La langue française

Solvable

Sommaire

  • Définitions du mot solvable
  • Étymologie de « solvable »
  • Phonétique de « solvable »
  • Citations contenant le mot « solvable »
  • Traductions du mot « solvable »
  • Synonymes de « solvable »

Définitions du mot solvable

Trésor de la Langue Française informatisé

SOLVABLE, adj.

A. − [En parlant d'une pers. physique ou morale] Qui peut payer (ce qu'il doit); qui peut répondre d'une dette. Il valait mieux vendre à monsieur Grandet, homme solvable, et capable d'ailleurs de payer la terre en argent comptant (Balzac,E. Grandet, 1834, p. 24).Ponthichet: Et vous êtes solvable?... Dordard: Comme un jaunet, je paye comptant (Labiche,J. homme pressé, 1848, 4, p. 348).
B. − [En parlant de qqc.] Qui peut être payé. L'argent symbolise les droits du producteur à une part du produit social à concurrence de sa contribution propre à l'élaboration de ce produit social (...). La demande, pour exercer une action sur le marché (...), doit être une demande solvable; elle doit être appuyée par un titre (Univers écon. et soc., 1960, p. 12-5).L'agriculture commerciale se heurte à la fois à l'inélasticité des besoins solvables et à l'insolvabilité des besoins réels (...). Il y a sur la terre (...) des êtres innombrables qui ont faim et qui ne peuvent payer leur pain. Les hommes qui peuvent payer veulent des automobiles, non du pain (Lesourd, Gérard,Hist. écon., 1966, p. 603).
Prononc. et Orth.: [sɔlvabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1312-25 (Tres anc. Cout. de Bretagne, éd. Planiol, p. 298 ds R. Ling. rom. t. 20, p. 85); 1328 (Doc. ds Archives administratives de la ville de Reims, éd. P. Varin, t. 2, p. 560a), rare jusqu'au xviies. Dér. sav. de solvere « payer » (v. ce mot); suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 27.
DÉR.
Solvabilité, subst. fém.a) [En parlant de qqn] État, qualité de celui qui est solvable. Si l'un des cohéritiers se trouve insolvable, la portion dont il est tenu doit être également répartie entre le garanti et tous les cohéritiers solvables (...). La garantie de la solvabilité du débiteur d'une rente ne peut être exercée que dans les cinq ans qui suivent le partage (Code civil, 1804, art. 885-886, p. 160).Envoie-moi, courrier par courrier, des renseignements sur la probité et solvabilité de M. Guerrier − homme d'affaires vendeur et acheteur de biens, demeurant à Lyon (Lamart.,Corresp., 1831, p. 120).b) [En parlant d'une entreprise, d'une pers. morale] État de celle dont l'actif est supérieur au passif; en partic., en économie ,,aptitude à tenir ses engagements sur l'ensemble des ressources constituant son patrimoine ou son actif`` (Bern.-Colli 1981). Il a fallu que les puissances protectrices de la Grèce garantissent sa solvabilité pour qu'elle négociât un emprunt à l'extérieur (About,Grèce, 1854, p. 298).La deuxième espèce de monnaie de papier est fiduciaire; à l'encontre de la précédente, elle résulte bien d'une opération de crédit. Elle repose sur la solvabilité et sur la réputation de celui qui l'émet et la signe. Elle est créée à l'occasion d'avances aux entreprises, et en particulier par l'escompte (Baudhuin,Crédit et banque, 1945, p. 33). [sɔlvabilite]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1662 (Colbert, Lettres, Instructions et Mémoires, II, 236 ds Kuhn, p. 103); dér. sav. de solvable, suff. -ité*. Fréq. abs. littér.: 22.
BBG.Verreault (Cl.). Les Adj. en -able en franco-québécois. Trav. de ling. québécoise. 3. Québec, 1979, annexe 1 § 36, p. 193.

Wiktionnaire

Adjectif

solvable \sɔl.vabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a de quoi payer.
    • il valait mieux vendre à monsieur Grandet, homme solvable, et capable d’ailleurs de payer la terre en argent comptant. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
    • Dans le pays dijonnais, la demande solvable de crédit est d'abord une demande de crédit à l'agriculture, ensuite une demande de crédit à la consommation, secondairement enfin une demande émanant de ceux qui se livrent au négoce. — (Thierry Dutour, La Ville médiévale, Éditions Odile Jacob, 2003)
    • Effectivement on peut s'étonner que Total n'assume pas ses responsabilités alors qu'il est clairement engagé dans cette affaire. Il est probable que les autres parties ne seront pas totalement solvables eu égard aux sommes considérables qui sont demandées. — (Allain Bougrain-Dubourg dans « Les réactions au jugement en appel dans le procès de l'Erika », sur le site Challenges.fr le 30.03.2010)

Adjectif

solvable \ˈsɒl.və.bəl\

  1. Soluble.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOLVABLE. adj. des deux genres
. Qui a de quoi payer. Il est solvable. Caution bonne et solvable. Gardien solvable.

