La langue française

Tiqueté

Sommaire

  • Définitions du mot tiqueté
  • Étymologie de « tiqueté »
  • Phonétique de « tiqueté »
  • Citations contenant le mot « tiqueté »
  • Images d'illustration du mot « tiqueté »
  • Traductions du mot « tiqueté »
  • Synonymes de « tiqueté »

Définitions du mot « tiqueté »

Trésor de la Langue Française informatisé

TIQUETÉ, -ÉE, adj.

Marqué de petites taches. Synon. piqueté, tacheté.J'étais couché et j'avais au-dessus de ma tête un petit chêne haut comme ma jambe, aux feuilles tiquetées comme de taches de rousseur et mangées par place par des chenilles, qui en avaient dénudé la trame fine comme un tulle de fleur artificielle (Goncourt, Journal, 1855, p. 225).Elles étaient boudinées [les mains], énormes, tiquetées de points orange, terminées par des ongles laiteux et coupés ras; elles étaient couvertes d'énormes bagues dont les chatons tenaient toute une phalange (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 210).
Prononc. et Orth.: [tikte]. Att. ds Ac. dep. 1778. Étymol. et Hist. 1680 ticté (Rich.); 1715 tiqueté (La Quintinie, Instructions pour les jardins fruitiers et potagers, 1, 277 d'apr. FEW t. 17, p. 328b). Mot pic. et wall. dér., à l'aide du suff. eté (v. -eter), d'un mot empr. au néerl. tik « légère piqûre » avec, prob., une infl. de tacheté*. Fréq. abs. littér.: 13.
DÉR. 1.
Tiqueter, verbe trans.Marquer de petites taches, de petits points. Des zigzags de feu sortaient des cendres, accrochaient des paillettes au cuivre des coquemars, tiquetaient de points d'or la panse des chaudrons (Huysmans, Ste Lydwine, 1901, p. 157).Empl. pronom. Les sureaux se tiquetaient de grains noirs, (...) les sorbiers de grains vermillon, les buissons ardents de grains de terre de Sienne brûlée (Huysmans, Oblat, t. 2, 1903, p. 168). [tikte], (il) tiquète [-kεt]. 1resattest. 1901 « marquer de petites taches » (Huysmans, Ste Lydwine, p. 157), 1903 pronom. (Huysmans, Oblat, t. 2, p. 168); de tiqueté, dés. -er.
2.
Tiqueture, subst. fém.a) État de ce qui est tiqueté. La tiqueture d'une coquille (Littré), b) Petite tache, petit point. Les tiquetures qui marquent le pelage d'un chien (Lar. Lang. fr.). [tikty:ʀ]. 1reattest. 1845 (Besch.); de tiqueté, suff. -ure1*.
BBG.Wartburg (W. von). Glanures étymol. R. Ling. rom. 1960, t. 24, pp. 293-294.

Wiktionnaire

Adjectif

tiqueté

  1. Qui est tacheté, qui est marqué de petites taches.
    • Un œillet tiqueté.
    • Les quatre chiens l'avaient suivi dans la pièce. Trois d'entre eux l'observaient gravement de leurs yeux brasillants, l'autre, un chien tiqueté de bleu, vint avec une expression de solennelle importance appuyer son nez froid contre la main de Bayard. — (William Faulkner, Sartoris, trad. René-Noël Raimbault & Henri Delgove, éd. Gallimard, 1937, rééd. Folio, p. 389)

Forme de verbe

tiqueté \ti.kə.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe tiqueter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TIQUETÉ, ÉE. adj.
Qui est tacheté, marqué de petites taches. Un œillet tiqueté.

Littré (1872-1877)

TIQUETÉ (ti-ke-té, tée) adj.
  • Tacheté, marqué de petites taches. Un œillet tiqueté.

HISTORIQUE

XVIe s. Tiqueté, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tiqueté »

De tiqueter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tiqueté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tiqueté tikœte

Citations contenant le mot « tiqueté »

  • Cette semaine, une rencontre entre deux écrivains dont les livres puisent leur force dans une filiation rompue ou blessée : Constance Debré, qui publie « Love me tender » (Flammarion) et Anne Serre, auteur de « Grande tiqueté » (Champ Vallon), unies par cette blessure qui leur a permis, peut-être, de se forger la langue qui leur est propre, avec une radicalité qui n’est pas sans beauté, loin de là !  France Culture, Constance Debré et Anne Serre: trouver sa propre langue
  • Le patron tabby, désignant plus communément les chats tigrés ou rayés, a lui-même plusieurs variantes : marbré (larges bandes sur tout le corps), tigré (rayures verticales, plus fines), moucheté (rayures et petites taches rondes) et enfin, tiqueté (légères rayures sur la tête, les pattes et la queue, le reste du corps étant uniforme avec des poils présentant un coloris dégradé de leur base à leur extrémité). Le chat Abyssin est l'exemple typique de ce dernier motif tabby. Binette & Jardin, Pelages, robes et couleurs chez le chat : le dossier complet !
  • Produire en peinture le « tiqueté d’un fruit », c’est, comme on dit, « imiter » le fruit, mais un peu au sens où imiter une broderie, c’est broder en peinture. Il faudrait alors parler d’une « fruition » du tableau. (p. 410) , Ce que la peinture leur fait écrire (Acta Fabula)

Images d'illustration du mot « tiqueté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tiqueté »

Langue Traduction
Anglais tagged
Espagnol etiquetado
Italien tagged
Allemand getaggt
Chinois 标记的
Arabe الموسومة
Portugais marcado
Russe меченый
Japonais タグ付け
Basque etiketadun
Corse tagged
Source : Google Translate API

Synonymes de « tiqueté »

Source : synonymes de tiqueté sur lebonsynonyme.fr
Partager