La langue française

Solipsiste

Sommaire

  • Définitions du mot solipsiste
  • Étymologie de « solipsiste »
  • Phonétique de « solipsiste »
  • Citations contenant le mot « solipsiste »
  • Traductions du mot « solipsiste »

Définitions du mot solipsiste

Trésor de la Langue Française informatisé

Solipsiste, subst. masc. et adj.a) Subst. masc. α) Sujet pensant en tant qu'il se refuse à admettre l'existence des autres consciences et des objets extérieurs hors de son moi. Le solipsiste, en se prenant pour l'être unique, pêche par excès; il se croit capable de remplir à lui seul tous les espaces. Sa personnalité se trouve débordée par cette dispersion dans la totalité du monde (M.-A. Lahbabi, De l'être à la personne, 1954, p. 222). β) P. anal. Philosophe qui met le sujet pensant à la base de sa démarche. Renouvier se croit autorisé à présenter le kantisme comme une métaphysique panthéiste et en même temps solipsiste. Kant, en effet, n'est-il pas panthéiste quand il enseigne que l'Inconditionné est la seule réalité (...)? N'est-il pas aussi solipsiste quand il enseigne que les phénomènes sont « mes représentations »? (R. Verneaux, Renouvier disciple et critique de Kant, 1945, p. 61).b) Adj. α) Propre au solipsisme. Le mérite de Wittgenstein est justement de montrer que nous ne savons pas exactement de quoi nous parlons lorsque nous parlons d'un langage privé et solipsiste (J. Bouveresse, Le Mythe de l'intériorité, 1976, p. 444). β) Fondé sur le solipsisme ou inspiré par lui. Discours, hypothèse, interprétation, philosophie, psychologie solipsiste. J'ai affirmé [autrefois] que l'amour crée son objet. Ceci ne doit pas être entendu en un sens superficiellement subjectiviste ou solipsiste. La réalité de l'être aimé est essentielle dans l'amour (G. Marcel, Journal, 1914, p. 63). [sɔlipsist]. 1resattest. 1913 subst. (Un Solipsiste au 18es. ds Année Philos., t. 24, p. 15), 1913 point de vue solipsiste (ibid.); de solipsisme, suff. -iste*. Solipsist est att. en angl. en 1891 (NED).

Trésor de la Langue Française informatisé

Solipsiste, subst. masc. et adj.a) Subst. masc. α) Sujet pensant en tant qu'il se refuse à admettre l'existence des autres consciences et des objets extérieurs hors de son moi. Le solipsiste, en se prenant pour l'être unique, pêche par excès; il se croit capable de remplir à lui seul tous les espaces. Sa personnalité se trouve débordée par cette dispersion dans la totalité du monde (M.-A. Lahbabi, De l'être à la personne, 1954, p. 222). β) P. anal. Philosophe qui met le sujet pensant à la base de sa démarche. Renouvier se croit autorisé à présenter le kantisme comme une métaphysique panthéiste et en même temps solipsiste. Kant, en effet, n'est-il pas panthéiste quand il enseigne que l'Inconditionné est la seule réalité (...)? N'est-il pas aussi solipsiste quand il enseigne que les phénomènes sont « mes représentations »? (R. Verneaux, Renouvier disciple et critique de Kant, 1945, p. 61).b) Adj. α) Propre au solipsisme. Le mérite de Wittgenstein est justement de montrer que nous ne savons pas exactement de quoi nous parlons lorsque nous parlons d'un langage privé et solipsiste (J. Bouveresse, Le Mythe de l'intériorité, 1976, p. 444). β) Fondé sur le solipsisme ou inspiré par lui. Discours, hypothèse, interprétation, philosophie, psychologie solipsiste. J'ai affirmé [autrefois] que l'amour crée son objet. Ceci ne doit pas être entendu en un sens superficiellement subjectiviste ou solipsiste. La réalité de l'être aimé est essentielle dans l'amour (G. Marcel, Journal, 1914, p. 63). [sɔlipsist]. 1resattest. 1913 subst. (Un Solipsiste au 18es. ds Année Philos., t. 24, p. 15), 1913 point de vue solipsiste (ibid.); de solipsisme, suff. -iste*. Solipsist est att. en angl. en 1891 (NED).

