La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tiers-point »

Tiers-point

Variantes Singulier Pluriel
Masculin tiers-point tiers-points

Définitions de « tiers-point »

Trésor de la Langue Française informatisé

TIERS-POINT, subst. masc

A. − ARCHITECTURE
1. Point de section au sommet d'un triangle équilatéral. La porte du sévère édifice s'ouvrit aux voyageurs qui passèrent sous la voûte du tiers-point (A. France, J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 113).
2. ,,Courbure des voûtes ogivales composées de deux arcs de cercle`` (Littré).
Voûte en tiers-point. Voûte élevée au-dessus du plein cintre (d'apr. Littré).
B. − TECHNOL. Lime triangulaire servant en particulier à affûter les lames des scies à bois. Il dut refaire plusieurs fois (...) les dents de sa scie. Il s'était, pour la scie, fabriqué un tiers-point (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 288).
Prononc. et Orth.: [tjε ʀpwε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Plur. des tiers-points. Étymol. et Hist. 1. a) 1400 charpent., archit. (B. des comités hist., Archéol., I, 1849, p. 81 ds Fonds Barbier: une lucarne qui est à tiers point); 1434 (De Beaurepaire, Derniers mélanges, p. 212, ibid. : sera le comble d'icellui porche tout fermé a tiers point); 1489 (Mém. de la Sté archéol. de Touraine, t. 23, p. 167: jambettes et esseliers faicts en façon d'un tiers point); b) 1611 archit. (Cotgr.: voute poinctuë comme à tiers-poinct); 1684 (Fur.: voute en tiers point); 1676 (Félibien, p. 673, s.v. ogives : arcs formerets ou fermerets, lesquels sont en hemicycle ou en tiers-point); 1751 (Encyclop. t. 1, p. 593a, s.v. arc: arcs en tiers et quart-point); 1876 (Lar. 19e: arc en tiers-point); 2. 1643 mar. (G. Fournier, Hydrographie, p. 682: voile latine faite en tiers poinct); 1684 voiles à tiers point (Fur.); 1773 tiers-point (Bourdé de La Villehuet, Manuel des marins ds FEW t. 9, p. 586a); 3. 1684 perspective (Fur.); 4. 1752 « lime à section triangulaire » (Trév.). Comp. de tiers1* et de point1*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

tiers-point \tjɛʁ.pwɛ̃\ masculin

  1. (Architecture) Nom que les ouvriers donnent au point de section qui est au sommet d’un triangle équilatéral.
  2. (Architecture) Point d'intersection des deux arcs d'une ogive.
  3. (Architecture) Arc dans lequel s'inscrit un triangle équilatéral nommé aussi arc brisé équilatéral ou arc persan.
  4. (Architecture) Arc brisé dont les centres partagent la corde en trois segments égaux, le rayon des cercles des arcs sont égaux aux 2/3 de la longueur de la corde.
    • Les uns prétendent que l’arc tiers-point existait en Égypte, en Syrie, en Perse ; les autres le considèrent ainsi qu’un dérivé de l’art sarrasin et de l’art arabe ; et rien n’est moins démontré, à coup sûr. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • La voûte en tiers-point est une voûte d'ogives surbaissée.
  5. (Technique) Poinçon ou lime de section triangulaire, servant essentiellement à l'aiguisage des scies.
  6. (Marine)(Désuet) Voile triangulaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TIERS-POINT. n. m.
T. d'Architecture. Nom que les ouvriers donnent au point de section qui est au sommet d'un triangle équilatéral. Un arc en tiers-point. En termes d'Arts, il se dit encore d'un Poinçon ou d'une lime triangulaire.

Littré (1872-1877)

TIERS-POINT (tiêr-poin) s. m.
  • 1 Terme d'architecture. Point de section au sommet d'un triangle équilatéral.

    Courbure des voûtes ogivales composées de deux arcs de cercle. Une voûte élevée au-dessus du plein cintre se nomme une voûte en tiers-point.

  • 2 Terme de perspective. Point pris à discrétion sur la ligne de vue, où aboutissent toutes les diagonales qu'on tire pour raccourcir les figures.
  • 3 Terme de menuisier. Espèce de lime triangulaire propre à affûter les dents des scies.

    Terme de serrurier. Sorte de lime à trois faces.

    Sorte de lime à l'usage du peignier.

  • 3 Terme de marine. Nom qu'on a donné à une voile triangulaire.

    Au plur. Des tiers-points.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tiers-point »

Tiers, et point.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Composé de tiers et de point.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tiers-point »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tiers-point tiɛrspwɛ̃

Images d'illustration du mot « tiers-point »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tiers-point »

Langue Traduction
Anglais third point
Espagnol tercer punto
Italien terzo punto
Allemand dritter punkt
Chinois 第三点
Arabe النقطة الثالثة
Portugais terceiro ponto
Russe третий пункт
Japonais 第三の点
Basque hirugarren puntua
Corse u terzu puntu
Source : Google Translate API

Tiers-point

Retour au sommaire ➦

Partager