La langue française

Tardigrade

Sommaire

  • Définitions du mot tardigrade
  • Étymologie de « tardigrade »
  • Phonétique de « tardigrade »
  • Citations contenant le mot « tardigrade »
  • Traductions du mot « tardigrade »

Définitions du mot tardigrade

Trésor de la Langue Française informatisé

TARDIGRADE, adj.;TARDIGRADES, subst. masc. plur.

I. − Adj., vx. Qui marche lentement. Les Églises, les rois (...) Ces lourdes légions tardigrades, s'indignent Contre ceux qui vont vite (Hugo, Toute la lyre, t. 1, 1885, p. 307).
Au fig. Être tardigrade. Être vieux jeu, être en retard (dans ses jugements, sa façon de penser). Je ne crois pas être trop sévère, ni tardigrade, en disant qu'une telle conduite est indigne d'un homme (Aymé, Travelingue, 1941, p. 207).
Empl. subst., vx. Tout ce qui dans son évolution progresse lentement. Les monarchies, ces tardigrades (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 24).
II. − Subst. masc. plur.
A. − ZOOL. Groupe de mammifères édentés qui comprend les animaux appelés aussi paresseux. Sur la terre, nous contemplons avec compassion ces ébauches animales, l'unau, l'aï, plaintives et souffrantes images de l'homme qui ne peuvent faire un pas sans pousser un gémissement: paresseux ou tardigrades. Ces noms que nous leur donnons, nous pouvions les garder pour nous (Michelet, Oiseau, 1856, p. 24).
P. compar. L'homme, créature amphibie et mitoyenne épaissie par la symbiose de l'âme et du corps, ne peut exister que dans les trois dimensions de l'espace et dans la prolongation végétative de l'intervalle; une telle situation le condamne à la lenteur et à la lourdeur des tardigrades, à l'hébétude, aux pensées crasses et grossières (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 115).
Au sing. Mammifère appartenant à ce groupe. P. compar. Si la lenteur est relative au désir du mouvement, à l'effort toujours trompé d'aller, d'avancer, d'agir, le vrai tardigrade c'est l'homme (Michelet, Oiseau, 1856, p. 24).
B. − ENTOMOL. Ordre d'animaux arthropodes de la classe des Arachnides, vivant dans les mousses et les lichens, caractérisés par leur pouvoir de reviviscence en cas de dessiccation. Et, de même que les rotifères et les tardigrades peuvent être chauffés à une température voisine de l'ébullition, sans perdre nécessairement leur vitalité, il en sera de même pour toi, si tu sais t'assimiler, avec précaution, l'âcre sérosité suppurative qui se dégage avec lenteur de l'agacement que causent mes intéressantes élucubrations (Lautréam., Chants Maldoror, 1869, p. 287).Les petits Invertébrés (Rotifères, Tardigrades) qui vivent dans la mousse tombent en « mort apparente » sous l'effet de la dessiccation; ils recouvrent une vitalité normale, ils « ressuscitent », dès qu'on leur restitue l'humidité nécessaire (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 101).
Prononc. et Orth.: [taʀdigʀad]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. A. Adj. 1615 « à la démarche lente » qualifiant une tortue (J. de Montlyard, Hieroglyphiques de Vivian, p. 351 ds Gdf. Compl.: Une tortue cheminant laquelle Pacuve appelle [...] tardigrade), ex. isolé; 1842 en parlant d'animaux (Ac. Compl.). B. Subst. 1. 1764 « animal arthropode de la classe des arachnides » (Ch. Bonnet, Contempl. nat. Œuvres, t. VIII, p. 263 ds Littré); 2. 1795 plur. « famille de mammifères édentés » (Geoffroy Saint-Hilaire et Cuvier, Mémoire sur une nouvelle division des Mammifères in Magasin Encyclop., no6, p. 15). Empr. à l'adj. lat.tardigradus « qui marche lentement » (Pacuvius d'apr. Ciceron, De Divinatione, 2, 133: Nam Pacuvianus Amphio: Quadrupes tardigrada, agrestis, humilis, aspera [...] Cum dixisset obscurius, tum Attici respondent: Non intellegimus, nisi si aperte dixeris. At ille uno verbo: testudo). Fréq. abs. littér.: 26.

Wiktionnaire

Nom commun

tardigrade \taʁ.di.ɡʁad\ masculin

  1. (Zoologie) Taxon de panarthropodes au corps très petit (0,5 à 1,5 mm), cylindrique, couvert d'une cuticule, avec 4 paires de petites pattes munies de griffes et qui sont présents en milieu humide et en mer, se nourrissant de végétaux tels les mousses et les lichens.
    • Les tardigrades ont la propriété de se dessécher sans périr et reviennent à la vie, comme les rotifères.
  2. (Désuet) Famille de mammifères qui n’ont pas de dents incisives, dont les doigts sont réunis jusqu’aux ongles et qui sont remarquables par la lenteur de leurs mouvements.
    • On dirait que tu te souviens aujourd’hui d’avoir été le plus grand tardigrade de la création. — (George SAND, Laura. Voyages et impressions, Paris, Calmann-Lévy, 1881, Laura.Voyage dans le cristal (1e édition 1864), I, p. 31.)

Adjectif

tardigrade \taʁ.di.ɡʁad\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Qui marche avec lenteur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TARDIGRADE. adj. des deux genres
. T. de Zoologie. Qui marche avec lenteur. Il s'emploie surtout comme nom masculin pluriel pour désigner une Famille de mammifères qui n'ont pas de dents incisives, dont les doigts sont réunis jusqu'aux ongles et qui sont remarquables par la lenteur de leurs mouvements. Les tardigrades.

TARDIGRADES se dit aussi d'un Genre d'animalcules qui ont la propriété de se dessécher sans périr et qui reviennent à la vie, comme les rotifères.

Littré (1872-1877)

TARDIGRADE (tar-di-gra-d') adj.
  • Terme de zoologie. Qui marche avec lenteur.

    S. m. plur. Famille de mammifères onguiculés qui n'ont point de dents incisives, et dont les doigts sont réunis jusqu'aux ongles, ordinairement très allongés et crochus.

    Nom d'un genre de vers munis de quatre paires de tubercules locomoteurs armés de crochets, et jouissant de la propriété de se dessécher et de revenir à la vie au contact de l'eau comme les rotifères. Le tardigrade, ainsi nommé de la lenteur extrême de sa marche, ressuscite comme le rotifère ; il est bien moins petit et porté sur six jambes, Bonnet, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 263, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tardigrade »

Du latin tardigradus (« qui se déplace lentement »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. tardigradus, de tardus, lent, et gradi (inusité), marcher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tardigrade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tardigrade tardigrad

Citations contenant le mot « tardigrade »

  • Malgré sa petite taille, le tardigrade est capable de résister à presque tout, et même à des conditions qui n’ont jamais existé sur Terre. Il est le seul être vivant connu à ce jour capable de résister à une dose de rayons X qui dépasse les 570.000 rads alors que la dose léthale pour un humain est de 500 rads. Il peut survivre à des pressions qu’on trouverait théoriquement à plus de 60 kilomètres de profondeur sous les océans et défier le vide intersidéral. Quatre espèces ont été envoyés dans l’espace pendant dix jours, et la plupart des individus sont rentrés bien vivants. Il résiste également à des températures extrêmes : il survit à -273°C, soit le zéro absolu, et peut être jeté dans de l’eau bouillante pour en sortir indemne. Il est enfin capable de survivre à une tentative d'empoisonnement. Mais comment tous ces exploits sont-ils possibles ? Un seul mot : cryptobiose. Europe 1, Le tardigrade, cet animal microscopique mais invincible qui fascine les chercheurs
  • Septembre 2007. Une fusée russe décolle du Cosmodrome de Baikonur au Kazakhstan et emporte de drôles de petites bêtes d’un millimètre de long pour un voyage de dix jours autour de la terre. Il s’agit de tardigrades qui participent au programme spatial Foton-M3 de l’Agence spatiale européenne (ESA). The Conversation, Le mystère de la résistance extrême des tardigrades enfin résolu ?
  • Il est microscopique, et pourtant, le tardigrade ne cesse d'intriguer les chercheurs avec sa capacité de résistance hors du commun aux conditions extrêmes : froid, vide spatial, faibles et hautes pressions, radiations... Science-et-vie.com, Tardigrade : on a peut-être percé le secret de son incroyable résistance - Science & Vie
  • D'après une nouvelle expérimentation, les tardigrades pourraient ne pas être invincibles face à de hautes températures. Numerama, Réputés quasi-invulnérables, les tardigrades auraient finalement un point faible
  • Les ancêtres des tardigrades étaient plus grands et on pense aujourd’hui qu’ils sont devenus aussi petits parce qu’au tout début ils habitaient entre les grains de sable au fond des océans pour ne pas être mangés par d’autres animaux. On connaît aujourd’hui près de 1 200 espèces de tardigrades et on pense qu’il en existe encore au moins le double qui restent à découvrir. Comme ils sont transparents, on peut même voir dans leur tube digestif ce qu’ils ont mangé avec une loupe. Les tardigrades sont des lointains cousins des insectes mais ils sont beaucoup plus vieux. The Conversation, Gabin, 6 ans : « Je veux tout savoir sur les tardigrades et leurs super-pouvoirs »
  • En avril, une sonde a emmené sur la Lune un millier de tardigrades, le seul animal connu résistant au vide spatial et au manque d'oxygène. Ce n'est pas la seule prouesse de cet être extraordinaire qui intéresse de près les chercheurs. France Culture, Tardigrade, un animal extraordinaire sur la Lune
  • Une étude danoise démontre que les tardigrades de l'espèce Ramazzottius varieornatus sont très sensibles à la hausse des températures. A partir de 37,6°C, la mortalité explose. Sciences et Avenir, Des chercheurs trouvent le point faible des tardigrades - Sciences et Avenir
  • Avec de fortes températures, si les tardigrades sont dans un état de cryptobiose, le tardigrade peut encaisser pendant une journée une température de 63,1°C avant d’avoir une chance sur deux de mourir. Le HuffPost, Le talon d'Achille de l'indestructible tardigrade découvert | Le HuffPost
  • Animal aquatique, on retrouve le tardigrade dans les eaux douces ou salées. Pourtant, il vit aussi dans les milieux terrestres, où il élit domicile dans les endroits humides (mousses, lichens, humus des forêts…). Le tardigrade est en réalité limnoterrestre, ce qui signifie qu’il occupe de minuscules poches d’eau interstitielle au sein des habitats terrestres. ConsoGlobe, Zoom sur le Tardigrade, un animal petit mais costaud !
  • Le tardigrade est tellement extrêmophile qu'il résiste à des conditions qui n'existent même pas sur Terre. Science-et-vie.com, Comment le tardigrade peut-il survivre à des conditions qui dé... - Science & Vie

Traductions du mot « tardigrade »

Langue Traduction
Anglais tardigrade
Espagnol tardígrado
Italien tardigrade
Allemand tardigrade
Chinois 缓坡
Arabe تأخر
Portugais tardigrade
Russe медленно передвигающийся
Japonais クマムシ
Basque tardigrade
Corse tardigrade
Source : Google Translate API
Partager