Taillerie : définition de taillerie


Taillerie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Taillerie, subst. fém.a) Joaill. Atelier où s'effectue la taille des pierres précieuses ou pierres fines. La célèbre taillerie Assher et Co à Amsterdam le divisa [le Cullinan, le plus gros diamant trouvé jusqu'à présent] en neuf gros brillants et quatre-vingt-quinze petits (Metta, Pierres préc., 1960, p. 67).P. méton. Art de tailler les pierres précieuses ou pierres fines. (Dict. xixeet xxes.). b) Carr. Usine où l'on débite et façonne la pierre à partir du bloc brut. Dans la masse de pierre, cependant, se trouvent parfois des cassures naturelles. Les pierres extraites dans ces conditions n'ont pas les dimensions requises pour les grands morceaux. Elles sont alors distribuées par les grues dans une taillerie annexe où des tronçonneuses à chaîne les découpent en morceaux spéciaux (Lambertie, Industr. pierre et marbre, 1962, p. 73). [tɑjʀi], [taj-]. 1resattest. a) α) 1293 « métier de tailleur d'habits » (Ordonnance ds Étienne Boileau, Métiers, éd. G.-B. Depping, 414), β) 1304 « boutique de tailleur » (doc. ds Gdf.), b) 1867 taillerie de diamants (Moniteur universel, 26 mai, p. 631, 1recol. ds Littré); de tailler, suff. -erie*.

Taillerie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

taillerie \tɑj.ʁi\ féminin

  1. Endroit où l’on procède à la taille (cristal, diamant, etc.)
    • La taillerie des cristalleries de Baccarat.
    • D’après M. Baszanger, le plus grand diamantaire en Europe est Asscher, juif hollandais devenu français, dont la reine de Hollande a visité la taillerie, à l’occasion de son récent voyage en France. — (Roger Peyrefitte, Les Juifs, troisième partie, chapitre VIII ; Éditions Flammarion, Paris, 1965, page 295)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Taillerie : définition du Littré (1872-1877)

TAILLERIE (tâ-lle-rie, ll mouillées) s. f.
  • Art de tailler le diamant ; lieu où on le taille. La taillerie de diamants établie dans le jardin de l'Exposition, Monit. univ. 26 mai 1867, p. 631, 1re col.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TAILLERIE. Ajoutez :

Il se dit aussi de la taille des cristaux. Le travail de nos tailleries n'a pas moins besoin d'être protégé que celui de nos fours, Enquête, Traité de comm. avec l'Angleterre, t. VI, p. 569.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « taillerie »

Étymologie de taillerie - Littré

Tailler. Dans l'ancienne langue, taillerie signifiait le métier de tailleur d'habits.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de taillerie - Wiktionnaire

(1867) De taille avec le suffixe -erie. (1304) « boutique de tailleur ». (1293) « métier de tailleur ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « taillerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
taillerie tajri play_arrow

Citations contenant le mot « taillerie »

  • « Je reprends la taillerie en 2011, avec ma mère comme assistante. Depuis la retraite de ma mère en 2017, je tiens seule la boutique, et je m’investis totalement dans ma profession de gemmologue. » , Bellefontaine | La Taillerie veut devenir une référence des pierres précieuses

Images d'illustration du mot « taillerie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « taillerie »

Langue Traduction
Corse taglio
Basque ebaketa
Japonais 切断
Russe резка
Portugais corte
Arabe قطع
Chinois 切割
Allemand schneiden
Italien taglio
Espagnol corte
Anglais cutting
Source : Google Translate API

Synonymes de « taillerie »

Source : synonymes de taillerie sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires