La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sommeilleux »

Sommeilleux

Définitions de « sommeilleux »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOMMEILLEUX, -EUSE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − Qui sommeille, qui est endormi. On voyait un petit vieux (...) roulé en boule comme un chien sommeilleux (Vialar,Risques et périls, 1948, p. 91).
B. − Littér. Qui évoque le sommeil. À la fin du jour, dans un éteignement sommeilleux de toutes les couleurs où la lumière ne serait plus donnée que par une mer presque caillée ayant le bleuâtre du petit lait (...) ils rentraient, à travers les vraies forêts en fleurs de tulle rose que faisaient les rhododendrons (Proust,Temps retr., 1922, p. 713).
II. − Subst. Personne atteinte de la maladie du sommeil. Je revois avec plaisir les trois infirmiers pleins d'attentions, de zèle et de prévenances; demande à revoir le petit sommeilleux qu'ils espéraient sauver, bien qu'à la troisième période; mais nous apprenons qu'il est mort le lendemain de notre départ (Gide,Retour Tchad, 1928, p. 897).
Prononc.: [sɔmεjø], [-me-], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1160 adj. someillos « somnolent » (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 7641) − 1611, Cotgr., qualifié de ,,v. lang.`` par Ac. Compl. 1842; 2. 1572 someilleux « qui porte au sommeil » (Belleau, Berg., Au seigneur d'Herville − II, 123 − ds Hug.) att. au xvies., v. Hug., à nouv. 1866 en empl. subst. (Hugo, Travaill. mer, p. 66) et adj. 1892 (Guérin); 3. 1928 subst. « celui qui est atteint de la maladie du sommeil » (Gide, loc. cit.). Du lat. sommicŭlōsus adj. « engourdi » et subst. « dormeur », dér. de somnus « sommeil ». Cf. sommeilleur 1630 (Den Schat der duytscher Tale ds Fonds Barbier: Drooser, sommeilleur, dormeur) et sommeillard au xvies., v. Hug., terme répertorié par Nicot.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sommeilleux \sɔ.mɛ.jø\ masculin (pour une femme, on dit : sommeilleuse) singulier et pluriel identiques

  1. Malade atteint de la maladie du sommeil ou trypanosomiase.
    • Un certain nombre de sommeilleux sont suivis dans les hypnoseries pour des troubles mentaux.

Adjectif - français

sommeilleux \sɔ.mɛ.jø\

  1. Qui sommeille.
    • L’accostage à Paris est une fausse délivrance, même si la marche vive veut donner le change sur le quai. On a beaucoup simulé dans la neutralité. Car il y une satisfaction profonde et cachée, presque un sommeilleux bonheur à faire partie du voyage, à croiser infiniment vers Paris capitale, à n’atteindre jamais le but. — (Philippe Delerm, Le trottoir au soleil, Gallimard, 2011, collection Folio, page 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sommeilleux »

(Siècle à préciser) De sommeil avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sommeilleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sommeilleux sɔmɛjø
sommeilleuse sɔmɛjœs

Citations contenant le mot « sommeilleux »

  • Donc, c’est à l’épreuve de l’eau et de la gouache qu’a été levé le voile sur l’art sommeilleux qu’il y a en lui. “Et comme dans les rêves de l'artiste que la gloire n'a jamais couronné” (Anne-Marie David), l’apprenti artiste osa l’insolite exposition “Lupan’Art” en duo avec son homologue Seddik Benkritly dans un garage de banlieue qu’ils ont brillanté à l’enseigne de l’ébauche artistique au début du mois de mai de l’an 2017. Et, de là, l’option “solo” que s’est choisi l’artiste-peintre Ahmed Mimoun lui a ouvert bab-eddar (porte) de Dar Abeltif, où son “portrait” s’étoile dans le rayonnement de ce joyau architectural du XVIIIe siècle de l’ère ottomane. Une aubaine pour l’artiste Ahmed Mimoun qui exhale ainsi les biout (pièces) de l’ouast-eddar de l’odorante fine “fleur de lune”. http://www.liberte-algerie.com/, L’art en toute liberté: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Les coqs dans leur cage toujours sommeilleux. Quid.ma, Nass el Ghiwane, Merveilleux colporteurs des poetiques populaires
  • Malgré tous les moyens déployés, les différentes maladies qui frappent le Haut-Nyong ne seront pas éradiquées. Et l’on finira par y faire travailler sommeilleux et lépreux. Se heurtant à l’hostilité ou à l’insouciance des indigènes, à la frilosité de l’Administration, les médecins coloniaux finissent par être complètement dépassés. « Les rares textes écrits pendant l’épisode sont émouvants, puisqu’ils disent deux choses à la fois : l’utopie et la dystopie, la rêverie et le désastre, la réussite et l’échec, sans renoncer ni à l’un ni à l’autre. Les médecins ont enfin le pouvoir, et ils n’ont jamais été aussi impuissants », rappelle l’auteur. JeuneAfrique.com, Cameroun : l’incroyable histoire du médecin français qui, tel un roi, dirigea le Haut-Nyong dans les années 1940 – Jeune Afrique
  • De ce qui précède, comment ne pas comprendre le non papal aux préservatifs quand on est un chrétien vrai de vrai et non de nom ? Benoît XVI est le successeur de saint Pierre sur qui Jésus a bâti son Eglise ; il est le gardien non sommeilleux du dépôt sacré de la foi dont un seul iota ne doit disparaître. En disant non aux préservatifs, ce n’est pas un homme politique, un philosophe, un scientifique qui se prononce sur un phénomène social. C’est le chef suprême de l’Eglise catholique, le vicaire du Christ qui proclame, urbi et orbi, une valeur et une exigence de la foi catholique. C’est à prendre ou à laisser. Et moi, je prends : la vertu n’est jamais où la vérité n’est pas. La vérité, c’est que Dieu a créé l’homme et la femme (égaux en nature et en vocation mais différents) pour parachever sa création (« Emplissez la terre et soumettez- la). , Le pape et les préservatifs : Ce que les chrétiens doivent comprendre - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • La Grande Médiature, une institution de la République méconnue hier du grand public. Rien ne sera plus comme avant. Ainsi en a décidé celui qui tient désormais les rênes du pouvoir et de l’autorité à la tête de la Grande Médiature. Son nom : Adama Toungara. Ce spécialiste chevronné des sciences pétrolières, veut insuffler du carburant neuf, un sang neuf à l’institution qui a ‘‘sombré’’ depuis sa création dans le laxisme, la fainéantise et la paresse chronique. L’enfant de la capitale de la région du Guémon, Duékoué, veut ‘‘ressusciter’’ cette ‘‘grande sommeilleuse’’. Il a des idées innovantes. Ce qui manquait hier à tous ses prédécesseurs. Faire de la Grande Médiature le premier instrument ou organe des règlements des litiges de façon amiable, sans recourir à la force de la loi, telle est la noble vision de l’ancien ministre du Pétrole et de l’Energie et ex-maire d’Abobo, une sous-république de par sa superficie et sa population. Une union africaine en miniature, tant on y trouve toutes les nationalités d’Afrique. Adama Toungara a imprimé sa marque, son label en faisant de dette commune, ‘‘la cité du bonheur partagé’’. Ce qui lui vaut aujourd’hui une grande promotion au rang de président d’institution. Une récompense bien méritée du ‘‘mentor’’, le président Alassane Ouattara. Adama Toungara n’échoue jamais quant aux charges et missions à lui confiées jusqu’aujourd’hui. C’est l’un des ‘‘meilleurs élèves’’, que dis-je, ‘‘meilleur disciple’’ du Président de la République. Longtemps, il a regardé de très loin la Grande Médiature ne pas faire ce pour lequel elle a été créée. Adama Toungara avait mal au cœur que cette institution n’ait pas pris à bras le corps, la question de la réconciliation nationale et de la paix. Pourtant le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, avait tracé les sillons, indiqué la voie à suivre. Hélas, la Grande Médiature n’a pas aidé hier le premier citoyen ivoirien à régler des litiges qui se présentaient et à semer la paix dans les cœurs et les esprits en Côte d’Ivoire. Elle n’a pas du tout aidé hier le Chef de l’Etat qui était obligé de monter, souventes fois, au créneau lui-même. C’est le même constat d’ailleurs avec la CONARIV et autres. Qui ont constitué hier aussi une grande déception pour les Ivoiriens. Adama Toungara est désormais dans la place et aux affaires. Et vient de siffler la fin de la récréation. La Grande Médiature ne sera plus ce qu’elle était. Elle ira vers les Ivoiriens pour se faire connaître, connaître ses missions. Ce qu’elle peut faire pour éviter les longues et pénibles procédures judiciaires en cas de litiges. La Grande Médiature va constituer véritablement pour tous en Côte d’Ivoire, l’arbre à palabres, sous lequel tout va désormais se régler de manière amiable avec in fine le calumet de la paix qui sera fumé. Adama Toungara promet insuffler une nouvelle dynamique. Le déclic, le réveil ou une révolution pacifique pour le ‘‘vivre ensemble’’, l’entente, la cohésion nationale. La Grande Médiature va dans jours à venir, se rendre incontournable dans les règlements des litiges et conflits qui pourraient survenir. Elle va prendre toute la place qui lui revient et qui a été délaissée hier par la faute de ses prédécesseurs qui ont brillé hier par leur laxisme, manque de volonté et idées novatrices. La ‘‘magie’’ Adama Toungara arrive pour redonner ses lettres de noblesse à cette institution. Des prospectives, Adama Toungara en a une idée. Il est venu ‘‘bosser’’, réveiller l’institution, la placer à un niveau élevé dans le cœur des Ivoiriens qui ne savaient pas jusqu’ici, selon leurs propres termes, ce que ‘‘ce machin’’ signifie et ce qu’il fait concrètement. Adama Toungara a sifflé la fin de la récréation. Une très bonne chose pour la Nation toute entière. , Grande Médiature : Une nouvelle dynamique ! | Pressecotedivoire

Images d'illustration du mot « sommeilleux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sommeilleux »

Langue Traduction
Anglais sleepy
Espagnol soñoliento
Italien assonnato
Allemand schläfrig
Chinois
Arabe نعسان
Portugais sonolento
Russe сонный
Japonais 眠いです
Basque sleepy
Corse sonnu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sommeilleux »

Source : synonymes de sommeilleux sur lebonsynonyme.fr

Sommeilleux

Retour au sommaire ➦

Partager