La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tondeur »

Tondeur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin tondeur tondeurs

Définitions de « tondeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

TONDEUR, -EUSE, subst.

A. − Subst. Personne dont le métier est de tondre. Tondeur de chiens, de moutons, de mulets; tondeur de palissades, de buis, de drap, de tissu; tondeur en chapellerie. Ici, le bruit aigu comme un chant de cigale, que rend le peigne du cardeur; là, le coup sec des grands ciseaux du tondeur de laine (Michelet, Chemins Europe, 1874, p. 218).La plupart d'entre eux [les Bohémiens], marchands ou tondeurs de chevaux, ont besoin des sédentaires, et surtout de ceux qui vivent de la grande culture (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p. 188).
B. − Subst. fém.
1. Machine ou instrument destiné à couper court, et d'une manière égale, les poils de certains tissus. Lorsque le tapis ne dépasse pas 3 m de largeur, les poils peuvent être égalisés à la tondeuse mécanique, mais, plus large, le tapis est égalisé aux ciseaux par l'ouvrier au fur et à mesure de la fabrication (Thiébaut, Fabric. tissus, 1961, p. 125).
2. Instrument formé de deux lames agissant par va-et-vient et destiné à tondre les poils des animaux, les cheveux ou les poils humains. Tondeuse mécanique, électrique. Pour n'avoir plus à se peigner, il se fit couper les cheveux à la tondeuse, ou quasiment; pour n'avoir plus à se raser, il laissa pousser sa barbe (Montherl., Célibataires, 1934, p. 759).
3. Tondeuse de gazon (vx), tondeuse à gazon. Machine à couper le gazon, à main ou à moteur (électrique ou à essence) munie de couteaux rotatifs ou de lames hélicoïdales. On ne fait pas à proprement parler des faucheuses à bras mais des tondeuses de gazon (Ballu, Mach. agric., 1933, p. 290).Antoine reconnut le cliquetis exaspérant de la tondeuse à gazon (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 849).
Prononc. et Orth.: [tɔ ̃dœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. a) 1229, 25 juill. Douai tondeur; vallet tondeur [de drap] (Ban échevinal ds Doc. rel. hist. industr. drapière, éd. G. Espinas et H. Pirenne, t. 2, 1909, p. 19); 1247, mars id. maistre tondeur (ibid., p. 23); xiiies. tondere de dras (doc. Arch. Tournai ds Gdf. Compl., s.v. tondre); 1282 fém. St Omer tonderesse « ouvrière qui tond la laine » (ds Doc. cités supra, t. 3, 1920, p. 234); 1611 tondeuse « épouse du tondeur; ouvrière qui tond les draps » (Cotgr.), b) 1680 tondeur de moutons (Rich.); 2. ca 1380 « barbier, perruquier » (Roques t. 2, I, 12531: tonsor: tondeur); fin xives. fém. tonderesse « barbière » (Gloss. gall.-lat., Bibl. nat. lat. 7684 ds Gdf.: tonderesse, tonstrix). B. 1611 tondeur « émondeur, échenilleur [de haies] » (Cotgr.); 1690 jardinier tondeur de buis et de palissades (Fur.). C. Tondeuse, fém. 1. 1832 subst. et adj. tondeuse; machine tondeuse « machine à tondre les draps » (Raymond); 2. 1876 subst. « machine à tondre le gazon » (Lar. 19e); 3. a) 1890 tondeuse pour les animaux (Lar. 19eSuppl.); b) 1904 « id. pour la barbe et les cheveux » (Nouv. Lar. ill.). Dér. de tondre*; suff. -eur2, -euse*, -eresse2*. Fréq. abs. littér.: 36.

Wiktionnaire

Nom commun - français

tondeur \tɔ̃.dœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : tondeuse)

