La langue française

Slaviser

Définitions du mot « slaviser »

Trésor de la Langue Française informatisé

Slaviser, verbe trans.,rare, littér. Rendre quelqu'un slave en lui imposant la domination, la langue, la culture slaves; donner (à quelqu'un, à quelque chose) un caractère slave. Les Bulgares sont d'origine ougrienne (...) et s'établirent (...) en Mésie, après avoir soumis les Slaves; depuis, ils se sont complètement slavisés. (...) ils ont la face large et aplatie; 63 pour 100 ont des cheveux et des yeux foncés; environ 50 pour 100 ont la peau brunâtre (Haddon,Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p. 131). [slavize], (il) slavise [-i:z]. 1reattest. 1844 (C. Robert, Le Monde gréco-slave, in R. des deux mondes, vol. 4, p. 438 ds Quem. DDL t. 26); de slave, suff. -iser*.

Wiktionnaire

Verbe

slaviser \sla.vi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner un caractère slave à.
    • C’est lui qui a slavisé Trieste et non le socialisme. — (Gilbert Bosetti, De Trieste à Dubrovnik : une ligne de fracture de l’Europe, 2006, page 221)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « slaviser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
slaviser slavize

Citations contenant le mot « slaviser »

  • En 1945, dès la fin de la deuxième guerre mondiale, le général Tito rattache l’Istrie et la Dalmatie à la Yougoslavie. Le général yougoslave entame même une politique anti-italienne durant l’annexion de la Dalmatie. De nombreux italiens perdent la vie durant ces répressions qui ont pour but de « slaviser » la région et qui ont aussi l’objectif de répondre aux politiques anti-slaves de Mussolini durant la période fasciste. Les clubs italophones perdent alors de l’influence face aux clubs croates de la région et disparaissent petit à petit avec l’effacement progressive des italiens en Dalmatie. L’AC Dalmazia laisse place au NK Zadar, l’AC Spalato s’efface pour laisser place à l’Hadjuk Split et enfin la Fiumana est remplacé par le HNK Rijeka. A partir de l’après guerre jusqu’à nos jours, des passionnés vont essayer de réunir leurs connaissances et leurs archives afin de perpétuer la mémoire du Calcio dalmazio. En 2008 Sergio et Antonio Vatta, deux frères zaratini, Furio Crustovich et Franco Sattolo décident alors de refonder l’US Fiumana dans le Piémont mais leur projet ne se réalisera jamais. Le travail le plus concret de résurrection du Calcio dalmazio reste le projet de réunion des clubs de l’AC Dalmazio, de la Fiumana et de la Grion Pola en 2011 pour reformer une formation dalmate italophone en mémoire des victimes de Tito. Il ne faut pas oublier également les travaux de recherches d’Igor Kramarsic, journaliste de La voce del popolo (journal croate italophone) sur le Calcio dalmazio ainsi que l’ouvrage : « La Nazionale di Fiume, Istria e Dalmazia » écrit par Luca Dibenedetto qui retrace l’histoire des plus grands joueurs et des clubs issus de la région. Calciomio, Il Calcio dalmazio
  • En 1945, après le départ des nazis, Wroclaw (prononcez Vrosouaf), dans les Sudètes, n'est qu'un champ de ruines. Pour peupler et slaviser cette cité universitaire de l'ouest de la Pologne, le pouvoir communiste a l'idée d'y rapatrier les élites de l'est du pays. Mais Allemands et communistes ont décimé l'intelligentsia de Lvov et de Vilnius. Ce sont donc beaucoup de paysans des alentours et d'Ukraine qui viendront dans cette ville meurtrie combler le départ de quelque 600 000 Allemands et le génocide de sa population juive. Dans ce but de recréer un foyer intellectuel, dès 1946, le pouvoir polonais organise le transfert de l'incroyable bibliothèque Ossolineum, déplacée de Lvov l'ukrainienne, pour l'installer à Wroclaw dans un beau couvent du XVIIIe siècle. Télérama, Wroclaw, la belle intello polonaise devenue capitale culturelle européenne
  • Mais quand le même comportement est le fait des États (bien sûr puissants), il y a problème ; d’aucuns approuvent et masquent leur accord sous divers prétextes… y compris la soumission à dieu… c.à.d. pour évangéliser, islamiser ou siniser ou slaviser… ou américaniser. Oumma, L’homme : soumis à Dieu ou à ses passions ?

Traductions du mot « slaviser »

Langue Traduction
Anglais slavish
Espagnol servil
Italien servile
Allemand sklavisch
Chinois 奴隶的
Arabe العبودية
Portugais servil
Russe рабский
Japonais 奴隷
Basque slavish
Corse slavone
Source : Google Translate API

Synonymes de « slaviser »

Source : synonymes de slaviser sur lebonsynonyme.fr

Slaviser

Retour au sommaire ➦

Partager