La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « subjonctif présent »

Subjonctif présent

Définitions de « subjonctif présent »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

subjonctif présent \syb.ʒɔ̃k.tif pʁe.zɑ̃\ masculin singulier

  1. (Grammaire) Le temps présent du mode subjonctif dans de nombreuses langues.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « subjonctif présent »

De subjonctif et de présent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subjonctif présent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subjonctif présent sybʒɔ̃ktif pres

Citations contenant le mot « subjonctif présent »

  • C’est le verbe "avoir" conjugué à la deuxième personne au subjonctif présent (que tu aies). Exemple : "J’aimerais que tu aies une vie heureuse." Au subjonctif passé, temps peu usité, "aies" devient un auxiliaire (que tu aies eu). L'Etudant, Ai, aie, aies, ait : choisir sans se faire avoir ! - L'Etudiant
  • À l’oral, c’est un temps qui ne s’emploie plus du tout; à l’écrit, on le trouve bien sûr dans les textes anciens, et c’est l’une des raisons qui font que nous avons besoin de le connaître, mais on le rencontre aussi dans quelques textes contemporains littéraires ou d’un certain niveau de langue. Ailleurs, le subjonctif imparfait est remplacé quasi systématiquement par le subjonctif présent: au lieu de "Fallait-il que je vous aimasse", on dit beaucoup plus simplement "Fallait-il que je vous aime". Tenez, en parlant d’aimer, je ne résiste pas à partager avec vous une anecdote croustillante que j’ai trouvée sur le site de l’Académie française - ce n’est pas si souvent que la Coupole propage des anecdotes croustillantes! Il s’agit de Nicolas Beauzée, un académicien grammairien du XVIIIe siècle. Un jour, en rentrant d’une séance au Quai-Conti, il "trouve sa femme en galante compagnie". L’amant surpris s’écrie: "Quand je vous avertissais, madame, qu’il fallait que je m’en aille." À quoi l’époux trahi répond: "Monsieur, dites au moins: Que je m’en allasse!" Concluez-en ce que vous voudrez, amis des mots, moi j’en conclus que, dès le XVIIIe siècle, l’imparfait du subjonctif avait déjà du plomb dans l’aile. Notretemps.com, Muriel Gilbert: Propageons l’imparfait du subjonctif
  • La négation ne diminue pas, simplement les rôles respectifs de «ne» et «pas» ont changé ; dans un système ancien, avant le XVIIe siècle, ne suffisait à exprimer la négation, maintenant c’est pas (ou rien ou jamais ou personne). De même, le subjonctif imparfait a quasiment disparu, mais pas le subjonctif présent, même si on entend rarement la différence avec l’indicatif (Il faut que tu m’écoutes), il s’étend même après «après que», par analogie avec «avant que» (après que tu partes). LEFIGARO, Anne Abeillé: «Le français n’est pas une langue aussi difficile qu’on le prétend»

Images d'illustration du mot « subjonctif présent »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Subjonctif présent

Retour au sommaire ➦

Partager