Littré (1872-1877)

SOLVABLE (sol-va-bl') adj.
  • Qui a de quoi payer. Si toutes sortes de gens solvables sont reçus aux enchères…, Vauban, Dîme, p. 207.

HISTORIQUE

XVIe s. Il donna à perpetuité 2369514 nobles à la rose, de rente fonciere, indemnes, amortyz et solvables [payables] par chascun an à la porte de l'abbaye, Rabelais, Garg. I, 53.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SOLVABLE, adj. (Jurisprud.) à solvendo, est celui qui est en état de payer, qui a de quoi répondre d’une dette. Un gardien solvable est celui qui a de quoi répondre des meubles laissés à sa garde. Ce terme est opposé à celui d’insolvable. Voyez Solvabilité. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « solvable »

Mot fait du latin solvere, payer, comme si l'on en avait tiré le verbe solver, d'où solvable, comme exprimable, d'exprimer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé savant du latin solvo (« acquitter une dette ») avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

→ voir solve.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « solvable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
solvable sɔlvabl

Citations contenant le mot « solvable »

  • La mondialisation des marchés agricoles étant toujours spéculative, ceux-ci sont orientés à la baisse dès que l’offre dépasse la demande solvable de quelques points. En revanche, si la sécheresse devait perdurer jusqu’à compromettre les rendements céréaliers, ils repartiraient à la hausse pour le blé. Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region , Retraités CGT multiPro du Bassin Montcellien (Social) « Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region
  • Mais, pour être solvable, "le secteur a besoin d’être subventionné car c’est un marché de niche très dépendant de la saisonnalité (vacances, week-ends)", précise Bruno Gazeau. "Les trains de nuit sont en outre très impactés par les travaux sur le réseau, principalement réalisés la nuit. Il faudrait aussi moderniser les wagons pour répondre aux nouveaux besoins et pour les utiliser aussi bien de jour comme de nuit ou pour le frêt, et enfin trouver des dessertes de jour pertinentes pour rentabiliser au maximum l’offre" ajoute-t-il. , [Les nouvelles rives du tourisme] Les trains de nuit, bientôt plus tendance que l'avion
  • Il va de soi que l’agent immobilier, qui a reçu un mandat de location, doive rechercher un locataire solvable. Cela n’a pas besoin d’être précisé dans le contrat signé avec le propriétaire. BFM Immo, L'agent immobilier a toujours l'obligation de trouver un locataire solvable - Divers | BFM Immo
  • (AFP) - L'agent immobilier qui a reçu un mandat de location doit rechercher un locataire solvable sans que cela ait besoin d'être précisé dans le contrat signé avec le propriétaire. ladepeche.fr, Il va de soi que l'agent immobilier doit trouver un locataire solvable - ladepeche.fr
  • L’État devient de moins en moins solvable, de plus en plus dépensier, dispose de moins en moins de réserves en devises et utilise de plus en plus toutes les facettes de tous les types de déficits possibles pour survivre. Haïti, dans la configuration actuelle, va vivre les paliers du change pour satisfaire l’appétit de ses dirigeants tout en étouffant ses citoyens, les plus vulnérables d’abord, tous les autres ensuite. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Vers 125 gourdes pour un dollar
  • s'il n'est pas solvable ,ce qui est probablement le cas , faut demander à la république du Rwanda qui normalement est responsable de leur ressortissants lindependant.fr, Cathédrale de Nantes : le bénévole avoue "avoir allumé les trois foyers de l'incendie" - lindependant.fr
  • Depuis quelques semaines, un certain nombre de ménages pourtant solvables et en capacité d'emprunter se voient refuser leur crédit immobilier. En cause, les taux maximum que les banques peuvent proposer à leurs clients. Explications. BFM Immo, Crédit immobilier : ces ménages pourtant solvables qui n'arrivent plus à emprunter - Emprunter | BFM Immo

Traductions du mot « solvable »

Langue Traduction
Anglais solvent
Espagnol solvente
Italien solvente
Allemand lösungsmittel
Chinois 溶剂
Arabe مذيب
Portugais solvente
Russe растворитель
Japonais 溶媒
Basque disolbatzaile
Corse suluzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « solvable »

Source : synonymes de solvable sur lebonsynonyme.fr
Partager