La langue française

Strideur

Définitions du mot « strideur »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRIDEUR, subst. fém.

Rare, littér. Bruit perçant, son strident. Ton œuvre bout, la mort gronde, cité choisie! Amasse les strideurs au cœur du clairon sourd (Rimbaud, Poés., 1871, p. 104).Un silence de mort planait sur la rue, réveillée soudain par la strideur d'un sifflet de machine (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 206).
Prononc.: [stʀidœ:ʀ]. Étymol. et Hist. 1509 « qualité de ce qui est strident » (Oct. de S. Gel., Eneide, fo156b ds Gdf. Compl.) − 1557, v. Hug.; repris au xviiies. 1785 (Buffon, Hist. nat., Oiseaux, t. 17, p. 35). Empr. au lat.stridor « son aigu, perçant; sifflement ».

Wiktionnaire

Nom commun 1

strideur \stʁi.dœʁ\ féminin

  1. (Rare) Bruit ou son perçant.
    • […] si le chant des cigales est chant, ou strideur […]— (Adrien de Monluc, Les jeux de l’incognu , 1630.)
    • Néanmoins la voix habituelle du cygne privé, est plutôt sourde qu’éclatante ; c’est une sorte de strideur, parfaitement semblable à ce que le peuple appelle le jurement du chat, et que les Anciens avoient bien exprimé par le mot imitatif drensant. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Cygne », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1187.)
    • Et elles s’en allèrent, enchevêtrant leurs pas, en un finale où dominait la flûte, en strideur de plaisir aigu, suivies d’Elva et de Marner, chassés à coups de pieds par Tubero devenu comme ivre […]— (Jean Lombard, L’agonie, 1888.)
    • Un silence de mort planait sur la rue, réveillée soudain par la strideur d’un sifflet de machine, par le rire épanoui des gabelous au poste. — (Joris-Karl Huysmans, Les soeurs Vatard, 1879.)
    • Ruche du miel amer où les hommes essaiment,
      Port crevé de strideurs, noir de remorqueurs,
      Dont la huée enfonce sa clef dans le cœur
      Haïssable et hagard des ludions qui s'aiment.
      — (Léon-Paul Fargue, La Gare)

Nom commun 2

strideur \stʁi.dœʁ\ masculin

  1. (Musique) Machine sonore utilisée dans la musique bruitiste.
    • Voici les grondeurs, voici les crépiteurs, voici les strideurs, les hululeurs, les glouglouteurs, voici même les froufrouteurs de nos amis! Oh! véritablement, musique de notre âge! mélodies de l’industrialisme! rhythmes[sic] de la mécanique! puissantes harmonies de la laideur!— (Le Ménestrel, Volume 84, 1922.)
    • Lorsque je présentai au public ce premier bruiteur, trois autres instruments étaient presque achevés : un crépiteur, un bourdonneur et un strideur.— (Luigi Russolo, L'art des bruits: manifeste futuriste, 1913, édition 2001.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

STRIDEUR (stri-deur) s. f.
  • Qualité d'un bruit perçant et vibrant. La voix habituelle du cygne privé est plutôt sourde qu'éclatante ; c'est une sorte de strideur, parfaitement semblable à ce que le peuple appelle le jurement du chat, Buffon, Ois. t. XVII, p. 35. Tout le monde sait que l'on fait cesser par un grand bruit la strideur incommode des grillons, Buffon, Suppl. à l'hist. nat. Œuvr. t. IX, p. 196.

HISTORIQUE

XVIe s. Strideur, dans Jehan Lemaire, d'après PALSGRAVE, p. 22.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

STRIDEUR. - HIST. Ajoutez : XIIe s. En la pense [pensée] est la rage, et es dens la strendors, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 369.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « strideur »

  • (Nom commun 1) Du latin stridor (« son aigu, strident »).
  • (Nom commun 2) Traduction de l’italien stridatore, du nom de l’instrument de musique bruitiste imaginé par Luigi Russolo et Ugo Piatti vers 1913.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. stridor ; espagn. estridor ; ital. stridore ; du lat. stridorem (voy. STRIDENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « strideur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
strideur stridœr

Images d'illustration du mot « strideur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « strideur »

Langue Traduction
Anglais strider
Espagnol strider
Italien strider
Allemand strider
Chinois 大步
Arabe ستردير
Portugais andarilho
Russe strider
Japonais ストライダー
Basque strider
Corse strider
Source : Google Translate API

Synonymes de « strideur »

Source : synonymes de strideur sur lebonsynonyme.fr

Strideur

Retour au sommaire ➦

Partager