La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tordeur »

Tordeur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin tordeur tordeurs

Définitions de « tordeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

TORDEUR, -EUSE, subst.

A. − Subst., TEXT.
1. Ouvrier, ouvrière qui tord la laine, la soie ou une autre matière textile. (Dict. xixeet xxes.).
2. Ouvrier, ouvrière qui, lorsqu'une pièce de soie est terminée, place l'autre sur le métier (Dict. xixeet xxes.).
B. − Subst. fém.
1. ENTOMOL. Petit papillon de la famille des Tortricidés dont la chenille roule les feuilles en cornets pour y vivre et s'y nourrir. À l'état larvaire, les tordeuses sont des chenilles à huit paires de pattes, peu velues (Lar. agric.1981).
2. TECHNOLOGIE
a) Machine servant à tordre ensemble des fils de fer ou d'acier pour en faire des câbles. (Dict. xixeet xxes.).
b) Machine servant à tordre le linge. Elle empoigna la manivelle de la tordeuse. Elle commença à tourner, guidant le linge entre les rouleaux d'une main rougie, blanchie, attendrie et rendue douloureuse par cette eau de potasse (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 158).
Prononc.: [tɔ ʀdœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. A. 1. xives. tordeur « ouvrier qui tord la laine, le fil » (doc. ds Coutumes Lille, éd. Brun-Lavainne, p. 152); 1680 tordeuse (Rich.); 2. 1872 (Littré: Tordeuse, machine qui sert à tordre ensemble les fils de fer). B. 1803 (Boiste: Tordeuse, phalènes dont les chenilles tordent les feuilles). Dér. de tordre*; suff. -eur2*, -euse. Cf. dès 1333 tordeur « fabricant d'huile » (Monum. pour servir à l'hist. des prov. de Namur, Hain. et Luxemb., III, 322, Chron. belg. ds Gdf.: torderes), encore usité à Dunkerque, en 1467 tordeux « ouvrier qui tord la laine » (doc. ds Fagniez t. 2, p. 268, no148) et déb. xvies. torderesse « celle qui tord les fils » (G. de Digulleville, Trois pelerin., fo90b, impr. Instit. ds Gdf.).

Wiktionnaire

Nom commun - français

tordeur \tɔʁ.dœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : tordeuse)

  1. (Tissage) Ouvrier qui tord le fil, la laine, la soie, etc.
    • On voit encore des tordeurs dans les pays où ils n'ont pas été remplacés par les machines.
  2. (Vieilli) (Nord de la France) (Meunerie) Meunier qui écrasait les graines d'œillette (sorte de pavot) ou de colza pour en faire de l'huile. → voir tordoir
    • Les tordeurs d'huile ou olieurs fabriquaient et vendaient de l'huile dans leur tordoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TORDEUR (tor-deur, deû-z') s. m.
  • Ouvrier, ouvrière qui tord la laine, les soies, les fils, etc.

    Tordeuse, ouvrière en soie qui, quand une pièce est finie, place la nouvelle pièce sur le métier.

    Tordeuse se dit d'une espèce de chenille qui tord les feuilles.

    Tordeuse, machine qui sert à tordre ensemble les fils de fer pour la confection des câbles.

HISTORIQUE

XVIe s. Celui [commerce] des tordeurs de fils, Nouv. coust. gén. t. I, p. 1060.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TORDEUR. Ajoutez :
2 Dans l'exploitation du bois de flottage, ouvrier qui encoche les chantiers et les présente au flotteur, tord les rouettes et les donne au flotteur, Mémoires de la Société centrale d'agriculture, 1873, p. 265. Pendant le flottage en trains, les flotteurs, approcheurs et compagnons de rivière emportent chacun onze bûches, et les tordeurs et garnisseurs chacun neuf, Arrêté du ministre de l'intérieur, 28 mai 1816.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tordeur »

(Date à préciser) Dérivé de tordre, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tordeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tordeur tɔrdœr

Citations contenant le mot « tordeur »

  • Les températures relativement chaudes enregistrées depuis quelques semaines ont accéléré le développement de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. La transformation de la chenille en papillon devrait donc survenir plus tôt cette année. Le Journal de Québec, La tordeuse des bourgeons de l’épinette de retour | JDQ
  • Des infestations de la tordeuse des bourgeons de l'épinette surviennent naturellement. Radio-Canada.ca, Tordeuse des bourgeons de l’épinette : l'intervention précoce, une méthode prometteuse | Radio-Canada.ca
  • La tordeuse des bourgeons de l’épinette est un insecte indigène vivant dans les forêts d’Amérique du Nord depuis des milliers d’années. La Presse, Tordeuse d’épinette: la pulvérisation annulée cette année
  • La tordeuse des bourgeons de l’épinette est un insecte indigène vivant dans les forêts d’Amérique du Nord depuis des milliers d’années. La Presse, Tordeuse de l'épinette: pulvérisation réduite dans quatre régions
  • La tordeuse des bourgeons de l’épinette n’a jamais manqué un seul rendez-vous. L’insecte, qui transforme les sapinières en désert après trois ou quatre ans de défoliation, fait un retour en force dans les forêts du Québec tous les 30 ans et frappe à des degrés différents, d’une épidémie à l’autre. Les chercheurs ne sont toujours pas en mesure d’en déterminer l’intensité et la durée, laquelle peut s’étendre sur une dizaine d’années. Le Quotidien, Victime du cycle de la tordeuse, la forêt idyllique n’existe pas | Actualités | Le Quotidien - Chicoutimi
  • Lors de la rencontre avec les producteurs de bois, il a plutôt été question du bois d'œuvre et de la tordeuse du bourgeon de l'épinette. Le Journal de Québec, Visite au Saguenay–Lac-Saint-Jean: Blanchet rencontre les leaders syndicaux | JDQ
  • Selon Jean-Yves Arsenault, directeur général de la SOPFIM, la progression de la tordeuse des bourgeons de l’épinette a certainement rasé plus d’un million d’hectares de forêts cette année. L’année précédente, le gouvernement québécois a compté 6,9 millions de cas légers, modérés ou graves. « Les températures que nous avons, très chaudes, favorisent le développement rapide de l’insecte », explique-t-il. En effet, cet insecte ravageur mange lorsqu’il fait chaud et ainsi, se développe très rapidement lors de jours consécutifs de chaleur. « Je crois qu’il y aura beaucoup de dégâts cette année », ajoute-t-il.  MonMatane, La tordeuse des bourgeons de l’épinette fait des ravages
  • Des entrepreneurs forestiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean victimes des ravages de la tordeuse des bourgeons de l’épinette lancent un cri d'alarme. Radio-Canada.ca, La tordeuse fait des ravages dans la région | Radio-Canada.ca

Traductions du mot « tordeur »

Langue Traduction
Anglais wringer
Espagnol escurridor
Italien strizzatoio
Allemand wringer
Chinois 绞扭
Arabe معصوم
Portugais espremedor
Russe машина для отжимания белья
Japonais 搾取者
Basque wringer
Corse arrugatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « tordeur »

Source : synonymes de tordeur sur lebonsynonyme.fr

Tordeur

Retour au sommaire ➦

Partager