La langue française

Sporange

Sommaire

  • Définitions du mot sporange
  • Étymologie de « sporange »
  • Phonétique de « sporange »
  • Citations contenant le mot « sporange »
  • Traductions du mot « sporange »

Définitions du mot « sporange »

Trésor de la Langue Française informatisé

SPORANGE, subst. masc.

BOT. Vésicule renfermant les corpuscules reproducteurs (spores) de certaines plantes cryptogames (algues, champignons, bryophytes, mousses, ptéridophytes, fougères). Synon. sore.Sporange de germination; développement des sporanges. Là-bas, les deux villages étaient cernés par une effroyable marée de champignons laids comme des plaies, tous clapotants et si poussiéreux de sporanges que toutes les maisons en étaient infectées (Giono, Eau vive, 1943, p. 120).
[Chez les Phanérogames] Les étamines sont considérées comme les sporanges mâles, tandis que le nucelle de l'ovule constitue le sporange femelle (GDEL).
Prononc.: [spɔ ʀ ɑ ̃:ʒ]. Étymol. et Hist. 1817 (Gérardin de Mirecourt, Dict. raisonné de bot.). Formé de spore* et du gr. α ̓ γ γ ε ι ̃ ο ν, dimin. de α ́ γ γ ο ς « vase, contenant »; cf. lat. sc. sporangium (1817, ibid.).

Wiktionnaire

Nom commun

sporange \spɔ.ʁɑ̃ʒ\ masculin

  1. (Botanique) Structure végétale qui produit et qui contient des spores.
    • Un jour, dans une de ces allocutions qu’il s’adressait à lui-même, on l’entendit s’écrier : « J’ai étudié le végétal dans tous ses mystères, dans la tige, dans le bourgeon, dans la sépale, dans le pétale, dans l’étamine, dans la carpelle, dans l’ovule, dans la thèque, dans la sporange, et dans l’apothécion. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SPORANGE (spo-ran-j') s. m.
  • Terme de botanique. Capsule qui renferme les corpuscules reproducteurs de plusieurs plantes cryptogames.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sporange »

De spore et du grec ancien ἀγγεῖον, (aggeion) (« petit contenant »).[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Spore, et ἀγγεῖον, réceptacle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sporange »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sporange spɔrɑ̃ʒ

Citations contenant le mot « sporange »

  • Un sporange de fougère Polypodium aureum s'ouvre en inversant sa courbure, puis se referme brusquement (de gauche à droite et de haut en bas sur l'image). Ce mécanisme lui permet d'éjecter des spores à plus de dix mètres par seconde. Pourlascience.fr, L’ingénieuse catapulte des fougères | Pour la Science
  • Pour qu'une catapulte puisse lancer efficacement sa charge, il faut que le bras soit stoppé net, à pleine vitesse lorsqu'il est relâché. C'est un mouvement identique, identifié par des chercheurs du CNRS, que les fougères utilisent pour disséminer les spores contenues dans leurs sporanges. Sciences et Avenir, La puissante catapulte des fougères - Sciences et Avenir
  • Les fougères possèdent tout le matériel nécessaire à leur reproduction, et se multiplient par alternance des générations. La plante mère est nommée 'sporophyte', c'est elle qui porte au revers de ses frondes des amas de sporanges contenant des spores qui ne seront libérées qu'à maturité. Ces spores seront alors transportées par le vent et germeront sur un lieux propice. auJardin.info, La reproduction des fougères

Traductions du mot « sporange »

Langue Traduction
Anglais sporangium
Espagnol esporangio
Italien sporangio
Allemand sporangium
Chinois 孢子囊
Arabe الكيس البوغي نبات
Portugais esporângio
Russe спорангий
Japonais 胞子嚢
Basque sporangium
Corse sporaniu
Source : Google Translate API
Partager