La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sommeillement »

Sommeillement

Définitions de « sommeillement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Sommeillement, subst. masc.a) Action de sommeiller et, p. ext., somnolence. Un jour, M. F... fatigué par des labeurs incessants, a inventé le sommeillement, intermédiaire entre l'état de veille et celui de sommeil (Grison,Paris, 1882, p. 242).b) Mise en sommeil de quelque chose. Seule alors, elle s'installait à sa place aimée. Passant là des heures au soleil, elle usait leur lourdeur dans une vague rêvasserie de sieste, une sorte de sommeillement d'idées (Goncourt,MmeGervaisais, 1869, p. 29).[sɔmεjmɑ ̃]. 1resattest. 1869 sommeillement d'idées (Goncourt, loc. cit.), 1877 sommeillement « action de dormir » (Littré Suppl.); de sommeiller, suff. -ment1*. Cf. l'a. fr. someillement « sommeil » fin xiies. (Sermons St Bernard, 47, 22 ds T.-L.: somillement) − ca 1370 (Guillaume Briton, Vocab. lat.-fr., éd. E.-A. Escallier, p. 333, n o825: soumelemens), someillance « sommeil léger » 2emoit. xives. (Roques t. 1, IV-V, 2631: sommeillance), someillant « sommeil » xiiies. (Pass. D. N., ms. S. Brieuc, f o53c ds Gdf.: sommeillant), someillon « demi-sommeil » xiiies. ds T.-L. et Gdf.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sommeillement \sɔ.mɛj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de sommeiller, sommeil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SOMMEILLEMENT (so-mè-lle-man, ll mouillées) s. m.
  • Action de sommeiller.

HISTORIQUE

XIVe s. Dormitatio, soumelemens, Escallier, Vocabulaire latin-français 825.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sommeillement »

(Siècle à préciser) Dérivé de sommeiller, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sommeillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sommeillement sɔmɛjœmɑ̃

Citations contenant le mot « sommeillement »

  • En l’occurrence, l’argent est une source de misère s’il empêche l’homme de profiter vraiment de la vie. Ce thème que l’argent est un obstacle au bonheur fut évoqué par Jean de La Fontaine au XVIIe siècle dans sa fable Le Savetier et le Financier. Pour rappel, un pauvre savetier vivait sereinement. Il chantait gaiement du matin jusqu’au soir. Par contre, son voisin le financier était un homme anxieux qui dormait peu les nuits. Ses rares moments de sommeillement durant la journée étaient perturbés pas les chants impromptus et importuns du savetier. Alors le financier convoqua le savetier et lui donna cent écus d’or pour s’en servir au besoin. En prenant cet argent, le savetier devint anxieux à son tour et donc perdit sa voix, sa joie et son sommeil. Finalement, le savetier réalisa l’absurdité de la situation. Il voulut se libérer de cette contrainte. Il courut donc chez le financier pour lui dire : « Rendez-moi mes chansons et mon somme, et reprenez vos cent écus. » L'Orient-Le Jour, Keynes et la conception de l’argent - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « sommeillement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sommeillement »

Langue Traduction
Anglais slumber
Espagnol sueño
Italien sonno
Allemand schlummern
Chinois 睡眠
Arabe قيلولة - نعاس
Portugais sono
Russe дремота
Japonais まどろみ
Basque slumber
Corse slumber
Source : Google Translate API

Synonymes de « sommeillement »

Source : synonymes de sommeillement sur lebonsynonyme.fr

Sommeillement

Retour au sommaire ➦

Partager