  1. Celui qui tond.
    • Serpe à tontures, […]. Elle est depuis longtemps en usage au Jardin des Plantes, et elle a été présentée à la Société d'Horticulture par M. Pépin. « Le tondeur », a-t-il dit dans son Rapport, « marchant à reculons, peut juger de sa direction, couper aussi droit que s'il se servait d'un cordeau, faire autant de travail que trois hommes, et cela en se fatiguant beaucoup moins qu'avec les ciseaux. » — (Figures pour l'almanach du bon jardinier du Bon Jardinier, par Decaisne & Hérincq, Paris : chez Dusacq, 1835, page 297)
    1. (En particulier) Celui qui tondait les draps et les étoffes.
      • Dès l'instant même ou l'un de ceux-ci essayait de former un apprenti, tous les tondeurs faisaient ce qu'ils appellent la cloque, cessaient tout travail et recevaient, du reste des coalisés, une paie suffisante pour les faire vivre jusqu'à ce que le négociant réfractaire à leur volonté eût retiré l'apprenti qu'ils ne voulaient pas recevoir. — (Abbé Pregnon, Histoire du pays et de la ville de Sedan, T.2, 1856)
      • Les tondeurs n'en cesseront pas pour autant de veiller au grain et de revendiquer. Pour tous les ouvriers et toutes les ouvrières du textile la condition empirait avec la hausse des prix, […]. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
    2. (En particulier) Celui qui tondait les chiens.
      • Lorsque le chien est trop mauvais & qu'il veut mordre son Tondeur, celui-ci se met à l'abri de la morsure en le muselant. Indépendamment de la dextérité & de la sûreté de la main qu'il faut avoir pour ne pas couper la chair en tondant le poil, selon que le Tondeur a plus ou moins de goût, il tond les chiens plus ou moins élégamment & donne plus de grâce à sa tonture. — (« Tondeurs de chiens », dans le Dictionnaire Raisonné Universel des Arts et Métiers, nouvelle édition en ordre par l'abbé Joubert, tome 4, Paris : chez P. Fr. Didot jeune, 1783, p. 294)
    3. (En particulier) (Élevage) Celui qui tond les moutons.
      • Les tondeurs diffèrent beaucoup dans leur manière d'opérer. […]. Un tondeur d'une adresse médiocre, tond 60 moutons dans la journée, et les habiles en tondent jusques à cent, c'est-à-dire, dix par heure. C'est une chose étonnante à voir que l'adresse des habiles tondeurs dans leur manière de manier et de placer les moutons, et de se servir des ciseaux. — (« On Sheep Shaearing. De la tonte des moutons », par Mr. Price. {Annales d'Arthur Young.), dans la Bibliothèque britannique : Agriculture anglaise, tome 7, Genève : de l'Imprimerie de la Bibliothèque britannique, an X (janv. 1802), p. 12)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TONDEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui tond. Prendre des tondeurs à la journée pour tondre des troupeaux. Tondeuse de chiens. Tondeur de draps. Porter des draps au tondeur. Tondeur de buis. Tondeur de palissades.

TONDEUSE se dit aussi d'une Machine qui sert à tondre les draps. Il désigne également des Instruments qui servent à couper ras les cheveux et la barbe, ainsi que le poil des animaux. Passer quelqu'un à la tondeuse. Tondeuse mécanique. Il se dit encore d'un Instrument qui sert à faucher le gazon. Tondeuse à gazon.

Littré (1872-1877)

TONDEUR (ton-deur, deû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui tond. Un bon tondeur peut tondre 30 à 40 bêtes communes en un jour, ou 15 à 20 bêtes mérinos. Tondeur de draps. Toutes [les victimes], comme un maigre troupeau, Dont le tondeur a pris la toison blanchissante, Portaient du rouge sur la peau, Barbier, ïambes, les Victimes.
  • 2Nom que l'on donne dans quelques provinces à celui dont la profession est de recueillir le miel des ruches.
  • 3Celui qui retranche les branches superflues. Tondeur de buis. Tondeur de palissades.
  • 4 S. f. Tondeuse, nom donné à différentes machines destinées au tondage des draps. En plein XIXe siècle on a pu voir, à Sedan, la première tondeuse automatique brisée par les tondeurs à la main qui formaient encore une corporation puissante, E. de Montagnac, Monit. univer. 20 sept. 1866.
  • 5Les tondeurs, nom qui a été donné à un genre d'aventuriers qui désolaient la France et qu'on nommait aussi écorcheurs.

HISTORIQUE

XIVe s. Sur les grans fraudes… qui sont avenuz… es draps mouilliez et tonduz à Paris… nous avons fait venir… la plus grant et plus saine partie des tondeurs de draps à table seche, Ordonn. déc. 1384.

XVIe s. Guillaume d'Alençon tondeur de draps, D'Aubigné, Hist. I, 77. Escornifleur, autrement tondeur de nappes, H. Estienne, Apol. d'Hérod. p. 70, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TONDEUR, s. m. (Art. méch.) ouvrier qui travaille dans les manufactures de lainage à tondre avec des forces, les draps, les serges & autres étoffes de laine.

A Paris, les tondeurs forment une communauté qui est fort ancienne. Leurs premiers statuts furent du mois de Décembre 1384. du tems de Charles VI ; ils furent ensuite confirmés & augmentés par Louis XI. en 1477, puis par Charles VIII. en Juillet 1484. & enfin par François I. en Septembre 1531.

Par ces statuts, ils sont nommés tondeurs de draps à table séche, parce qu’il ne leur est pas permis de tondre aucunes étoffes quand elles sont encore mouillées.

Il y a à la tête de cette communauté quatre maîtres qui ont la qualité de jurés-visiteurs, dont la fonction est d’aller visiter chez les maîtres pour veiller à la conservation de leur art & métier, & tenir la main à l’exécution des statuts & ordonnances qui le concernent.

L’élection des quatre jurés se fait tous les deux ans ; savoir, de deux anciens maîtres qui ont déja passé par la jurande, & de deux jeunes maîtres qui n’y ont pas encore passé.

Outre ces quatre jurés-visiteurs, il y a encore deux maîtres que l’on nomme simplement élus, qui sont proprement des petits jurés ou sous-jurés. Ces jurés doivent être présens au chef-d’œuvre des aspirans à la maîtrise & aux expériences des compagnons ; ils doivent aussi tenir la main à ce que l’on ne travaille point les fêtes & les dimanches ; ces deux petits jurés sont aussi élus tous les deux ans.

Avec ces quatre jurés-visiteurs & ces deux petits jurés, il y a encore un ancien maître de la communauté que l’on élit pareillement tous les deux ans, auquel on donne la qualité de grand garde ; il n’a aucune fonction, sa charge étant purement d’honneur, & seulement une marque du mérite & de la capacité de celui qui en est revêtu.

Pour être reçu maître tondeur à Paris, il faut avoir fait trois années d’apprentissage, faire chef-d’œuvre, qui consiste à donner deux tontures ou coupes à un morceau de drap de deux aunes encore blanc ; savoir, une avant que le drap ait été lainé, & l’autre après le lainage. Outre ces deux tontures, il doit encore en donner une au même morceau de drap après avoir été teint.

Les fils de maîtres sont exempts de l’apprentissage & du chef-d’œuvre ; ils sont seulement tenus de faire une simple expérience, qui consiste à tondre une fois en premier deux aunes de drap en couleur.

Chaque maître doit avoir chez lui un morceau de fer tranchant par un bout, qui est une espece de poinçon, qui sert à marquer toutes étoffes qu’ils tondent ou qu’ils font tondre par leurs compagnons ; cette marque se fait ordinairement au premier bout ou chef de la piece. Il n’est pas permis à un maître de continuer à tondre une piece déja commencée & marquée par un de ses confreres.

Les tondeurs de drap prennent pour patron l’Assomption de la sainte Vierge ; ils ont une confrairie établie dans l’église des grands Augustins. Ils n’ont point de chambre de communauté pour faire leurs assemblées ; mais quand ils veulent en convoquer une, elle se tient chez le plus ancien des jurés en charge.

Par les réglemens généraux des manufactures de lainage faits au mois d’Août 1669, art. 53. il est défendu aux tondeurs de drap de se servir pour l’entimage des étoffes d’aucunes graisses appellées flambarz ; ils doivent seulement y employer du sain-doux de porc le plus blanc. Il leur est encore défendu de se servir de cardes, ni d’en avoir dans leurs maisons pour coucher les draps, &c. ils ne peuvent se servir pour cela que de chardons à foulon.

