La langue française

Subrécargue

Sommaire

  • Définitions du mot subrécargue
  • Étymologie de « subrécargue »
  • Phonétique de « subrécargue »
  • Citations contenant le mot « subrécargue »
  • Traductions du mot « subrécargue »

Définitions du mot « subrécargue »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBRÉCARGUE, subst. masc.

COMM. MAR. Personne choisie par un armateur ou un affréteur et embarquée sur un navire pour assurer la gestion de la cargaison, sa vente et le réapprovisionnement du navire pour le retour. Premier subrécargue de la compagnie de Suède (Voy. La Pérouse, t. 2, 1797, p. 360).J'avais rencontré André Gaillard pour la première fois à Trébizonde, où il faisait escale en qualité de subrécargue, je crois à bord d'un vapeur de la Cie Paquet (Cendrars, Homme foudr., 1945, p. 129).
Prononc. et Orth.: [sybʀekaʀg]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Av. 1667 soubrescart (J. de Thévenot, Suite du Voyage de Levant, Paris, 1674, p. 351); 2. 1704 subrecargue (Édit 23 juill. ds Jal1). Plutôt empr. à l'ital. sopraccarico « agent chargé par le propriétaire d'une cargaison de surveiller et d'administrer celle-ci pendant la durée du transport » (dep. le xvies., Sassetti d'apr. DEI; lat. supracaricarius à Gênes en 1567 ds Jal1) qu'à l'esp. sobrecargo (Herb., p. 109; Bl.-W.1-5) qui ne semble pas att. av. le xixes. (v. Al.); sopraccarico est composé de sopra « sur » et de carico « cargaison » (v. DEI); la forme 2 est probabl. due à l'infl. de carguer*.

Wiktionnaire

Nom commun

subrécargue \sy.bʁe.kaʁɡ\ masculin

  1. (Marine marchande) Employé d'une compagnie qui embarque en plus de l'équipage normal d'un navire afin d'y représenter les intérêts de ladite compagnie. Il veille notamment à la gestion, voire à la vente, de la cargaison.
    • Cet étranger, après avoir servi jusqu’en 1813 dans l’armée française, où il avait eu le grade de sous-officier (tambour-major) au 36e léger, s’embarqua à Nantes, lors du licenciement de l’armée de la Loire, comme subrécargue d’un navire de commerce. — (Jules Verne, Les Cinq Cents Millions de la Bégum, Hetzel, Paris, 1879)
    • Les marins sont des gens superstitieux : les rudes matelots des négriers, des bateaux corsaires et des grands bricks des Brown, des Crawford et des Tillinghast, faisaient de furtifs signes de croix quand ils voyaient ce vieillard mince et voûté, aux cheveux blonds, à l’aspect si jeune, entrer dans son entrepôt de Doubloon Street, ou bavarder avec des capitaines et des subrécargues que le quai le long duquel ses navires se balançaient. — (H. P. Lovecraft, L’Affaire Charles Dexter Ward, 1941 ; traduit de l’anglais américain par Jacques Papy, 1956, p. 28-29)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBRÉCARGUE. n. m.
T. de Marine marchande. Celui qui, sur un navire de commerce, est chargé de la gestion, de la vente d'une cargaison.

Littré (1872-1877)

SUBRÉCARGUE (su-bré-kar-gh') s. m.
  • Terme de commerce maritime. Nom qu'on donne à une personne qui a autorité sur la cargaison d'un navire, qui en représente le ou les propriétaires, et agit au nom de celui ou de ceux dont il a le mandat, Jal Seront aussi de bonne prise tous vaisseaux étrangers sur lesquels il y aura un subrécargue, marchand, commis ou officier marinier d'un pays ennemi de Sa Majesté, Édit du 23 juill. 1704, dans JAL. On a dit aussi supercarge, Voltaire, Lett. Gilli, 1764.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « subrécargue »

Espagn. sobrecargo ; portug. sobrecarga ; ital. sopracarico ; de l'espagnol sobre, sur, et cargo, charge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’espagnol sobrecargo, qui est en surcharge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subrécargue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subrécargue sybrekarg

Citations contenant le mot « subrécargue »

  • Avec un subrécargue (représentant du chargeur) à bord, chaque palette est scrutée pendant tout le voyage. Le modèle est performant et qualitatif mais il a ses limites : les conteneurs ne peuvent pas aller à Rotterdam ou en Scandinavie, où les volumes sont insuffisants pour faire monter les navires. JeuneAfrique.com, Transport maritime : la Compagnie fruitière veut étoffer sa flotte – Jeune Afrique
  • Gregor a d'abord un peu de mal à retrouver la direction du port, puis le quai où se trouve amarré le paquebot, survolé de mouettes qui attirent son oeil, s'étant toujours intéressé à ce qui vole parmi quoi plutôt, va savoir pourquoi, spécialement tout ce qui est pigeons, colombes, tourterelles et compagnie. Mais bon, les goélands non plus ne manquent pas d'intérêt. Après qu'il les a regardés planer et plonger un moment, un subrécargue bourru lui indique le chemin de la salle des machines où il s'enferme seul avec ses instruments. S'attaquant aux dynamos, il les répare dans la nuit. Rentré le lendemain matin aux bureaux d'Edison, celui-ci l'engage sans un mot comme assistant, moyennant un salaire de groom.  LExpress.fr, Un extrait Des éclairs de Jean Echenoz - L'Express
  •       En ce sens, le subrécargue, Pesaert, représentant de la compagnie et ayant même le capitaine Jacobsz sous son autorité, aura eu la vie sauve grâce au naufrage. Ils partiront sur une chaloupe chercher des secours, en compagnie de quelques hommes. C’est au au retour, en abordant l’île, qu’il prendra conscience rapidement de l’horreur qui s’était déroulée depuis son départ. AgoraVox, De la psychopathie, des pirates du Batavia à ceux de Daesh - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « subrécargue »

Langue Traduction
Anglais supercargo
Espagnol sobrecargo
Italien supercargo
Allemand supercargo
Chinois 超级货物
Arabe البضائع الخارقة
Portugais sobrecarga
Russe суперкарго
Japonais 上乗り
Basque supercargo
Corse supercargo
Source : Google Translate API
Partager