La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « toiseur »

Toiseur

Définitions de « toiseur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Toiseur, subst. masc.,,Celui dont la profession est de toiser, de mesurer les travaux de construction`` (Jossier 1881). Toiseur en bâtiment. [twazœ:ʀ]. Att. ds Ac. 1762-1878. 1reattest. 1549 (Est.); de toiser, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

toiseur \twa.zœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : toiseuse)

  1. Celui dont le métier est de toiser.
    • Ordonne que les dits mesureurs, toiseurs, et porteurs de chaux et plâtre seront tenus de representer leurs lettres de provision, — (Arrêt du conseil, 21 mars 1674)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOISEUR (toi-zeur) s. m.
  • Celui dont le métier est de toiser. Ordonne que les dits mesureurs, .. toiseurs, et porteurs de chaux et plâtre.. seront tenus de representer leurs lettres de provision, Arrêt du conseil, 21 mars 1674.

HISTORIQUE

XVIe s. Toiseur, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOISEUR, (Fortific.) les fonctions d’un toiseur est de mesurer le travail toutes les semaines, pour faire payer les ouvriers de ce qui leur est dû ; il donne une copie du toisé à l’entrepreneur & à un ingénieur en chef ; & à la fin de l’année il fait un état général dont il donne copie à l’entrepreneur & à l’ingénieur en chef, qui l’envoie au surintendant des fortifications, qui le renvoie, après l’avoir examiné, à l’intendant, pour faire payer par le trésorier le reste. (D. J.)

Toiseur de plâtre, s. m. (Officier de police.) officier de la ville de Paris qui est chargé de mesurer cette marchandise lorsqu’elle arrive au port au plâtre de cette ville. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « toiseur »

→ voir toiser
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « toiseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toiseur twasœr

Citations contenant le mot « toiseur »

  • Avec les débuts de la mécanisation disparaissent des métiers au nom aujourd’hui exotique : toiseur et badigeonneur, batteur de plâtre et broyeur de couleurs… La perception des progrès techniques est ambivalente : de rutilants modèles réduits de bétonnière Paulin Richier côtoient une affiche inquiétante de l’Organisme de prévention du bâtiment montrant un robot broyant un travailleur. La Croix, Quel chantier !
  • La maison perdue. Queffélec a deux maisons fétiches, le restaurant Drouant qui porta aux nues l’inconnu qu’il était et la demeure familiale de l’Aber-Ildut, aujourd’hui vendue, querelle d’héritage oblige. Dans la première, il prendrait bien pension, rejoignant ces jurés qui savent manger, lire et rire, quand il se méfie de l’Académie française qui continue à mettre au coin une langue bretonne que Queffélec défend d’autant plus qu’il ne la parle pas. Dans la seconde, il a vécu l’intégrale des longues vacances d’été qui, dans les années 50, duraient trois bons mois, moisson, vendanges, etc. Au creux de cette ria envasée dans ses traditions catholiques et paysannes, il a fait son éducation de chenapan des plages, sniffeur de goémons et toiseur d’horizon, mais aussi d’enfant de chœur porteur de bannières et observateur des mœurs d’une famille élargie aux cousinages à la mode. Il garde de ces temps enfuis, une nostalgie avivée par la perte du logis. De son écriture foutraque et profuse, qui excède toujours ce qu’elle voudrait dire, faisant craquer les coutures de la phrase ou donnant de l’épaule dans l’armoire de la syntaxe, il établit la topographie de ses regrets : «Une volée de marches en granit montait au jardin comme elle descendait à la grève et, quatre fois, par jour, attendait la marée. Et cent fois, par jour, écoutait nos pieds nus cavaler en tous sens.» Libération.fr, Yann Queffélec. Complètement à l’ouest - Culture / Next
  • Si l’on devait inscrire ce costaud dans une œuvre artistique, on le verrait bien en toiseur sans peur du Bœuf écorché de Rembrandt ou en promeneur tranquille entre les entrailles vachères formolisées par Damian Hirst. Par contre, on imagine mal cet athée assez carré chez Bacon, en pape violet doté d’ailes d’ange désossées. Libération.fr, Hugo Desnoyer, en tête sur le billot - Culture / Next

Traductions du mot « toiseur »

Langue Traduction
Anglais measuring table
Espagnol mesa de medir
Italien tavolo di misurazione
Allemand messtisch
Chinois 测量台
Arabe طاولة قياس
Portugais mesa de medição
Russe измерительный стол
Japonais 測定テーブル
Basque neurtzeko mahaia
Corse tavula di misura
Source : Google Translate API

Synonymes de « toiseur »

Source : synonymes de toiseur sur lebonsynonyme.fr

Toiseur

Retour au sommaire ➦

Partager