Surnature : définition de surnature

chevron_left
chevron_right

Surnature : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SURNATURE, subst. fém.

A. − THÉOL. Ce qui procède de Dieu, ce qui est d'une essence supérieure à la nature. L'erreur du monde moderne et de l'intelligence moderne a été de prétendre assurer le règne de la raison sur la nature en refusant le règne de la surnature sur la raison (Maritain, Primauté spirit., 1927, p. 8).Tout se passait donc, pour les penseurs du moyen âge, comme s'ils eussent été chargés de la double responsabilité de maintenir une philosophie de la nature, tout en édifiant une théologie de la surnature, et d'intégrer la première à la seconde en un système cohérent (Gilson, Espr. philos. médiév., 1932, p. 223).
B. − Ce qui dans l'homme est d'une essence spirituelle, supérieure. [Les derviches] ne sont plus maîtres des facultés de leur être (...) dans l'extase leur âme, leur idée, leur surnature se dégage et s'épanouit (Barrès, Pays Lev., t. 2, 1923, p. 142).Quand j'entends de la grande musique il me semble, si je puis dire, que la densité de la surnature s'épaissit tout ensemble et plane, et que l'on est comme enveloppé d'au-delà (Du Bos, Journal, 1927, p. 354).
Prononc.: [syʀnaty:ʀ]. Étymol. et Hist. 1865 (Barbey d'Aurevilly, Théâtre contemporain, 5 sept., p. 330 ds Quem. DDL t. 10). De nature*; préf. sur-*.

Phonétique du mot « surnature »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surnature syrnatyr play_arrow

Citations contenant le mot « surnature »

  • La nature revêt une multiplicité de significations : espaces ayant échappé à l’anthropisation, êtres dépourvus de conscience et de langage, principe d’existence et d’identité d’un organisme ou encore domaine de régularités indépendant des actions humaines. De ce fait, la nature a longtemps formé le pôle principal d’une série d’oppositions conceptuelles constitutive de la pensée européenne : nature/culture, nature/art, nature/esprit, nature/surnature, nature/histoire. Or, « toutes ces acceptions contrastives qui donnaient à la nature sa mystérieuse unité » (Ph. Descola, Introduction, p. 8) ont été remises en cause ces dernières décennies par de nombreuses études qui ont alors contribué à jeter un doute sur la pertinence et la généralité de ces catégories. C’est le « grand partage » entre nature et culture, où la première signifiait une régularité nomologique universelle et la seconde une contingence des usages du monde, qui disparaît. , La nature n’a plus de contraire - La Vie des idées
  • L’objectif de performance prime sur tout, d’où des pathologies nombreuses et le problème du dopage. C’est donc en tant que pratique d’excès que le sport de haut niveau interroge les rapports santé/performance, mesure/démesure, ou encore nature/surnature. Le Monde.fr, JO : nature et surnature du sportif d’élite

Images d'illustration du mot « surnature »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surnature »

Langue Traduction
Corse supernatura
Basque supernature
Japonais 超自然
Russe supernature
Portugais sobrenatural
Arabe خارق
Chinois 超自然
Allemand übernatürlichkeit
Italien supernature
Espagnol sobrenaturaleza
Anglais supernature
Source : Google Translate API

Synonymes de « surnature »

Source : synonymes de surnature sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires