La langue française

Spinozisme, spinosisme

Définitions du mot « spinozisme, spinosisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

SPINOZISME, SPINOSISME, subst. masc.

HIST. DE LA PHILOS. Système de Spinoza dont l'idée maîtresse est: Dieu comme Substance infinie, parfaite, unique, cause efficiente de toute chose. Malebranche, dont le systême, poussé jusqu'à voir en Dieu même l'étendue intelligible, a pris une fausse couleur de spinosisme, et a prêté à la censure, et même au ridicule (Bonald, Essai analyt., 1800, p. 254).Philosophie de l'immanence et de la vie, le spinozisme affirme l'unité et l'indivisibilité de la Substance, tout en maintenant fortement l'efficacité réelle des êtres particuliers (L. Jerphagnon, Dict. des gdes philos., 1973, p. 354).V. leibnizianisme rem. s.v. leibnizien ex. de Bergson.
REM.
Spinozien, -ienne, adj.,hist. de la philos. Synon. de spinoziste (infra dér.).Lorsqu'il [Chestov] met toute sa passion à disloquer le rationalisme spinozien, il conclut justement à la vanité de toute raison (Camus, Sisyphe, 1942, p. 56).
Prononc. et Orth.: [spinozism], [-nɔ-]. Formes: -sisme (Ac. 1835, 1878, Gattel 1841, Littré, Rob., Lar. Lang. fr.), -zisme (Rob., Lar. Lang. fr.). Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 218: -sisme. Étymol. et Hist. 1697 spinozisme (Bayle, Dict. hist., s.v. spinoza); 1709 spinosisme (Journal des savants, p. 685, cité par R. Arveiller ds Mél. Gardette ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 4 1966, p. 48). Dér. de Spinoza, philosophe holl. [1632-1677]; suff. -isme*.
DÉR.
Spinoziste, spinosiste, adj. et subst. masc.a) Adj. et subst. masc., hist. de la philos. Partisan ou héritier de la philosophie de Spinoza. Les Panthéistes et Spinosistes (...) qui, tout en admettant un grand ordre général et une loi du monde, y perdent l'homme comme un atome et un accident (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 390).Je suis à côté de M. Brunschvicg, homme rond et simple, auquel je dis en sortant qu'il a dû se sentir mal à l'aise auprès d'un ennemi de Pascal. Il se récrie, déclare qu'il est spinoziste, etc. On se quitte contents (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1922, p. 493).b) Adj., hist. de la philos. Relatif ou propre à Spinoza, à sa philosophie. Philosophie, système, théorie spinoziste; morale, ontologie, panthéisme, sagesse spinoziste; modes spinozistes. La conception spinoziste ou cartésienne de la nature (Bergson, Essai donn. imm., 1889, p. 161).La substance spinoziste que chacun de ses attributs reflète adéquatement (Sartre, Litt., 1948, p. 11).V. éthique ex. 2.En partic. [Dans l'Éthique de Spinoza, à propos d'une attitude] Le sage spinoziste est celui qui a conquis son essence particulière affirmative en s'élevant de la connaissance du premier genre à l'amour intellectuel de Dieu (Lacroix, Marxisme, existent., personn.,1949, p. 22).− [spinozist], [-nɔ-]. Formes -siste (Ac. 1835, 1878, Land. 1834, Littré, Rob., Lar. Lang. fr.), -ziste (Rob., Lar. Lang. fr.). 1resattest. a) subst. 1697 spinoziste (Bayle, Dict. hist., s.v. Spinoza), 1704 spinosiste (Trév.), b) adj. 1870 résignation spinosiste (Challemel-Lacour, Revue des Deux Mondes, 15 mars, p. 303 ds Littré); du rad. de spinozisme, suff. -iste*. Fréq. abs. littér.: 35.

Wiktionnaire

Nom commun

spinozisme \spi.no.zism\ masculin

  1. (Philosophie) Doctrine de Spinoza, surtout considérée en tant qu’athéisme qui oppose à la conception transcendante du divin une philosophie matérialiste de l’immanence.
    • Si la Nature est Dieu, toute croyance en un Dieu surnaturel ou transcendant est en effet exclue, et tel est bien le sens du spinozisme.

Nom commun

spinosisme \spi.no.zism\ masculin

  1. Variante de spinozisme.
    • Pour réduire le système du P. Malebranche à quelque chose d'intelligible, on est obligé de recourir au spinosisme, d'imaginer que le total de l'univers est Dieu. — (Voltaire, Traité métaph. 3)

Nom commun

spinosisme \spi.no.zism\ masculin

  1. Variante de spinozisme.
    • Pour réduire le système du P. Malebranche à quelque chose d'intelligible, on est obligé de recourir au spinosisme, d'imaginer que le total de l'univers est Dieu. — (Voltaire, Traité métaph. 3)

Nom commun

spinosisme \spi.no.zism\ masculin

  1. Variante de spinozisme.
    • Pour réduire le système du P. Malebranche à quelque chose d'intelligible, on est obligé de recourir au spinosisme, d'imaginer que le total de l'univers est Dieu. — (Voltaire, Traité métaph. 3)

Nom commun

spinosisme \spi.no.zism\ masculin

  1. Variante de spinozisme.
    • Pour réduire le système du P. Malebranche à quelque chose d'intelligible, on est obligé de recourir au spinosisme, d'imaginer que le total de l'univers est Dieu. — (Voltaire, Traité métaph. 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « spinozisme »

(Entre 1697 et 1778) Du nom du philosophe Baruch Spinoza avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « spinozisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
spinozisme spinozism

Citations contenant le mot « spinozisme »

  • Professeur responsable du programme Spinoza à l’université Paris-VIII, Charles Ramond revient notamment sur des lectures contraires du spinozisme en termes de guerre et en termes de paix. Le Monde.fr, Charles Ramond : « Spinoza est le philosophe de la modernité par excellence »
  • Deux ouvrages permettent de mesurer la grande portée matérialiste du spinozisme. L’un sur sa philosophie et l’autre sur le rapport Deleuze/Spinoza soulignent une praxis des puissances. L'Humanité, Essai. Spinoza, une pensée contemporaine politique | L'Humanité
  • Tribune. Alexandre Matheron est mort ce mardi 7 janvier. Il avait profondément marqué la philosophie et l’histoire de la philosophie en France et à l’étranger par ses travaux sur Spinoza et sur la pensée de l’âge classique. Il a notamment influencé ceux qui, de Toni Negri à Frédéric Lordon, vont chercher dans le spinozisme des outils pour déchiffrer les conflits du monde actuel. Libération.fr, Alexandre Matheron, Spinoza au présent - Libération
  • Cette citation est une critique de la notion ordinaire de liberté : c’est parce que les hommes ignorent ce qui les détermine qu’ils s’imaginent capables de commencer des actions ou des pensées à partir de rien. Mais ça, c’est une illusion que le spinozisme détruit pour y opposer une autre conception de la liberté qui, elle, est compatible avec le déterminisme universel qui est l’objet et la matière même de la science du 17ème siècle. Descartes, Galilée, ont reconnu que tous les évènements de la nature sont causés de manière nécessaire par des relations causales que la science, les mathématiques, peuvent comprendre… Il y a une exception pour ces savants : c’est l’homme lui-même, que l’on suppose doué du libre arbitre, en cela il échapperait au déterminisme universel. Le propos de Spinoza est d’élargir jusqu’à l’homme le déterminisme : pour lui, tous les hommes sont déterminés dans leurs actions. Il repense alors la liberté : qui n’est pas le fait d’échapper au déterminisme mais le fait d’être déterminé de l’intérieur par sa propre nature et non pas de l’extérieur par des causes contraires. Ariel Suhamy France Culture, "La liberté n’est que l’ignorance des causes qui nous déterminent" - Ép. 1/4 - Quatre malentendus spinozistes
  • Le spinozisme, s'il fallait le relier à un courant politique, est plutôt de gauche... Notamment dans le fait que la gauche considère généralement qu'il y a un sens de l'histoire, sur lequel on ne peut agir. C'est pour ça que je me sens de droite! Le Figaro.fr, Luc Ferry: «Le spinozisme, sagesse ou folie ?»
  • Athée de système, athée vertueux, Spinoza a disparu sous le spinozisme, lui-même réduit à une forme d'athéisme. L'auteur a voulu poser la question de cette résistance à l'Ethique et retrouver Spinoza sous le spinozisme. Il fallait pour cela être dans l'Ethique, dans un livre dont l'écriture more geometrico cache un déplacement inédit. Chez les adversaires de Spinoza, la résistance au texte montre que Spinoza institue un mode nouveau et inouï de positionnement du lecteur. , A. Pessel, Dans l'Éthique de Spinoza

Traductions du mot « spinozisme »

Langue Traduction
Anglais spinozism
Espagnol espinozismo
Italien spinozismo
Allemand spinozismus
Chinois 自发精神
Arabe السبينوزية
Portugais espinozismo
Russe спинозизм
Japonais スピノジズム
Basque spinozism
Corse spinozismu
Source : Google Translate API

Spinozisme

Retour au sommaire ➦

Partager