La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « surfacique »

Surfacique

[syrfasik]
Ecouter

Définitions de « surfacique »

Surfacique - Adjectif

  • Relatif à ou caractérisant ce qui appartient, se rapporte à une surface.

    Le 3D surfacique segmente l’objet par un double seuillage de densité donnant une image de la « surface de l’objet », en fait une image de l’interface entre l’air endoluminal et la paroi trachéo-bronchique.
    — Alain Blum, Scanographie volumique multicoupe : principes
  • (En physique) Se dit d'une grandeur dont la mesure est proportionnelle à celle d'une surface.

    Classiquement, on admet que le taux de chaleur reçu par le système se décompose en deux termes, l’un volumique et l’autre surfacique.
    — Vincent Honorat, Analyse thermomécanique par mesure des champs élastomères
  • Se situant sur ou concernant directement la couche externe d'un corps ou d'un objet.

    En effet, au voisinage d’une telle interface, la présence d’états de surface induit une zone surfacique de déplétion ou d’accumulation […].
    — Jean-Louis Coutaz, Optoélectronique térahertz

Étymologie de « surfacique »

Du français surface avec le suffixe -ique.

Usage du mot « surfacique »

Évolution historique de l’usage du mot « surfacique » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « surfacique » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « surfacique »

Traductions du mot « surfacique »

Langue Traduction
Anglais surface
Espagnol superficie
Italien superficie
Allemand oberfläche
Chinois 表面
Arabe سطح - المظهر الخارجي
Portugais superfície
Russe поверхность
Japonais 表面
Basque azalera
Corse superficia
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.