La langue française

Tennis

Sommaire

  • Définitions du mot tennis
  • Étymologie de « tennis »
  • Phonétique de « tennis »
  • Citations contenant le mot « tennis »
  • Images d'illustration du mot « tennis »
  • Traductions du mot « tennis »
  • Synonymes de « tennis »

Définitions du mot « tennis »

Trésor de la Langue Française informatisé

TENNIS, subst. masc.

A. − SPORTS
1. Sport pratiqué sur un court de dimensions déterminées, et opposant selon des règles précises deux joueurs (ou deux équipes de deux joueurs) qui, munis de raquettes, se renvoient alternativement une balle de part et d'autre d'un filet qui partage le court. Jouer au tennis; pratiquer le tennis; tennis sur gazon, sur terre battue; balle, chaussures, équipement, raquette de tennis; match, partie de tennis; compétition, tournoi de tennis; classement de tennis; Fédération française de tennis. Il m'emmena sur le court de tennis, me proposa d'échanger quelques balles (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 147).Ces aimables parties entre gens de bonne compagnie mais d'où la passion n'est jamais exclue, font du tennis le jeu, le sport le plus divers, le plus attachant qui soit et, comme le disait Henri Cochet: « Le tennis est un jeu qui devient sport et redevient jeu suivant l'âge de l'individu » (Jeux et sports, 1967, p. 1378).
P. méton.
Emplacement aménagé pour ce sport, comprenant le terrain lui-même et les installations qui le complètent. Les tennis d'un club sportif, d'une municipalité; tennis couvert, de plein air; construire, entretenir des tennis. Mon avion prend de la hauteur (...) voici les grosses dalles irrégulières des champs anglais et des tennis, seules figures géométriques (Morand, Londres, 1933, p. 69).V. court2ex.
Gén. au plur. Chaussures de toile ou de cuir, à semelle caoutchoutée, spécialement adaptées à la pratique de ce sport. Une paire de tennis; enfiler, porter des tennis. Je n'ose avouer que c'est avec des tennis semblables que, depuis quinze ans, chaque dimanche, je trottine dans les bois et que je m'en porte fort bien (Le Monde loisirs, 11 févr. 1984, p. XVI).
2. P. anal. Tennis de table. Jeu d'intérieur dont les règles s'apparentent à celles du tennis, qui se pratique sur une table de bois munie d'un filet, avec de petites raquettes caoutchoutées et une balle en celluloïd. Synon. ping-pong.Balles, raquettes pour le tennis de table. Le premier tour des championnats de France de tennis de table sera disputé le 27 janvier (Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 9, col. 7).
B. − INDUSTR. TEXT. Flanelle de coton à fines rayures. Tennis de coton rayé pour chemises et pyjamas (Le Figaro, 3 janv. 1952, p. 4).
REM. 1.
Tennis-elbow, subst. masc.,pathol. Douleur du coude, fréquente chez les joueurs de tennis, consécutive à un effort violent ou à un traumatisme, et qui oblige à une limitation des mouvements. Plus ce dernier [le matériau de la raquette] est souple, plus le risque de tennis-elbow semble faible (Le Monde loisirs, 25 mai 1985, p. II, col. 5).
2.
Tennisman, subst. masc.,tenniswoman, subst. fém.Joueur, joueuse de tennis. Les tennismen français ont pris un excellent départ hier après-midi devant leurs rivaux londoniens (Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 8, col. 7).En appos. à valeur d'adj. La jeune fille aux cheveux courts, aux jarrets de Diane tenniswoman (Arnoux, Renc. Wagner, 1927, p. 38).
3.
Tennistique, adj.,rare. Relatif au tennis. Une des plus importantes manifestations tennistiques d'Europe (Tennis et Golf, 1eravr. 1935, p. 7 ds Grubb Sports 1937, p. 73).
Prononc.: [tenis]. Étymol. et Hist. 1. 1824 (Raymond: Tennis. s. m. Sorte de jeu de balle où l'on se sert de raquettes en bois qui sont très-étroites); 2. 1877 lawn-tennis « sport qui se joue à deux ou quatre joueurs se renvoyant une balle sur un terrain appelé court partagé par un filet » (Règles du jeu de Lawn-Tennis, Revue des Sports, 4 mars ds Petiot 1982); 1880 tennis (Le Sport, 14 janv., ibid.); 3. 1890 text. lainage tennis (Le Moniteur de la mode, 19 juillet, 338a ds Höfler Anglic.); 1890 costume en tennis (ibid., 30 août, 410a, ibid.); 4. 1891 « lieu aménagé pour la pratique du tennis » (Les Sports athlétiques, 8 août, 5b, ibid.); 5. 1894 subst. masc. plur. « chaussures de tennis » (Le Moniteur de la cordonnerie et Le Magasin de chaussures réunis, 15 avr., p. 308, Publicité ds Quem. DDL t. 16); 6. 1901 Tennis de Table (Vie au Grand Air, 20 déc. ds Petiot 1982). Empr. à l'angl.tennis désignant le jeu de paume et représentant la forme altérée de la 2epers. du plur. de l'impér. du verbe fr. tenir*, exclam. du joueur qui lançait la balle (ca 1400 tenetz, ca 1440 teneys, 1441 tenyse, ca 1460 tenys « paume (jeu) » ds NED, cf. aussi tennis traduisant paulme ds Cotgr. 1611). Au sens 2, empr. à l'angl. lawn tennis comp. de tennis et de lawn « gazon », att. dep. 1874 et désignant un nouveau type de jeu de paume de plein air appelé ensuite tennis p. ell. de lawn (1878 ds NED Suppl.2) d'où l'expr. real tennis « vrai tennis » désignant alors la paume traditionnelle, (1880, ibid., s.v. jeu). Pour le sens 3, cf. l'angl. tennis flannels « pantalon de tennis en flanelle » (1899, ibid.), le sens 4 cf. tennis ground (1891 ds NED), le sens 5 tennis shoes (1887 ds NED Suppl.2) et pour tennis de table l'angl. table tennis avant la création de ping-pong (1887, ibid., s.v. table). Fréq. abs. littér.: 181. Bbg. Bäcker 1975, p. 208. − Becker 1970, p. 107, 276 (s.v. tennis de table; tennisman; tennistique). − Bonn. 1920, p. 154. − Hasselrot 20es. 1972, p. 15 (s.v. tennistique). − Quem. DDL t. 5 (s.v. tennistique), 6 (s.v. tennisman), 16, 33 (s.v. tennis de salon).