Quoiqu’il semble par tout ce qui vient d’être dit, que la profession de tondeurs doive se renfermer dans la seule tonture des draps, ce sont cependant eux qui se mêlent de les presser, de les cattir & de les friser.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tondeur »

Tondre ; prov. tondeire, tondedor ; esp. tundidor. On trouve dans le XIIe siècle tunterier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de tondre, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tondeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tondeur tɔ̃dœr

Citations contenant le mot « tondeur »

  • Après la fin du confinement (Covid 19) un bon nombre de bergers du village ont accueilli les tondeurs de moutons tant espérés, les bêtes doivent partir aux estives. Nous avons eu le plaisir de faire la connaissance de Florian Galou qui a intégré le groupe de Didier et Joel bien connus dans notre région. Et c’est avec beaucoup de simplicité que Florian nous a raconté son cursus. Celui-ci rêvait depuis son très jeune âge de devenir berger. Son bac agricole en poche Florian est parti à Bordeaux à l’école d’ingénieur sciences agro. Titulaire d’un BTS il a repris l’exploitation familiale d’Agos Vidalos où il est né avec un cheptel de 250 mères. Ce qui lui a permis de faire la connaissance de Didier et Joel qui manquaient de bras et ont initié Florian qui les a pris au mot et se déplace depuis cette année seul ou en groupe suivant la taille du troupeau à tondre. Le trio de tondeurs exerce toute l’année et se déplace dans un rayon de 60 km. En ce moment les bêtes de Florian transhument au Cabalinos entre Sireix et Cauterets au-dessus de Saint-Savin ce qui libère un peu notre berger pour faire le fourrage et la culture nécessaire pour son exploitation. ladepeche.fr, Mérilheu. Tondeur de moutons - ladepeche.fr
  • Stars des ventes durant le confinement, les tondeuses à cheveux ont le vent en poupe. Alors que la BabylissMen E986E que nous avions testée est... , Babyliss Men Tondeuse cheveux Blue Edition : disponibilité, caractéristiques, meilleurs prix - Les Numériques
  • Les pompiers de Querrien et Quimperlé se sont portés au secours d’un homme de 45 ans, ce samedi 1er juillet en matinée, sur la commune de Querrien. La victime s’était retrouvée prisonnière sous un tracteur-tondeuse qui s’est retourné dans un terrain en pente, au lieu-dit Kerlebers. Alertés à 9 h 50, les secours ont rapidement dégagé le pilote, sérieusement touché aux jambes, souffrant d’une fracture. L’ambulance de Querrien a transporté le blessé vers l’hôpital du Scorff, à Lorient. Le Telegramme, Un homme grièvement blessé aux jambes sous un tracteur tondeuse, à Querrien - Querrien - Le Télégramme
  • Chaque mois d’août, un afflux de 500 tondeurs de Nouvelle-Zélande arrive en Australie, prêts à être tondus au printemps – mais pas cette année. Urban Fusions, Les Néo-Zélandais avaient désespérément besoin de tondre des millions de moutons australiens au milieu de la crise du COVID-19 | International
  • Amazon propose la tondeuse-robot Gardena Sileno City 300 à 579 € contre 700 à 800 € en temps normal. Un prix adouci pour ce modèle qui se destine aux petits jardins et ne manque pas de qualités. , Soldes été 2020 – La tondeuse-robot Gardena Sileno City 300 à 579 € - Les Numériques
  • Si les artistes sont des pelouses, les imprésarios en sont les tondeuses. De José Artur
  • Un jour d’été parfait c’est un jour où le soleil brille, où une légère brise souffle, où les oiseaux chantent et où la tondeuse à gazon est en panne. De James Dent
  • Pour les banlieusards, le printemps n’est vraiment au rendez-vous que lorsqu’ils sont éveillés pour la première fois par une tondeuse à gazon. De Anonyme
  • Pour la retraite, la plume est moins utile que la tondeuse à gazon. De Daniel Pennac / La Fée carabine
  • Pour l’été, Babyliss Men lance sa collection Capsule Blue Edition composée d’une tondeuse cheveux, d’une tondeuse barbe et corps et d’une tondeuse nez et oreilles. La panoplie pour soigner notre look est désormais complète ! , Babyliss Men décapsule ses nouvelles tondeuses visage et corps (et nez et oreilles) - Les Numériques
  • Mon voisin m’a demandé s’il pouvait m’emprunter ma tondeuse. Je lui ai dit qu’il pouvait... tant qu’il ne la sortait pas de mon jardin. De Eric Morecambe

Images d'illustration du mot « tondeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tondeur »

Langue Traduction
Anglais shearer
Espagnol esquilador
Italien tosa
Allemand scherer
Chinois 采煤机
Arabe القص
Portugais tosquiador
Russe стригальщик
Japonais 剪断機
Basque shearer
Corse scazzese
Source : Google Translate API

Tondeur

Retour au sommaire ➦

Partager