — (Communiqué de presse de l'association nationale transgenre, Une « guérison » attendue de longue date ! L’OMS met fin à la psychiatrisation de la diversité des identités de genre !, 19 juin 2018)
    • On connaît bien le phénomène du travestisme, comportement qui peut être considéré comme une forme atténuée de trouble de l'identité sexuelle et que l'on confond souvent avec le transsexualisme.
      Entre travestisme et transsexualisme il existe pourtant des différences importantes : le travestisme ne ne manifeste que de façon épisodique alors que le transsexualisme est un comportement permanent.
      — (Jaap E. Doek, Rapport général, dans Transsexualisme, médecine et droit, actes du 23e colloque de droit européen, à l'Université d'Amsterdam, 14-16 avril 1993, Conseil de l'Europe, 1995, p.219)
    • Les revendications transgenres prennent ainsi le contre-pied de celles du transsexualisme, considérant qu'il faut renoncer à l'expérience du passage, refuser l'invisibilité et la sécurité du repli dans un sexe attesté, et ouvrir à une politique de contestation pleine et entière. — (Laure Bereni & ‎Sébastien Chauvin, Introduction aux Gender Studies: Manuel des études sur le genre, De Boeck Supérieur, 2008, page 32)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « transsexualisme »

(XXe siècle) dérivé de sexuel avec le préfixe trans- et le suffixe -isme.
Le terme a été inventé par Magnus Hirschfeld en 1912[1] puis utilisé à partir des années 70 dans les classifications internationales des maladies: le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM) de l'Association américaine de psychiatrie (APA) et la classification internationale des maladies (CIM) de l'OMS. En 2013, l'APA fait disparaitre le diagnostic de transsexualisme au profit de la dysphorie de genre[2] en insistant sur le fait que celle-ci n'est pas un trouble mental, mais désigne une souffrance clinique significative associée à la non-conformité de genre[3],[4]. Cette évolution a été comparée à l'élimination en 1973 de l'homosexualité de la liste des troubles[5]. En 2019, la 11e version de la CIM remplace le transsexualisme par l'incongruence de genre, laquelle n'est pas incorporée à la liste des maladies mentales[6],[7].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transsexualisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transsexualisme trɑ̃sɛksyalism

Citations contenant le mot « transsexualisme »

  • NB: j'aimerai ajouter que la transidentité n'est pas un "syndrome" et que ce terme est éminemment inapproprié, tout comme celui de transsexualisme. , Du transsexualisme à la transparentalité - Famille - Personne | Dalloz Actualité
  • L'OMS estime que le transsexualisme, le fait d'avoir le sentiment d'appartenir au sexe opposé, ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, une décision qui devra être validée par les pays en 2019. Sciences et Avenir, Pour l'OMS, le transsexualisme n'est pas un trouble mental - Sciences et Avenir
  • Le transsexualisme peut être défini comme un trouble de l’identité, le sentiment profond d’appartenir au sexe opposé malgré une conformation physique en rapport avec le sexe chromosomique. Le transsexuel se sent victime d’une insupportable erreur de la nature, qui l’empêche de parvenir à une cohérence entre son psychisme et son corps. Il a donc un besoin intense de changer à la fois de sexe et d’état civil. Contrepoints, Transsexualisme et changement d’état civil | Contrepoints
  • «La France est le premier pays au monde à ne plus considérer le transsexualisme comme pathologie mentale», s'est félicité vendredi Joël Bedos, responsable français au comité IDAHO (International Day Against Homophobia and transphobia, NDLR). «C'est historique», a renchéri Philippe Castel, porte-parole de l'Interassociative lesbienne gay bi et trans. «C'était quelque chose de très important et très attendu depuis la promesse» de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, le 16 mai 2009, à la veille de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie», a poursuivi le porte-parole. Le Figaro.fr, Le transsexualisme n'est plus une maladie mentale
  • Le transsexualisme n’étant plus une pathologie psychiatrique, est-ce une faute recevable pour un divorce ? Village de la Justice, Transsexualisme et divorce. Par Brigitte Bogucki, Avocat
  • Mais dans les années 90, face à l’afflux de demandes, ils se sont alarmés et ils ont mis en place un protocole particulier pour ces couples : en plus de divers entretiens habituels, il y avait, avant de démarrer la procédure, un entretien avec un psychiatre spécialiste des questions de «transsexualisme». Le Cecos de Cochin a également mis en place un suivi périodique, tous les deux ans, des enfants nés de ces couples. Ce protocole expérimental a duré plus d’une dizaine d’années mais a ensuite été critiqué en interne car des voix le jugeaient discriminant et il a été abandonné récemment. Libération.fr, «En France, on a complètement mis de côté la filiation des personnes trans» - Libération

Traductions du mot « transsexualisme »

Langue Traduction
Anglais transsexualism
Espagnol transexualismo
Italien transessualismo
Allemand transsexualität
Chinois 变性欲
Arabe المتحولين جنسيا
Portugais transexualismo
Russe транссексуализм
Japonais 性転換症
Basque transexualismo
Corse transsexualisimu
Source : Google Translate API
Partager