Wiktionnaire

Nom commun 1

tennis \te.nis\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Sport) Sorte de jeu de balle qui se joue avec des raquettes sur un terrain divisé en deux par un filet.
    • Le colonel de Froberville (il avait pour oncle le général du même nom) vint s’asseoir à côté de nous, ainsi que M. de Bréauté, tandis que M. de Vaugoubert, se dandinant (par un excès de politesse qu’il gardait même quand il jouait au tennis où, à force de demander des permissions aux personnages de marque avant d’attraper la balle, il faisait inévitablement perdre la partie à son camp), retournait auprès de M. de Charlus (jusque-là quasi enveloppé par l’immense jupe de la comtesse Molé, qu’il faisait profession d’admirer entre toutes les femmes), et, par hasard, au moment où plusieurs membres d’une nouvelle mission diplomatique à Paris saluaient le baron. — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, 1921)
    • Je jouai même aussi une exhibition de tennis contre le champion de Panama, que je gagnai malgré mon peu d'entraînement. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Quelle diversité dans mes journées ! La classe de Louis-le-Grand, les palabres de l'œuf à la coque, ma cellule communiste du quai de Javel, le tennis d'Auteuil, le salon de Tante Reine, la bibliothèque de l'Oncle... — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Sport ludique et convivial, le Padel est un jeu à l'aspect familier car il emprunte sa technicité et son règlement à nombre de jeux que nous connaissons bien : le tennis dont il a hérité du filet, de la balle, et du décompte des points. — (Petit Futé; Vendée, 2009-2010, p.49)
  2. (France) Terrain destiné à pratiquer ce jeu.
    • Ce tennis est mal entretenu.
  3. (Jonglerie) Figure qui consiste à lancer un objet plus haut que les autres, cet objet étant toujours lancé plus haut en alternant la main gauche et la main droite, et chaque objet étant lancé à la main opposée.

Nom commun 2

tennis \te.nis\ féminin singulier et pluriel identiques

  1. (Vêtement) Chaussure de sport, utilisable entre autres pour jouer au tennis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TENNIS. n. m.
Sorte de jeu de balle qui se joue avec des raquettes sur un terrain divisé en deux par un filet. Jouer au tennis. Il se dit aussi du Terrain lui-même. Ce tennis est mal entretenu.

Étymologie de « tennis »

(Date à préciser) De l’anglais tennis provenant de la prononciation anglaise du mot français tenez, terme jadis utilisé au service du jeu de paume.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tennis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tennis tenis

Citations contenant le mot « tennis »