Wiktionnaire

Nom commun

solipsiste \sɔ.lip.sist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Sujet pensant pour qui il n’existe pas d’autre réalité que lui-même.
    • Il est vrai que toute connaissance dérive de l’expérience, mais cela, même des idéalistes, des spiritualistes et un solipsiste comme Fichte, l’admettent. — (Programme Communiste, no 63, sinistra.net, 1974)

Adjectif

solipsiste \sɔ.lip.sist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui relève du solipsisme.
    • Un roman solipsiste.

Forme d’adjectif

solipsiste \so.li.'psi.ste\

  1. Féminin pluriel de solipsista.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « solipsiste »

(Siècle à préciser) De l’ancien adjectif solipse, du latin solus (« seul »), ipse (« même, moi-même »), avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « solipsiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
solipsiste sɔlipsist

Citations contenant le mot « solipsiste »

  • Un siècle après, on n’a toujours pas fini de mesurer les ondes de choc de la Première Guerre mondiale. Cet événement n’a pas eu seulement un bilan humain effroyable et des conséquences géopolitiques désastreuses, il a aussi profondément remodelé les êtres eux-mêmes en faisant notamment apparaître un type d’homme enfermé dans une solitude radicale face à un monde définitivement vécu comme absurde. Dans la littérature, on a ainsi vu naître des personnages qui ne peuvent plus vivre, croire, ni aimer ; des personnages enfermés dans le solipsisme, c’est-à-dire dans une manière d’impasse métaphysique qui les fait douter de l’existence même du monde autour d’eux, qui leur font envisager la réalité comme une projection mentale, comme un mauvais rêve. Le solipsiste doute de tout : il est devenu, pour reprendre le mot de Schopenhauer, « un fou enfermé dans un blockhaus », inaccessible à la raison. Causeur, Jacques Rigaut, le suicidé magnifique qui inspira Drieu - Causeur
  • Lors de sa désastreuse adresse télévisée à la nation, l’homme a été incapable d’établir un lien émotionnel avec les dizaines de millions d’Américains dont la vie est bouleversée par le coronavirus. On ne pouvait s’attendre à autre chose d’un mégalomane narcissique obsessionnel et solipsiste. Il n’y a pour Trump d'autre réalité que lui-même.    Le Journal de Montréal, Le coronavirus, prétexte à une dérive autoritaire de Trump? | JDM
  • Tout ou presque nous éloigne de lui, son costume de rapin symboliste, son air de vieillard mallarméen, ses phrases précieuses, sa passion pour les dingueries de l’abbé Boullan, et cette manière de passer d’un objet à un autre, de l’administration au mariage, à la fuite solipsiste et à Dieu, sans jamais pouvoir trouver de repos, au point que sa description de Gilles de Rais nous paraît d’un coup nimbée d’une fraîcheur bienvenue. La Croix, Huysmans et nous
  • Les consignes sont les suivantes : « Écrire chaque jour, une phrase (sur un moment présent ou a posteriori) ou un court fragment (en vers ou en prose sous un bref paragraphe ; écriture libre) sur le ressenti de ce confinement ? Dans ce que ce confinement et ce moment d’enclave sociale induit chez nous : une émotion, une pensée, une métaphore, une citation etc. ; ce qui surgit dans ce nouveau rapport à un présent confiné et solipsiste... Et les objectifs sont ainsi annoncés : « Saisir tout en mettant à distance par l’écriture collective ce rapport inédit au présent que nous vivons. Tisser du lien par l’écriture dans un moment d’isolement à part. » , Julien T. Marsay : Carnet collectif du confinement en 1ère
  • Dans son analyse de « l’effet de désinhibition en ligne », John Suler évoque le mécanisme de « l’introjection solipsiste » qui correspond au fait que « consciemment ou inconsciemment, une personne peut assigner une image visuelle à ce qu’elle pense être ce à quoi l’internaute ressemble ou comment il se comporte. Ce compagnon en ligne devient alors un personnage dans son monde intrapsychique. » L'Obs, L’ensauvagement du web : comment le numérique fragilise notre pacte social

Traductions du mot « solipsiste »

Langue Traduction
Anglais solipsist
Espagnol solipsista
Italien solipsista
Allemand solipsist
Chinois 固魂主义者
Arabe متعصب
Portugais solipsista
Russe солипсист
Japonais ソリピスト
Basque solipsist
Corse solipsistu
Source : Google Translate API
Partager