  • La mise en scène, c'est comme le tennis. Au début, on trouve ça déjà tellement difficile de renvoyer la balle dans le court qu'on ne cherche même pas à avoir de stratégie. De Francis Veber / Studio Magazine - Octobre 1996
  • Une compétition discrète, mais scrutée : après cinq mois d'interruption en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, le tennis professionnel reprend sous haute surveillance avec le tournoi WTA de Palerme à partir de lundi, à quelques semaines d'un délicat enchaînement US Open/Roland-Garros. Les Echos, A Palerme, le tennis pro redémarre sous haute surveillance, cinq mois plus tard | Les Echos
  • Le tennis c'est du business. De Venus Williams / Roland Garros - 28 Mai 2007
  • La crétinerie est une qualité essentielle au tennis. De Yannick Noah / L'Express - 22 Mai 1987
  • Le tennis et le ping-pong, c’est pareil. Sauf qu'au tennis, les joueurs sont debout sur la table. De Coluche / Les vacances
  • La poésie en vers libres, c'est comme jouer au tennis sans filet. De Robert Frost
  • Le tennis, c’est 90 % de collecte d’informations et 10 % de créativité. De Joe Chang
  • Chez les bonnes gens, la vie est aussi plate qu’un court de tennis. De Frédéric Dard / Réflexions jubilatoires sur l’existence
  • C'est important de ressentir des émotions sur un court de tennis. De Justine Hénin / Conférence de Presse à Roland Garros - 4 Juin 2007
  • A quoi sert un terrain de golf ? A jouer au golf. Un court de tennis ? A jouer au tennis. Eh bien ! Un camp de prisonnier, ça sert à s'évader... De Jean Renoir / La Grande Illusion
  • On ne travaille pas avec quelqu'un parce qu'il a une veste cool ou des tennis sympas. De Goldfrapp
  • Manager seulement pour le profit revient à jouer au tennis en regardant le tableau des résultats plutôt que la balle. De Ivan Lendl
  • Le tennis, c’est plus qu’un sport. C’est un art, au même titre que la danse. De Bill Tilden
  • Au tennis, à la fin d’une journée, on sait si on est un gagnant ou un perdant. De Chris Evert / Sports Illustrated - 25 Mai 1992
  • Entre l'Elite Challenge de la FFT et l'UTS, abordez-vous la reprise du circuit idéalement ? Je trouve que le tennis français est sorti vachement grandi de cette période. On a fait trois semaines, il n'y a eu aucun problème avec le Covid-19. On a joué dans l'académie de Jean-René Lisnard, dans l'académie All In et à Nice sur un site de la Fédé. Et derrière il y a Patrick avec l'UTS. Le tennis français a super bien réagi, super bien répondu à la crise. J'espère qu'ils feront la même chose sur les matches par équipes. Il y a quelque chose à faire, ça va concerner beaucoup de joueurs. Depuis le déconfinement, pour le tennis français et les joueurs professionnels, des choses géniales ont été faites. Et Patrick y a largement contribué. » L'Équipe, Nicolas Mahut : « L'UTS, un vrai spectacle » - Tennis - UTS - L'Équipe
  • Et le tennis, de par ses caractéristiques de sport individuel et planétaire, en paie un lourd tribut depuis près de cinq mois...Le tennis souffre probablement trop de cette situation. C'est un sport global, avec des joueurs de partout à travers le monde et c'est très difficile de remettre ce sport en marche. Et ce n'est pas seulement cette année. Cette saison est déjà complètement perdue. Mais que va-t-il se passer l'année prochaine, quand on n'aura toujours pas de vaccin ? La situation sera exactement la même que maintenant si on n'a pas de vaccin ! Quand cela va-t-il s'arrêter, je ne sais pas... » L'Équipe, Feliciano Lopez, directeur du tournoi de Madrid, n'est « pas très optimiste » - Tennis - ATP/WTA - Madrid - L'Équipe
  • Les gendarmes ont procédé à sept rétentions de permis sur l'autoroute A8, en deux heures de contrôles ce samedi. Les automobilistes, au volant de leurs grosses cylindrées, toutes immatriculées à Monaco, ont été contrôlés à plus de 160 km/h au lieu de 110. Parmi eux, deux champions de tennis. France Bleu, Deux stars du tennis contrôlées en grand excès de vitesse sur l'autoroute A8
  • Propulsée au quatrième rang mondial, l'Américaine était prête pour une nouvelle vie. C'était sans compter avec la pandémie de coronavirus qui allait mettre le tennis sur pause forcée quelques semaines plus tard. « Comment aurais-je pu m'attendre à ça ? Ce fut un grand choc. Et c'est d'autant plus mal tombé que c'était une période où je jouais très bien. Je venais de fêter mon premier Grand Chelem. Je pensais que j'allais disputer encore plus de tournois, vivre encore plus d'expériences, jouer des matches et rencontrer les fans. Du coup j'étais très déçue. Tout ce qui a suivi était terrible. » L'Équipe, Sofia Kenin est prête pour un deuxième départ - Tennis - WTA - L'Équipe

Images d'illustration du mot « tennis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tennis »

Langue Traduction
Anglais tennis
Espagnol tenis
Italien tennis
Allemand tennis
Chinois 网球
Arabe تنس
Portugais tênis
Russe большой теннис
Japonais テニス
Basque tenis
Corse tennis
Source : Google Translate API

Synonymes de « tennis »

Source : synonymes de tennis sur lebonsynonyme.fr
Partager